Chronique sur Mach 2 tome 1 : Une fille dans le viseur de Loraline Bradern

Mach 2 tome 1

Note : 9/10

« L’expression incrédule qui s’affiche sur son beau visage vaut son pesant d’or. Je dois me faire violence pour ne pas éclater de rire. Mais ses paroles désobligeantes me reviennent à la mémoire et la colère chasse l’amusement.

– Excusez-moi, j’ai oublié de me présenter : Alexandra Gaudin, l’instit coincée du cul ou devrais-je dire la mégère mal baisée ?

Je ne peux m’empêcher de vouloir égratigner son ego, histoire que nous nous retrouvions à égalité. Après tout, il m’a donné le bâton pour se faire battre, non ? Alors j’ajoute avec un sourire tout ce qu’il y a d’innocent – du moins en apparence.

– Ceci dit, vous n’avez pas tort, mon dernier coup n’était pas très performant… Je peux attester que les mecs en uniforme c’est très surfait !

Je suis obligée de me retourner vite fait pour cacher mon sourire victorieux à voir la manière dont il se décompose. Prends-toi ça dans les dents !

Alexandra 1 – Kawa 0 ! »

Alexandra

Résumé : « Alors qu’elle aspire à une existence moins monotone, Alexandra rencontre Nathaniel.

Mise au défi par ses amies de repousser ses limites pour profiter de la vie, elle se laisse prendre au jeu et saisit l’occasion qui se présente en passant une nuit sulfureuse dans les bras de cet homme sexy.

Pourtant, ce qui ne devait être qu’une brève aventure, un coup de folie pour égayer sa vie bien trop sage, prend une tournure inattendue quelques mois plus tard, lorsqu’elle se retrouve face à son amant d’un soir.

Le pilote est toujours aussi magnétique, mais tout se complique subitement quand ils doivent gérer une situation délicate dont ils ne sont pas les seuls protagonistes et à laquelle ils ne sont pas préparés.

Entre désirs et devoirs, comment concilier envies et obligations dans de telles circonstances ? »

Mon Avis

Tout d’abord, je remercie chaleureusement Loraline Bradern pour l’envoi de ce service presse ainsi que de sa confiance en moi et en mon blogue.

Avant même de débuter ma lecture, j’avais déjà posé mes yeux sur les nombreuses histoires de l’écrivaine. En dépit du fait que je n’ai jamais bouquiné des romans dont les personnages font partie de l’armée (terrestre, de l’air ou marine), je me suis senti attiré par cette couverture et le résumé. Comment ne pas succomber à un pilote d’avion de chasse ?! Une chose est certaine, je compte bien lire les autres tomes de Mach 2, ceux de « Unité élite » et la série historique.

À LA DÉCOUVERTE D’UN MILITAIRE DE L’ARMÉE DE L’AIR…

À travers ses mots, Loraline Bradern nous plonge au cœur du quotidien d’un soldat. En autre, sur les missions à remplir. Je ne sais pas vous, mais moi, j’ai trouvé cet univers bien peaufiner et détailler. Sans aucun doute, l’écrivaine a effectuée de nombreuses recherches afin de construire son ensemble. En soi, cela le rend réel. On a droit à tous les détails qui décrivent l’armée de l’air, en autre, le jargon, qui s’est présenté sous forme militaire et médical. Honnêtement, je me suis facilement laissé emporter dans les paroles médicales, principalement (j’étudie en biologie, donc la santé et tout ce qui est vivant m’intéresse énormément).

Dans le premier tome de « Mach 2 », on fait la connaissance d’Alexandra, une jeune institutrice de vingt-sept ans au caractère réservé et timide. Vivant une vie dont la routine est toujours similaire, elle préfère consacrer son temps pour son travail et ses amies. Ainsi, c’est lors d’une soirée, qu’Alexandra est mise au défi par celles-ci. Convaincu, c’est lors cette même soirée qu’elle y fait la rencontre d’un homme. Nathaniel, un pilote de l’armée de l’air. Aucunement indifférente à son physique et à son visage angélique, Alexandra prend la décision de se laisser dans ses bras pour une nuit et de partir comme si rien n’était.

Et pourtant… Ce qu’elle n’avait prévu, c’est le revoir quelques mois plus tard dans des circonstances plus qu’inattendu. Un coup du destin ou seulement une simple coïncidence ? Comment Nathaniel et Alexandra parviendront-ils à équilibrer leur vie professionnelle et personnelle ?

UNE NARRATION À DOUBLE TRANCHANTE…

Le fait que l’histoire soit présentée selon une alternation à deux voix… Je n’aurai pas demandé mieux. En entrant au sein des pensées d’Alexandra et de Nathaniel (quel beau prénom, j’ai toujours adoré cette prononciation angélique !!), on fait leur connaissance et on apprend à les connaître d’une manière plus intime. Effectivement, cela nous permet d’avoir leur propre sentiment vis-à-vis d’une situation particulière ou de l’un et de l’autre.

Au niveau du style d’écriture de l’auteure, il est fluide et bien rythmé. Du début jusqu’à la fin, les émotions y sont présentes. Il est très difficile ne pas craquer pour Nathaniel… Hum… Je veux dire… Pour ce monde littéraire. Quant aux personnages, j’ai été touché par leur personnalité et leur vécu. Ce sont décidément des interlocuteurs attachants au tempérament bien trempé.

Un dernier mot ?

Finalement, « une fille dans le viseur » est une œuvre littéraire qui a été confectionné avec précision et émotions. Un récit tout aussi addictif que fascinant. Une calligraphie agréable à suivre au fil des pages. Sans compter que Loraline Bradern aborde également de certaines thématiques plus présentes, elles sont à la fois sombres et bouleversantes. Plus de rebondissements qu’il n’y paraît, elles m’ont tenu en haleine jusqu’à la toute dernière page. Une narration à deux tranches de pizza. Un univers de militaire. Un monde d’enseignement. Quoi dire de plus ? Il va de soi que je vous conseille le premier tome de « Mach 2 », j’espère qu’il vous plaira autant qu’il m’a plu.

#Sara

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s