Chronique sur Les MILFS au Pérou écrit par Élodie Loisel

Les MILFS au Perou

Note : 9,5/10

« – Manu, qu’est-ce que tu en penses? demande la médecin.

– Mon fils va trop me manquer, c’est plus possible, je ne peux pas l’abandonner.

– Mais comme elle est gonflée, s’énerve Éléonore en levant les yeux. Quand je t’avais dit ça pour mes enfants et le voyage au Pérou, tu ne voulais rien savoir, tu m’avais raconté que c’était ridicule et qu’il fallait que je pense à moi !

 – Qu’est-ce que tu veux que je te réponde? Vous êtes des mères indignes, ironise Manu, même toi, Pupuce, en vérité, tu n’es pas si parfaite… mais bon, c’est OK, si l’on part juste deux jours.

– Deux jours? Non, on ne peut rien visiter en deux jours, il faut une semaine au minimum, insiste Aurélie.

– Vendu, mais à une seule condition, propose Manu.

– Laquelle ? lancent les MILFS, s’attendant au pire.

– Je vous apprends à pisser debout.

– Chiche, s’amuse Aurélie.

– Et toi? demande celle-ci en tournant la tête vers la rouquine.

– Il faudra quand même attendre un peu…

– Comment ça ? Tu dis toujours oui et là qu’on est toutes partantes, c’est toi qui hésites? Et puis ça te ferait un deuxième livre à écrire…, renchérit Manu.

Camille sourit et, sans répondre, touche son ventre. Elle annonce, heureuse :

– Je suis enceinte.

Les MILFS écarquillent les yeux, se lèvent, la serrent tour à tour dans leurs bras en l’embrassant.

– Wow, mais c’est génial! Félicitations! se réjouit Anna.

– Et les gamines ont pris ça comment? s’inquiète Manu.

– Elles le vivent bien, enfin pour l’instant. Comme le bébé arrive dans sept mois, la mère de Maxime a gentiment proposé de prendre un appartement. Elle est beaucoup plus conciliante depuis mon allergie… enfin depuis l’incident à cause des filles.

– Yes, la vieille dehors et une de moins! s’amuse Anna.

– Emma et Chloé sont vraiment adorables aussi depuis le coup de la barre aux céréales, elles ont finalement réalisé qu’elles m’aimaient bien.

– Fais quand même gaffe de ne plus jamais manger un truc qu’elles t’auraient refilé.

– Je n’avale rien qui de près ou de loin soit passé entre leurs mains.

La jeune serveuse arrive avec un combiné et demande :

– C’est laquelle de vous, Camille ?

Quatre index pointés désignent l’écrivaine :

 – Allô, oui mon cœur, oui, c’est bizarre, leur téléphone sont sur messagerie ? Non, pourtant, elles sont avec moi.

Anna chuchote :

– Vous aviez toutes mis votre portable en mode avion?

Les MILFS confirment avec la tête en éclatant de rire. »

Les MILFS

Résumé : « Bienvenue dans la génération MILFS

Manu, 32 ans, va devenir maman; Éléonore, 35 ans, vient d’apprendre que son mari la trompe; Anna, 33 ans, combat une grave maladie; Aurélie, 36 ans, doit signer les papiers de son divorce; Camille, 33 ans, vient de recevoir un énième refus pour la publication de sa BD.

Ces cinq mamans ont passé la trentaine avec une énorme claque derrière la tête et elles savent à présent que les contes de fées n’existent pas! Le destin est R.I.P!

Alors que la vie leur échappe, deux solutions s’offrent à elles : soit affronter un avenir carrément dépressif, soit fuir leurs responsabilités et honorer ainsi une promesse d’enfance.

Elles vont s’envoler en direction du Pérou pour semer leurs problèmes et vite comprendre qu’un voyage entre copines vaut bien 10 ans de thérapie chez un psy.

