Chronique sur Un baiser sucré pour le cœur d’un garçon écrit par Céline Musmeaux

Un baiser sucre pour le coeur d'un garcon

Note : 12/10

« – Jusqu’où es-tu prête à aller avec moi ?

 Je lui affirme tout bas.

 – Là où tu iras, j’irai…

 Alec se redresse vivement pour retirer son haut.

 – Même sur ce terrain-là ?

 Je fais comme lui. Alors, il comprend que je suis prête à passer à la vitesse supérieure. Alec déboutonne mon jean. Je vibre au contact de ses doigts sur moi. Il descend lentement ma fermeture éclair. Ma respiration s’accélère. Je crois qu’il me teste. J’ai peur. Du moins, j’appréhende.

 Je ne sais pas ce que je dois faire. Mais Alec met de l’ordre dans mes cheveux pour dégager mon visage pourpre de gêne. Il m’embrasse avec douceur pour me tranquilliser. Il caresse même ma pommette en me murmurant.

 – On n’est pas obligé d’aller plus loin.

 Je le renverse en l’embrassant. Alec me prend à son contact. Son genou glisse entre mes cuisses pendant qu’il me comprime contre lui. Notre étreinte devient plus osée. Il dégrafe sagement mon soutien-gorge puis il tempère notre ardeur en plaçant son front contre le mien.

  – Je t’aime.

 Voilà ce qu’il me répète pendant qu’il se débarrasse de ce qu’il l’encombre du bout des doigts. Je lui réponds.

 – Moi aussi…

 Il me pousse à son tour. Nos peaux s’entrechoquent. Alec me domine d’un long baiser puis ses lèvres se mettent à parcourir mon cou pendant que sa main explore mon intimité. Je gémis à ses premiers émois charnels. Alors, il descend mon jean en embarquant ma culotte avec. Je suis nue. Le seul garçon à m’avoir déjà vue ainsi est mon frère et la dernière fois remonte à mes huit ans. Autant dire qu’il a une exclusivité sur mon corps « d’adulte ». Cependant, Alec est un véritable prince avec moi. Il prend son temps. Il m’embrasse du bout des lèvres pour ne pas me faire peur. Il me complimente même pour me donner confiance en moi.

 – Tu es tellement belle.

 Je souris. J’ai la trouille. Mais il fait vraiment tout pour que je me sente bien. Il m’éveille à son désir jusqu’à ce que je m’en plaigne, tellement je souhaite lui appartenir. Alec me susurre au creux de l’oreille.

 – S’il n’avait dû y en avoir qu’une, cela aurait été toi. Peu importe où cela nous mènera, tant pis si ton frère me casse la gueule, c’est toi que je veux et aucune autre…

 En total abandon, je perds toute notion de temps et d’espace quand nous ne faisons plus qu’un.

 Il n’y a que toi et moi. Le reste du monde n’existe plus. S’il a fallu nous déchirer pour connaître une telle sensation de bien-être, je n’ai aucun regret. Je n’ai pas les mots pour décrire ce que j’éprouve. J’ai simplement l’impression de fusionner avec toi. Le mur entre nous s’est abattu. Cette fois, notre amour est tout ce qu’il y a de plus vrai entre nous… »

Bella & Alec

Résumé : « Un peu de douceur peut-elle attendrir un cœur inaccessible ?

Bella n’attire pas les regards. Dans sa bulle à cause de son frère exubérant, elle est spectatrice du monde qui l’entoure. Surtout depuis qu’il a redoublé pour la seconde fois ! La seule consolation à son malheur est un paquet de bonbons qu’elle achète systématiquement à dix heures.

Seulement, ce matin, Alec, le gars le plus populaire du lycée prend le dernier devant ses yeux. Lorsqu’il se retourne, il la trouve sur son chemin. À ses prunelles brillantes d’envie, Alec devine la déception de Bella. Dans un élan de générosité, il décide de le partager avec elle, ce qui trouble totalement l’adolescente.

Après plusieurs refus consécutifs de sa part, c’est un bonbon placé entre ses lèvres ainsi que quelques banalités échangées à ce sujet qui la font céder. Vient-elle de se trouver un point commun avec la star du lycée ? »

Mon Avis

Pour commencer, je voudrais remercier l’auteure, Céline Musmeaux, et les éditons NYMPHALIS pour leur confiance.

« Un baiser sucré pour le cœur d’un garçon » était une histoire parfaitement mignonne. Toutes ces petites douceurs par ici et par là me donnaient chaud au cœur. Je suis une vraie romantique dans l’âme, il faut dire !   

