Chronique sur Calendar Girl Décembre d’Audrey Carlan

Calendar Girl Decembre

Note : 12,5/10

« Je promène ma main sur mon torse.

– Tu crois que ce sera toujours aussi bon ?

Je n’ai jamais été avec un homme qui me rendait aussi folle de désir. J’ai tout le temps envie de Wes. Nuit et jour, qu’on soit en sueur après le sport, couverts de sable, salés après une session de surf, peu importe. Ça n’est pas normal.

Wes lève mon menton pour me regarder dans les yeux.  

– Je crois que quand on s’aime, c’est toujours aussi bon. Nos corps deviennent une manifestation physique de notre engagement émotionnel. Ce qui compte, c’est d’être ensemble, d’être connectés physiquement et mentalement pour ne faire qu’un.

Je souris et remonte vers son visage pour l’embrasser langoureusement.

– Je veux ça avec toi, pour toujours.

– Bébé, notre amour est éternel. Je reconnais ma moitié quand je la vois. Rien ne m’empêchera de te faire mienne à jamais. Dans deux semaines, tu seras à moi légalement, mais ça ne veut pas dire que tu n’es pas déjà à moi ici, dit-il en désignant son cœur.

Les larmes me montent aux yeux en l’entendant me déclarer son amour et me faire part de sa confiance en l’avenir de notre couple.

– C’est vrai. Je suis à toi, Wes. Pour toujours. »

Mia & Wes

Résumé : « Mia ne sait pas à quoi s’attendre quand les producteurs de l’émission du Docteur  Hoffman l’envoient à Aspen, dans le Colorado.

Un peu intimidée à l’idée de se rendre dans ce lieu fréquenté par la haute bourgeoisie américaine, elle retrouve vite de l’assurance quand Wes lui dit qu’il va l’accompagner.

Ce job est assez spécial, puisque c’est un téléspectateur anonyme qui a pris en charge tous les frais pour qu’elle vienne filmer un artiste local.

En ce dernier mois de l’année, Mia est loin d’être au bout de ses surprises. »

Mon Avis

Je remercie Véronique des éditions Hugo New Romance Québec pour l’envoie du service presse.

Juste le fait de penser que c’est déjà la fin de la série… ça me brise le cœur. Je me suis attaché à certains personnages tels que Mia, Wes, Madison et évidemment Maxwell. Ce gros nounours texan rempli d’amour va énormément me manquer. Qui ne désire pas un frère pareil ? Après ce qu’il avait vécu en Indonésie, le beau surfeur californien a su rebondir grâce à son amour pour Mia. Il est redevenu le Weston Channing, troisième du nom que nous avons connu au tout début de l’année. Sans oublier Madison, qui a su sortir de sa timidité et de ses angoisses pour découvrir l’amour. À travers son métier de scientifique, elle peut désormais exploiter ses capacités intellectuelles en aidant la collectivité. Mia, notre héroïne principale a ENFIN pu rencontrer, après de nombreux échecs, l’homme de ses rêves. À chaque mois, nous avons découvert une partie de sa personnalité, sans compter que nous avons également pu observer son évolution. Elle s’est carrément métamorphosée devant nos yeux.

Dès le départ, cette saga a été un coup de cœur pour moi.

Ce mois-ci, Mia s’envole vers les montagnes hivernales d’Aspen au Colorado. Afin de finir l’année en éclat, les producteurs de l’émission « Vivre en beauté » décident d’envoyer la jeune femme dans cet endroit frisquet.  Sans oublier qu’une personne anonyme aurait donnée un montant astronomique aux concepteurs pour y filmer les artistes locaux. Acceptant de faire ce reportage, Mia prend la décision d’y aller avec son fiancé, Weston Channing. Avec l’arrivée des fêtes de fin d’année, Wes propose l’idée de fêter Noël dans le chalet familial. Une merveilleuse idée qui pourrait permettre à Mia de consolider son emploi du temps. Cependant, une question reste tout de même en suspense : Qui est le sponsor ? Pourquoi a-t-il versé une telle somme d’argent ? Au cours du roman, Mia se mettra en quête de réponse et au final, ce qu’elle va découvrir ne va forcément pas lui plaire. Et si le passé avait décidé de revenir dans sa vie afin d’ouvrir ses anciennes blessures ?

Vous avez compris comme moi que le mois de décembre offre une lourdeur d’émotions. Malgré quelques fonds, cette série m’a beaucoup intriguée. À chaque fois que je tournais la dernière page du roman, je voulais impérativement avoir la suite.

Saviez-vous que vous avez droit à un petit plus ? C’est exact, l’auteure nous offre une perceptive d’avenir de tout les personnages de la série. Je ne vous cache pas que j’ai été surprise d’apprendre ces informations sur certains personnages et pour d’autres, j’ai été ravie de savoir qu’ils ont eu leur fin heureuse.

En ce qui concerne le style d’écriture de l’auteure, il est toujours aussi fluide et entraînant. Audrey Carlan a parfaitement bien détaillée les moments en famille, ils sont émouvants et soutenus à vivre. Elle accentue également le fait que les fêtes sont un événement qui doit être célébrer à domicile avec toutes les personnes qui compte à nos yeux. Sans compter que l’histoire est aussi addictive qu’au début de la saga. La fratrie est toujours visible dans le clan Saunders et Cunningham, un détail que j’ai bien aimé. Malgré les obstacles, ils ont compris qu’ils étaient plus robuste ensemble.

Un dernier mot ?

Je suis très heureuse d’avoir pu lire les aventures de Mia, cet opus est une conclusion à la hauteur de la série.

#Sara

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s