Chronique sur Lunes Sacrées de Chantal D’Amours

Lunes Sacrées

Note : 9/10 

 « Au tout début des temps, une explosion fulgurante scinda la Source Unique et créa des milliers d’univers parallèles. Ces mondes existaient simultanément sans jamais se croiser. Ils étaient invisibles les uns pour les autres, différents dans leur évolution, séparés, mais tous interconnectés. La qualité du taux vibratoire des uns influençait celui de ses voisins. » 

 Résumé : « Les nuits de pleine lune, une guilde secrète de voyageurs traverse le portail vers des univers parallèles, pratiquant l’étonnante magie de la déesse Amara. La Grande prêtresse Marguerite se fait vieille et trouve en Séliane sa jeune relève. Une quête initiatique s’amorce par des voyages dans ces univers parallèles où elle croise Hugo. Leurs destinées sont-elles liées à la survie de la guilde ? 

Midas, le Premier Obscur de Morcus le Sombre, entretient une rancœur profonde envers la Grande prêtresse. Il est prêt à tout pour provoquer sa déchéance. La disparition soudaine de Marguerite va précipiter Séliane dans l’urgence d’agir pour sauver les univers qui s’assombrissent. Le combat entre l’ombre et la lumière s’engage. 

 Séliane cherche désespérément comment rassembler, dans un but commun, les porteurs de lumière plongés dans la confusion et la détresse, tout en laissant aux êtres sombres une seconde chance. Sur la route de l’espoir, la lumière empruntera un chemin surprenant et ouvrira de nouveau sa porte aux humains en quête d’élévation et de Sérénité. » 

 Mon Avis 

Avant tout, je voudrais remercier Chantal D’amours pour l’envoi de ce service presse ainsi que pour sa confiance en moi. 

C’est un bon bouquin ! L’intrigue est, d’après moi, bien ficelée. De plus, plusieurs péripéties arrivent sans qu’on s’y attend. Après coup, on espère que l’héroïne va réussir ou du moins essayer… Rires. 

À travers les pages, je me suis laissé entraîner dans cet univers fantastique. J’y ai retrouvé mon genre littéraire de prédilection. Également nébuleux, ce monde regorge de créatures surnaturelles. En plus, les personnages principaux sont fascinants à suivre. Par contre, en commençant ma lecture, j’étais désorienté, car je ne savais pas où voulait me mener l’écrivaine. Puis, au fil des pages, mon égarement à laisser place à la compréhension, car je pouvais enfin apercevoir l’idée élémentaire dans mon esprit. Alors, plus le concept germait et plus, celui me plaisait. Sans compter que la couverture est très jolie à regarder, l’étincellement de la lune au-dessus de l’eau… Wahou ! 

Dans « Lunes Sacrées », on fait la connaissance de Séliane, une jeune femme curieuse de nature. Introvertie, elle préfère rester dans son coin. Suite à un travail de recherche qu’elle a préparé sur la Lune, Séliane y raconte, devant son professeur, les mythes et les nombreuses théories qui concerne l’astre de la nuit. Malheureusement pour elle, elle se fait rire au nez par son professeur… Humiliée et en colère, Séliane quitte brusquement son cours d’histoire afin de trouver un endroit tranquille pour se remettre de ses émotions. Après s’être posée dans un parc, la jeune femme y rencontrera une vieille dame qui changera sa vie à jamais. En effet, Séliane trouve le bouquin que la mystérieuse inconnue avait en sa possession… avec une adresse. Que veut-elle ?  

Ayant une âme charitable, Séliane prend la décision de reporter l’objet à son propriétaire. Ainsi, c’est en suivant l’adresse qu’elle va se retrouver dans un endroit hors du commun. C’est à partir de ce moment que sa petite délicate va se métamorphoser en une aventure périlleuse et emplie de dangers. Se retrouvant dans un nouvel univers, Séliane va découvrir d’autres horizons et faire la connaissance d’Amara, la déesse de la Lune. La jeune femme prend conscience d’une prophétie, de la part d’Amara, qui risque de mettre son existence en péril. Enfin, Séliane devra réussir sa mission ou sinon les ténèbres s’abattront sur les univers. Parviendra-t-elle à sauver sa guilde avant qu’il ne soit trop tard ?  

En ce qui concerne la plume d’écriture de l’auteure, je l’ai trouvé fluide comme un ruisseau. « Lunes Sacrées » est un roman, qui possède un petit début déroutant, mais lorsqu’on comprend le sens, celui-ci se lit facilement. À travers les feuilles, on y découvre l’évolution de l’héroïne, elle se transforme littéralement devant nos yeux. Essentiellement, lorsqu’on ne décolle pas nos yeux de cette lecture, c’est inévitable… Nous sommes pris au piège ! Et, c’est ce que j’ai ressenti… Rires. Sans aucun doute, Chantal D’Amours a réussi avec brio à mélanger tous ces détails. Ensemble, ils forment un excellent cocktail.  

Et cette conclusion… Mais, quelle fin ! Je ne vous en dit pas plus, ça sera à vous de le découvrir. J’ai passé un excellent en compagnie de ces interlocuteurs. J’ai vraiment aimé ce roman fantastique. À travers le style d’écriture de l’écrivaine, j’ai voyagé au cœur de ce monde imaginaire qui m’a envouté jusqu’à la dernière page.  

Un dernier mot ?  

Une œuvre littéraire féerique qui nous apporte le côté réalisme et surréalisme de la vie. « Lunes Sacrées » a été une belle exploration du début jusqu’à la fin. Addictif, on se laisse prendre au jeu. Aussi, j’ai été déçu lorsqu’il fallait que je quitte les personnages, je ne voulais pas les laisser. C’est une histoire fantastique à dévorer sans hésitation. Je suis contente d’avoir lu la calligraphie de Chantal D’Amours, elle a un talent pour l’écriture. Il va de soit que je vous recommande cette histoire, j’espère qu’il vous plaira autant qu’il m’a plu.  

#Sara

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s