Chronique sur Alberta Road tome 2 : Le jour où tu es arrivé de Mychele Sorel

Alberta Road tome 2

Note : 13/10

« J’esquisse un sourire en coin et ancre mon regard au sien. Je me fous pas mal de qui ce mec est le fils, mon poing part et le frappe si durement qu’il tombe directement au sol à mes pieds. Je bouge lentement mes phalanges et me tourne vers Abby. J’ai juste le temps de la voir se frayer un chemin vers les toilettes. Je la poursuis et entre à sa suite dans la petite pièce. Je referme la porte derrière nous et enclenche le verrou. L’endroit est loin d’être attrayant. Le distributeur de capotes gît sur le sol et le miroir est fracturé en deux. Abby pousse de toutes ses forces contre mon torse, me forçant à reculer, dos à la porte.

— Sors d’ici ! hurle-t-elle.

Les larmes dévalent sur ses joues et elle serre mon tee-shirt entre ses poings. Un cri de rage lui échappe quand je tente de la prendre dans mes bras.

— Ne me touche pas !

— Abby…

— Laisse-moi, Cole. Franchement, tu as mieux à faire de ton temps que de le perdre avec moi ! rugit-elle en se détournant pour essuyer ses larmes avec colère.

Je ne bouge pas d’un pouce.

— Je ne peux pas, dis-je alors que la musique reprend derrière le battant.

— Mais fiche le camp !

— Non.

— Pourquoi ?!

 Je fais un pas vers elle et m’arrête quand je la vois reculer.

— Parce que je t’aime ! Voilà pourquoi !

Elle se fige, comme si je venais de lui lancer une bombe au visage. Mes mains passent dans mes cheveux. J’aurais dû la fermer !

— Non… Tu m’as dit l’autre jour que…

—Je t’ai menti, Abby! Je n’y peux rien, d’accord! C’est inexplicable !

— Tu ne peux pas…

— Mais cesse de me dire ce que je peux ressentir ou non, bordel ! Je t’aime et tu ne peux rien y faire ! m’écrié-je.

Un ange passe tandis que nous restons immobiles à nous fixer.

— Je n’ai jamais ressenti ça auparavant ! C’est plus fort que tout, plus intense que tout ce que j’ai déjà vécu. Même mon passé avec Cassie me paraît fade si je le compare à mon présent avec toi ! Et je n’ai pas l’intention de laisser ce sentiment me passer sous le nez…

— Et tu me jettes ça au visage dans les toilettes d’un bar ?!

— Je veux seulement être là pour toi, Abby. Être avec toi, peu m’importe l’endroit ou le moment…

La jeune femme me dévisage sans un mot.

— Je ne m’attends pas à ce que tu ressentes la même chose. Je voulais seulement que tu le saches, conclus-je.

Aucune parole. Elle avance vers moi et s’arrête.

— Ramène-moi à la maison.

Je crois que mon cœur se fige dans la pierre quand sa voix de glace me parvient. J’acquiesce en silence. Elle passe devant moi et gagne la sortie.

Qu’est-ce que j’ai fait ? »

Cole & Abby

Résumé : « Déception.

C’est le mot qui, depuis dix ans, décrit le mieux Abbygael Hamilton. Amère déception pour son père, qui est parti un jour, abandonnant famille et ranch sans se retourner. Déception pour sa mère, qui lui reproche de ne pas partager sa passion pour ces lieux où elle se sent emprisonnée.

La jeune rebelle peut néanmoins se vanter de maîtriser parfaitement ses amours. En dehors de ses très rares amis, elle ne laisse jamais assez de temps à qui que ce soit pour découvrir ce qui se cache derrière son armure d’arrogance.

C’était sans compter sur l’arrivée de Cole McKnight, embauché au Heaven’s par sa mère, alors qu’Abby venait de mettre abruptement fin à leur relation après quinze jours torrides chez son amie Becca Parker. L’ancien tatoueur, énigmatique et envoûtant, semble vouloir à tout prix déterrer les secrets de la femme qui l’a envoûté et percer son âme à nu.

Jamais Abby ne doit laisser une telle chose se produire, revivre le cauchemar qui a détruit son existence ne fait pas partie de ses plans. Pourtant, Cole ne semble pas prêt à reculer devant les limites qu’elle tente d’instaurer entre eux.

