Chronique sur Nos cœurs en résonance de Céline Musmeaux

Note : 13/10

« Je ne crois pas à la chance et au mauvais sort, sinon, ça ferait bien longtemps que j’aurai perdu tout espoir en la vie. Je préfère penser que, quelles que soient les épreuves, il faut les affronter. »

Pauline

Résumé : « Elle a reçu un don précieux, mais à quel prix ?

Pauline a reçu le cœur qu’elle n’attendait plus depuis des années. Après une opération dangereuse, des semaines d’hospitalisation et des mois de convalescence, elle peut enfin reprendre une vie normale. Mais qu’est-ce qu’une vie normale quand on n’a connu que des allers-retours à l’hôpital ?

Du haut de ses dix-neuf ans, elle a tout à découvrir. Rêveuse, Pauline espère trouver sa place dans un monde où elle se sentait étrangère. Au programme : intégrer l’université, avoir un petit ami et être heureuse.

Tout semble aller dans ce sens jusqu’au détour d’un couloir où elle croise le regard d’un étudiant. Son cœur détone d’une étonnante manière. Qui est-il ? Pourquoi a-t-elle l’impression de le connaître ? Et surtout, pourquoi sa tristesse la touche-t-elle autant ? »

Mon Avis

Avant tout, je remercie chaudement NYMPHALIS, mon partenaire littéraire, pour l’envoi du service presse ainsi que de sa confiance en moi et en mon blogue.

C’est avec joie que j’ai retrouvé la douceur et les touchants mots de Céline Musmeaux. Comment ne pas résister à ces histoires remplies de guimauve ou au contraire empli d’intensité et de péripéties dangereuses. Moi qui étais, à la base, déjà attiré par cette couverture assez rose bonbon, je me suis heurté à un mur… Et pas qu’un petit. Rire. Bon, oui, c’est un littérature jeunesse, mais derrière cela se dissimule un cœur qui a plus à raconter qu’il n’y paraît.

LE DON D’ORGANE, UN CONCEPT RÉALISTE ET SENSIBLE…

Céline Musmeaux a pris la décision, pour ce mois-ci, d’aborder d’un sujet médical qui est plus difficile à détailler. Encore aujourd’hui, cette thématique cache des zones grises qui n’ont pas été discuter. J’aime bien le fait que l’auteure ait pris le risque d’en faire une histoire, il faut dire que ce n’est pas si simple. En toute franchise, le don d’organe est par surcroît trop peu connu aux yeux des autres.

Dans « Nos cœurs en résonance », on fait la connaissance de Pauline, une jeune femme qui entre à l’université. Derrière ce corps de femme se cache le mental d’une adolescente. En effet, depuis le début de sa période de puberté, Pauline a toujours été surprotégé par les membres de sa famille ou elle passait ses journées à l’hôpital. Étant atteinte d’une maladie cardiaque, elle a passé presque toute la première période de sa vie à attendre le nouveau cœur qui lui fera voir la vie d’un autre angle.

Maintenant âgée de dix-neuf ans, Pauline espère profiter de cette nouvelle existence en compagnie de son second organe cardiaque. C’est à l’université qu’elle croise tout à coup le regard de ce jeune homme. Aussitôt qu’elle pose les yeux sur lui, son cœur se serre et bat à la chamade. Pourquoi a-t-elle l’impression de le connaître ? Mais, surtout pour quelle raison se sent-elle proche de lui émotionnellement ?

Rencontre après rencontre, ils ne cessent de se heurter. Attiré par cette détresse et par ce garçon, Pauline va se mettre à le questionner, ce qui n’est absolument pas au goût de Joshua qui ne désire qu’une seule chose, la solitude. Grâce à sa détermination, Pauline et Joshua vont apprendre à se connaître et à se découvrir. Puis, au fur et à mesure, il va s’ouvrir à elle et lui parler de son quotidien et de son passé. Et c’est aussi à ce moment que la jeune femme va apprendre le pourquoi du comment… Quelles sont les raisons et la situation qui a poussé Joshua à se plonger dans une profonde culpabilité, aussi noir et brûlante que les flammes de l’enfer.

UN INTERLOCUTRICE AUSSI POSITIVE QU’UN SOLEIL…

En dépit du fait que Pauline soit très naïve à certains moments, j’ai tout de même trouvé que c’était une personnalité à prendre en compte. Son innocence à tout ce qui touche à la vie est un choix qu’elle a pris, car elle voulait tout découvrir d’un œil nouveau comme si c’était sa première fois. Toutefois, on comprend rapidement que c’est sa pureté qui fait également sa force intérieure. Malgré ce qu’elle a vécu, elle voit toujours tout du bon côté des choses, et cela c’est une chose que nous avons en commun.

Concernant la calligraphie de Céline Musmeaux, elle est aussi délicieuse et savoureuse qu’un mille feuilles débordant de crémage (Mmm… J’ai envie d’en manger tout d’un coup. Miam.). « Nos cœurs en résonance est un roman dont le contexte est à la fois agréable et mignon. Le côté espiègle apporte une touche de sucré au livre, ce qui contrebalance avec la thématique, qui est plus que délicate.

Un dernier mot ?

En somme, « Nos cœurs en résonance » est une œuvre littéraire qui montre que les contraires s’attirent sans cesse. À travers les lignes, vibre et ressent les sensations de Joshua et Pauline, qui à l’aide de la narration à deux voix nous montre leur vision de leur propre existence tout comme de leur souffrance intérieure. Un héros dont on a qu’une envie, c’est de le prendre dans nos bras pour le consoler. C’est un personnage émouvant qui respire que de la culpabilité et du négativisme, il m’a plus que bouleverser. Une plume d’écriture toute aussi prenante et addictive. Il va de soi que je vous conseille « Nos cœurs en résonance », j’espère que cette lecture vous plaira autant qu’elle m’a plu.

#Sara

2 commentaires sur « Chronique sur Nos cœurs en résonance de Céline Musmeaux »

    1. C’est touchant. Le sujet est peu abordé dans les romans. Le don d’organes est pourtant quelque chose qui peut une vie. N’hésite pas à lire les autres récits de Céline Musmeaux. Il y en a quand même un paquet 😉 Tous différent.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s