Chronique sur Relève-moi de Alee Toad

Relève-moi

Note : 9,5/10

« Cette fille m’attire étrangement, Griffin a vu juste, mais il a raison, ce serait la catastrophe assurée si je me laissais aller à ce que je ressens. Ce n’est pas que l’envie de la protéger que je ressens, c’est aussi ce besoin de lui montrer qu’elle peut être aimée sans avoir peur. Il faut que je chasse ces idées de mon esprit, la dernière chose dont elle a besoin est qu’un officier, beaucoup trop vieux pour elle, s’amourache d’elle. »

Jason

Résumé : « Aisling et Ben sont ensemble depuis deux ans. Deux années de souffrances et de coups portés régulièrement. Il ne lui accorde aucun répit, même le jour de son anniversaire où elle termine aux urgences. Jason, agent des forces de l’ordre, remarque tout de suite le malaise entre eux et va tout faire pour l’aider à sortir de cette relation toxique. Ben est condamné, Aisling va pouvoir se reconstruire et apprendre à revivre en laissant son sauveur entrer dans son cœur.

Mais ce qui s’annonce comme un nouveau départ, va tourner au cauchemar. Ben prépare sa vengeance, et sa sortie est pour bientôt. »

Mon Avis

Avant tout, je remercie chaleureusement Evidence Éditions, mon partenaire littéraire, pour l’envoi du service presse ainsi que de leur confiance en moi et en mon blogue.

En toute franchise, ce qui m’a attiré vers ce récit n’est pas la page couverture (même si elle est séduisante), mais le résumé. Après avoir lu la dernière ligne, je me suis dit… Celui-là, il me le faut, je dois impérativement le bouquiner. Il m’a tellement interpellé que je ne pouvais ignorer ce sentiment. Et voilà maintenant où j’en suis.

UNE THÉMATIQUE BIEN AMENÉ, MALGRÉ LE PEU DE PAGES…

Bon, je ne vais pas vous le cachez, j’aurai voulu que le roman soit pourvu de plus de pages, beaucoup plus… Qu’elle ne se finisse jamais, disons. Alee Toad est parvenu à nous transmettre toutes les émotions ressenties par Aisling et Jason, du début jusqu’à la dernière page. À travers les lignes, l’auteure aborde des violences conjugales, un concept tout à fait réaliste et présent dans notre monde actuel. J’ai beaucoup aimé la manière dont elle a su manier ce sujet plus que difficile et complexe.

Dans « Relève-moi », on fait la connaissance de Aisling, une jeune femme de vingt-un ans qui vit en couple avec Ben, depuis deux ans. Si dès le départ, tout semblait normal… Cela s’est aussitôt transformé en cauchemar sans fin. En effet, depuis ses dix-neuf ans, elle subit régulièrement des coups portés par lui. Que ce soit sur son visage, ses côtes, ses bras… Son corps est marqué de partout. Même le jour de son anniversaire, Aisling y passe, mais cette fois-ci s’est l’occurrence de trop et la jeune femme finit aux urgences. À cet instant, elle fait une altercation qui pourrait peut-être lui sauver la vie. En effet, à la suite de cet accident qui a envoyé son coéquipier aux urgences, Jason se trouve à l’attendre dans cette même salle d’attente où se situe Aisling. Sans délai, il remarque le malaise entre la jeune femme et Ben, car ayant de l’expérience dans le domaine, il parvient immédiatement à repérer les femmes battues.

Ainsi, afin de sortir cette victime de cette horrible situation, il va tout faire ce qui est en son pouvoir pour la sortir de relation toxique dans laquelle est emprisonnée. Par suite de l’appel effectué par Jason, Ben est amené par d’autres agents pour être condamné, néanmoins pour que cela se fasse, il faut que Aisling fasse une déposition. Le fera-t-elle ? Si elle désire avoir une nouvelle vie, un nouveau départ, elle n’aura pas d’autre choix que de se remémorer ce qu’elle a vécu. Cependant, le plus difficile sera de renaître de ses cendres, de se reconstruire… Arrivera-t-elle à le faire sachant que Ben pourra revenir à tout moment dans sa vie pour mettre sa vengeance à exécution ?

UNE NARRATION À DEUX VOIX…

La romance à deux pointes de pizza nous permet de nous identifier aux protagonistes principaux. Alors que je pensais que je ne lirai que le point de vue d’Aisling, j’ai crié comme une hystérique lorsque j’ai vu que les pensées de Jason étaient également présentes. Dès que l’héroïne le rencontre dans la salle d’attente de l’hôpital, j’ai été charmé par cet homme si attentionné et prévenant. Sans compter que quand nous entrons au cœur de la tête d’Aisling, on ressent aussitôt sa détresse émotionnelle et physique ainsi que son traumatisme. Malgré cela, on perçoit le fait qu’elle souhaite plus que tout remonter la pente, mais la peur et le dégoût d’elle-même l’empêche de regarder vers l’avant. Quant à Jason, comme je l’ai mentionné, il est très protecteur envers sa pupille. Il fait attention à elle et prend surtout soin de ne pas la brusquer, que ce soit au niveau de ses gestes ou de ses paroles. Leur complicité est simplement à la fois belle et adorable.

En ce qui concerne la plume d’écriture de l’auteure, elle est addictive et bien rythmée. Je n’ai pas pu me détacher les yeux de cette histoire. Je crois que même à bien y penser que j’ai dévoré en moins d’une journée. Concernant les personnages secondaires, ceux-ci sont venu apporter une touche de douceur et d’humour à cette sombre histoire.

Sans aucun doute, je suis également passé par plusieurs sensations en bouquinant « Relève-moi », je suis passé du rire aux grosses larmes. Je ne vous dis pas le nombre de gouttes qui sont tombées lorsque je suis arrivé autour des toutes dernières pages. J’ai pleuré en silence avec une folle envie de crier ma tristesse. J’ai dû enfouir ma douleur dans un oreiller étant donné que j’ai conclu le livre au cours de la nuit. Cette conclusion m’a empêché de dormir, car je ne cessais d’y penser et je ne pouvais pas m’arrêter de sangloter. En résultat, le lendemain matin, j’avais les yeux rouges et tout bouffi.

Un dernier mot ?

En somme, « Relève-moi » est une œuvre littéraire qui aborde de sujets plus présents dans la société. J’ai tellement été absorbé par le roman que je n’ai même pas vu les pages tournées. Une calligraphie fluide et agréable dont j’aimerais retrouver. « Relève-moi » est une merveilleuse découverte que je n’oublierai pas de sitôt. Le seul point négatif que je reproche est le peu de pages. J’ai passé un bon moment en compagnie de ces nombreuses interlocuteurs principaux et secondaires. Honnêtement, je ne serai pas contre pour un deuxième tome, racontant ainsi comment Aisling a pu survivre à sa troisième vie (première avec Ben, deuxième avec Jason…) sachant sa condition particulière. Il va de soi que je vous recommande « Relève-moi », j’espère que cette lecture vous plaira autant qu’elle m’a plu.

#Sara

Je vous laisse le lien du site internet de la maison d’éditions : https://evidence-boutique.com/

Et celui du roman en question : Relève-moi – Evidence Boutique (evidence-boutique.com)

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s