À chaque chronique, je me répète, mais j’adore lire les histoires de Céline Musmeaux. Elles sont si réalistes et divinement éclatantes, c’est toujours un plaisir de m’y plonger à tout les mois.

Dans ce récit, étant un « young adult », les thèmes qui sont abordés sont principalement la romance, l’amitié et la fin de l’adolescence. Néanmoins, on y retrouve deux idées sensibles telles que l’harcèlement et le suicide. Ce genre littéraire démontre également quelques obstacles qu’un adolescent(e) doit surmonter comme le jugement des autres, la jalousie et le premier amour.  

À certains moments, j’ai cru que mon cœur allait cesser de battre… L’amour entre ces deux protagonistes est un vrai carré au sucre. Délicieux et savoureux.

Dans cette œuvre littéraire, nous faisons la connaissance de Bella Hamon, une jeune femme de dix-sept ans. Introvertie, elle profite de la solitude pour lire des histoires d’amour sur sa liseuse. Magnifique comme un ange, Bella n’a pas besoin de tous ces artifices pour se sentir belle. Pourtant, son isolement est le résultat des agissements d’une seule personne : son grand frère, Stefano. Traitée et humiliée, à longueur de temps, comme un petit bébé, Bella en a plus que marre de son asphyxiante attitude. Abandonnée par son père quand elle n’était qu’une petite fille, elle sait qu’elle peut tout de même compter sur son frère ainé, malgré son extrême amour pour elle. Aucun garçon ne prend le risque de s’approcher d’elle… sauf Alec, le meilleur ami de Stefano. C’est en discutant, autour d’un sac de bonbons, qu’ils apprendront à se connaitre et à s’aimer. Bella réussira-t-elle à briser la carapace du beau blond ? Jusqu’à où, est-elle prête à aller pour protéger l’amour de sa vie ?

Alec Leroy est un « bad boy » au cœur grand comme le ciel. Séduisant, il sait que toutes les femmes le désirent. Toutefois, derrière cette armure du prince du bahut se cache un jeune homme écorché vif par la vie. Alec couche et flirte avec toutes les filles afin d’oublier le traumatisme, qu’il a subit, provoqué par son ancienne amourette. Depuis ce temps, il ne prend plus le risque de plonger tête première dans une relation sérieuse, de peur qu’il arrive le même scénario. Cependant, ses certitudes sont remises en doute quand il rencontre une belle brune aux yeux bleus. Isolée dans son petit monde, Alec décide de mettre les deux pieds dans le plat et d’aller lui parler. Une fille de plus à ajouter… jusqu’à ce qu’il apprend que Bella est la sœur cadette de Stefano, son meilleur ami. C’est à ce moment précis que le jeune homme prend la décision de conquérir le cœur de ce fruit défendu. Mais, quand les sentiments amoureux commencent à naître entre eux, Alec sait qu’il ne la mérite pas, il décide donc de la rejeter.  Alors, quand la vérité éclate au grand jour, le « bad boy » est mis à nu devant la femme qu’il aime et quand le passé revient pour se venger… La vie d’Alec est danger. Pourra-t-il offrir à Bella, le conte de fée dont elle a toujours rêvé ? Stefano et sa sœur parviendront-ils à sauver Alec avant sa descente en enfer ?

Et wow… ! Malgré le fait que ce soit un « young adult », l’histoire est toute aussi profonde et délicate que si elle aurait été un « new adult ». Concernant la plume littéraire de l’auteure, elle est toujours aussi rafraichissante et ravissante. Agréable à lire, je ne pouvais pas détacher mes yeux de cette douce histoire, j’ai été charmé jusqu’à la dernière page. Sans compter qu’à travers ses mots, Céline Musmeaux parvient parfaitement à détailler les impuissances et les résistances de ses personnages.

Un dernier mot ?

Légèrement espiègle, il vous plongera également dans les souvenirs de votre enfance. L’auteure a du talent ! Elle écrit de manière fluide et précise. Au point que, parfois, je ressens quelques amusants frissonnements. Honnêtement, une fois de plus, je n’ai pas été déçu par sa nouvelle pépite. Céline détient littéralement des petits doigts de fée !

Faite connaissance avec Bella et Alec, deux juvéniles torturés par le destin. Ne jouant pas dans la même cour, c’est grâce à un petit paquet de nounours que leur histoire d’amour verra le jour.

#Sara

P.S. Céline, merci pour la petite dédicace à la fin de ton roman, cela m’a vraiment touché que tu aies pensé à moi !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s