Chronique sur Toi + Moi = Jamais de Céline Musmeaux

Toi + Moi = Jamais

Note : 12/10

« Sam attrape ma nuque et il me colle une nouvelle fois à sa bouche. Il me coupe le sifflet en me susurrant.

– Je t’aime. J’adore quand tu râles. On dirait un petit chat.

Confuse, je lui réponds.

– Merci…

Il appose son front contre le mien.

– Pour, baby ?

Je me confie à lui.

– Merci d’être là pour moi. Avant toi, je ne vivais pas, j’étudiais simplement. Ma vie était fausse et remplie d’angoisse. Tu y apportes du soleil. Tu es doux et parfois brûlant, mais tu es avant tout une lueur d’espoir…

Je me déplace jusqu’à ses lèvres en lui murmurant.

– Mon cœur s’est mis à battre à ton contact. Depuis, il chante une mélodie que j’aimerais tant que tu entendes…

Sam m’embrasse du bout des lèvres.

– Je l’entends, Marie. Je devine ton cœur battre à s’en rompre dans ta poitrine. Je le vois dans tes yeux pleins d’amour comme dans tes sourires timides. Je le perçois dans tes baisers, tes respirations, tes larmes et tes colères. Ton être vibre comme un instrument de musique sous mes doigts. Nous jouons ensemble notre plus belle chanson, celle de notre amour… »

Marie & Sam

Résumé : « Les contraires s’attirent-ils ?

 « Fille à papa », voici l’étiquette collée dans le dos de Marie qui vient tout juste d’avoir dix-sept ans. Cependant, cela ne la dérange absolument pas. En se pensant toujours meilleure que les autres, elle arbore fièrement sa réussite scolaire et son exemplarité en toutes situations. Seulement, il existe bien un domaine où Marie n’excelle pas, et c’est malheureusement l’amour.

Alors, quand son professeur de chimie lui annonce qu’elle doit travailler avec Sam, le clown de service, tout se complique. Pour elle, c’est hors de question de traîner avec lui. Mais elle doit faire bonne figure.

Marie décrète donc intérieurement que rien de bon ne sortira d’une telle collaboration. Surtout que Sam lui donne tout de suite du fil à retordre en la rendant complètement folle.

Saura-t-elle le gérer ou sera-t-elle submergée par son énergie ? »

Mon Avis

Avant de commencer, je voudrais remercier Céline Musmeaux et les éditions NYMPHALIS pour leur confiance. C’est toujours un plaisir de collaborer avec eux !

Je le répète encore et encore dans chacune de mes chroniques, mais à chaque mois, c’est toujours avec une grande satisfaction que je découvre la nouvelle pépite.

J’ai adoré cette petite brise de fraîcheur !

Ce mois-ci, l’auteure a voulu mettre en avant la romance, la clownerie ainsi que la superficialité et la pression familiale ressentie par un(e) adolescent(e).

Une histoire d’amour assez mignonne qui m’a fait rire à plusieurs reprises !

Marie est une jeune fille de dix-sept ans, première de toute sa classe, elle adore donner une belle impression à ses professeurs. Étant une élève irréprochable et appliquée, certaines personnes jalousent sa perfection. Malgré son penchant d’intello, Marie est une belle emmerdeuse qui ne se laisse pas marcher sur les pieds. Toutefois, une seule matière semble lui causer des contrariétés : la chimie. Quand le professeur prend la décision de remédier à ce déséquilibre, Marie se retrouve jumeler à Samuel Lebel. À ses yeux, c’est un cataclysme qui risque de mal se terminer. En effet, vivant dans l’ombre de son grand frère, Marie doit intensifier ses efforts afin d’obtenir l’attention de ses proches et plus particulièrement celle de son père.

Samuel Lebel est un juvénile de dix-huit ans, il est le bouffon de la classe. Son but ? Embêter et provoquer Marie. Sportif, il aime bien se vanter de sa « musculature de rêve ». Néanmoins, jouant de la guitare, il semble être doté d’une capacité musicale. C’est à travers ses chansons qu’il exprime véritablement ses sentiments, surtout ceux qu’il ressent envers Marie. Aux yeux de tous, Samuel est un abruti fini, mais pour la jeune fille, c’est tout le contraire.

N’étant pas compatible, Sam et Marie se disputent et se provoquent régulièrement… ce qui déplait beaucoup à leur professeur.  Ainsi, afin de régler leur manque de communication, il décide de leur donner un exposé à faire. En résultat, une certaine entente prendra forme entre eux. Et si derrière toutes ces crâneries se cachaient une belle attirance ? Cependant, leur complicité est terriblement mise en danger lorsque le passé revient hanter le présent. Sortiront-ils indemne de cette expérience ? Ou confirmeront-ils la corrélation entre l’huile et l’eau ?

PAS UNE SEULE FOIS, j’ai été déçu par Céline Musmeaux. À chaque mois, elle nous offre des merveilles. Quand je lis ses œuvres littéraires, j’ai l’impression de rêver parce qu’à travers son style d’écriture, je perçois une nouvelle façade de la société que je n’avais jamais vu de cette manière.

Décidément, j’ai été une nouvelle fois conquise par ce nouveau chapitre. Sans oublier que j’ai passé un excellent moment en compagnie de ces adorables petits personnages. Je suis littéralement passé par plusieurs empreintes. De plus, la plume de l’auteure est toujours aussi pétillante. Vous l’aurez compris, je recommande fortement cette confiserie.

Un dernier mot ?

Samuel et Marie nous prouvent également que ce n’est pas parce que nous sommes différents l’un de l’autre, qu’on ne peut pas créer ensemble une fougueuse étincelle.

#Sara

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s