Un cœur brisé peut-il encore accorder sa confiance ? »

Mon Avis

Avant tout, je remercie chaleureusement, l’auteure, Mychele Sorel pour l’envoie de ce service presse.

Immergez de nouveau dans le cœur d’Alberta Road a été un vrai délice. Ayant été subjugué par le premier tome, je suis heureuse d’avoir pu enchaîner la suite. Néanmoins, comment vous expliquez tout ceci ?!

Ce deuxième opus est, jusqu’à présent, mon préféré… À de nombreuses reprises, j’ai cru que mon organe vital allait lâcher prise. Sans aucun doute, j’ai été encore plus ravie de retrouver les personnages dont je suis tombé instantanément amoureuse. Malgré le fait que certain soit seulement de passage, j’ai apprécié la venue de Becca Parker, la meilleure amie d’Abby ainsi que le mystérieux et torturé cowboy, Joshua Walker.

Dans cette œuvre littéraire, nous apprenons à connaître la fougueuse Abbygael Hamilton, alias Ariel. Possédant un caractère bouillant comme les enfers, elle n’hésite pas à dire tout haut ce qu’elle pense. Cependant, la rouquine est également une fille au grand cœur qui n’a pas vraiment pas été gâtée par la vie… En effet, lors de sa jeunesse, la jeune femme a été violemment humiliée par trois personnes qui côtoient son quotidien. Âgée de vingt-sept ans, Abby ne recherche pas de relation sérieuse. Néanmoins, derrière son indomptable attitude et son allure nonchalante se dissimule une certaine forme de détresse. Sa seule consolation est sa jument de dix-sept ans, Athéna. Pourtant, une séduisante personne de son passé revient sur son chemin, Cole McKnight. La jeune femme n’approuve pas sa venue, car il est la seule personne qui puisse fissurer sa carapace. Entre nos deux tourtereaux déchirés commencent un jeu du chat et de la souris où chacun apposera ses propres règles. Malgré sa grande muraille de Chine, Abby et Cole pourront-ils construire leur propre relation passionnée ? Ou Megan, la cousine de la jeune femme, et les obstacles de la vie suffiront à les engloutir ?

Cole McKnight est un bel homme de trente-un ans. Tatoueur à ses heures, il cache un cœur gros comme l’univers. Derrière l’image typique du bad boy se cache une personne tourmentée, mais généreuse. Cole désire ardemment aider les autres pour les rendre heureux. De plus, puisqu’il a vécu une déception amoureuse, le tatoueur ne veut pas s’y plonger de nouveau. Ayant habité la ville de Chicago, il la quitte sans aucun regret pour filer sur la route en compagnie de Will et Josh. Suite à la fin du premier tome, on retrouve Cole et le militaire au Heaven’s. Pourquoi ? Afin que Josh puisse être plus proche de son physiothérapeute s’il lui arrive un pépin avec son bras. À peine bien installé sur les lieux que Cole retrouve une éblouissante connaissance : Abbygael Hamilton, la seule femme qui l’a véritablement attiré. Alors que les touchers et baisers s’emmêlent, le tatoueur réussira-t-il à briser la carapace de sa petite sirène ? Ou abandonnera-t-il ?

Concernant le style d’écriture de l’auteure, je l’ai trouvé ensorcelant. L’écrivaine possède une calligraphie que je ne pourrai pas délaisser. Elle est douce et agréable à bouquiner. Dès les premières pages, on plonge directement, tête baissée, dans leur complicité amicale. À mes yeux, ce deuxième tome est mille fois meilleur que son aînée. Honnêtement, je ne ressentais aucune crainte, car j’avais adoré le personnage de Cole. Celui-ci m’avait déjà plu dans le premier opus. Alors, le découvrir en profondeur a été… un vrai feu d’artifice.

En bref, c’est une merveilleuse pépite.

Un dernier mot ?  

J’ai passé un excellent moment en compagnie du beau tatoueur et de la petite sirène. Ils m’ont fait rire, pleurer et rager…, mais c’est pour cela que je les aime. Évidemment, je lirai la suite avec Josh Walker, l’énigmatique militaire. Je l’attends impatiemment. Je ne vous cache pas que je vous conseille CHAUDEMENT cette suite. Procurez-vous le deuxième tome de la série Alberta Road et plongez-vous dans les pensées les plus belles de Cole et Abby !

#Sara

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s