Sauf que sur les terres Incas, RIEN, mais alors vraiment RIEN ne se passera comme prévu.

Les MILFS enchaîneront les catastrophes: de leur hôtel de luxe, à la réserve des Indiens Tito Piros en passant par les dangereux trafiquants du cartel de la drogue, sans oublié le but ultime voir le Machu Picchu ce qui s’avérera plus compliqué que prévu surtout si de jeunes Canadiens s’en mêlent.

À leur retour, RIEN, mais alors vraiment RIEN ne sera plus comme avant.

Cependant, une seule question restera en suspend, pour vous ce sera: Mojito ou Margarita? »

Mon Avis

Tout d’abord, je voudrais remercier les Éditions Ada pour l’envoi de ce cocasse service presse ainsi qu’Elodie Loisel pour l’intérêt et la confiance qu’elle m’a apporté.

Évidemment, cette histoire est une vraie bouffée d’air frais. J’ai rigolé jusqu’à la dernière ligne. C’était un régal pour mes yeux ! À certains passages du texte, l’histoire commençait, peu à peu, à devenir émouvante.  

Au premier coup d’œil, quand je l’ai aperçu, l’année dernière, au Salon du livre de Montréal, mes yeux n’arrêtaient pas de valser vers cette belle couverture. À de nombreuses reprises, je suis passé devant… l’envie folle de l’acheter me consumait (hahaha) de l’intérieur. Toutefois, j’ai dû abandonner l’idée, faute du fait que je n’avais pas assez d’argent pour le faire, mais quand l’auteure, elle-même, m’a contacté pour m’envoyer son roman, je n’ai pas pu retenir mon cri de joie !

Étant un Chick-lit, plusieurs péripéties peuvent arriver sans qu’on s’en rend compte et Élodie Loisel a réussi à manier toutes ces ribambelles aussi loufoques soit-elle. Du début jusqu’à la fin, je suis resté scotché à mon roman.

Dans « Les MILFS au Pérou », nous faisons la connaissance de cinq femmes, toutes âgées dans la trentaine. Possédant chacune une personnalité distincte, ensemble, elles forment un quintet. Enchaînées, toutes les cinq, par plusieurs problèmes qui les dépassent, les MILFS prennent donc la décision de partir, dans un coup de tête, au Pérou afin de se retrouver et de vivre à fond leur vie. Alors que les jeunes mamans pensaient que le voyage allait se dérouler tranquillement, sans aucune embuche, elles se trouveront subitement confrontées à certaines situations qui remettront leur expérience en doute. Seront-elles capable de percer les secrets du Machu Picchu ? Parviendront-t-elles à réaliser leur pacte, fait pendant leur enfance ?

Concernant la plume d’écriture de l’auteure, elle est fluide et enivrante. « Les MILFS » est une œuvre littéraire qui nous permet de nous échapper de notre quotidien. À travers ses mots, Élodie Loisel nous plonge dans une aventure haute en couleur rempli d’intrigues. On y découvre également une forte amitié qui unit ces cinq mamans et même après de longues années, ce puissant attachement est toujours présent entre elles. C’était très touchant à lire.

À travers ce bouquin, j’ai eu la grosse impression de vivre cette semblable expérience en compagnie des MILFS. Dès les premières pages, l’auteure nous plonge dans l’histoire et les détails sont vraiment géniaux. Il va de soit que je me suis également attaché aux interlocuteurs. Ces femmes possèdent une volonté de fer et c’est ce qui, d’après moi, a fait en sorte que leur amitié soit restée intacte.

Un dernier mot ?

J’espère vraiment que ce n’est pas un adieu, j’aimerais beaucoup les retrouver dans une nouvelle aventure. Finalement, après avoir été conquise par la sublime calligraphie d’Élodie, il n’y a pas de doute que je lirai ses autres écrits (« les yeux du vide » est un roman que je dois absolument découvrir). En effet, je le ferai sans hésitation.  

#Sara

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s