Chronique sur Les Somber Jann tome 3 de Cynthia Havendean

Les Somber Jann tome 3

Note : 13/10

« – Désolé, Engy. Tant qu’on ne vit pas dans ma tête, on ne peut pas comprendre exactement ce qui se passe. En revanche, je voudrais savoir, toi, à quoi penses-tu en ce moment ? Je ne veux pas te faire peur, même si c’est exactement ce qui se passe. Tu voulais mon entière honnêteté sur mes désirs cachés.

– En fait…, dis-je en déglutissant lentement, tu… tu ne m’aimes pas. Parce que tout ça, ce n’est pas de l’amour.

Le visage de Jaylen se décompose sous mes yeux. Son expression devient vite perturbée. Comme si je venais de lui enfoncer un couteau droit dans le cœur. Il examine rapidement toutes les émotions qui traversent mon visage, s’assurant que j’ai bel et bien dit cela et, de manière alarmée, alors que je sens ses doigts trembler contre mon visage, il lâche prestement :

– Mais bébé, bien sûr que je t’aime ! C’est quoi ces mots qui sortent de ta bouche ? Ne dit jamais ça ! Tu représentes tout pour moi ! Je mourrais pour toi ! Te perdre serait une catastrophe, Engy ! Ce que je t’ai dit… le mal envers toi… ce n’est que d’ordre sexuel…

Il serre un peu mon visage pour m’obliger à le regarder.

– Je ne veux plus jamais que tu penses que ce que je ressens pour toi n’est pas de l’amour. Ç‘a en est. Tu es l’amour de ma vie, Engy. Mon cœur t’aime d’amour et bat pour toi. Ma tête et mon sexe déraillent complètement, ils fonctionnent différemment des autres garçons que tu as pu connaître, j’en suis bien conscient… Oublie ce que t’ai dit sur les fantasmes. Je savais que ce n’était pas une bonne idée que tu entendes ça… À présent, il faut que tu apprennes à faire la différence entre mes désirs sexuels et mes désirs qui viennent du cœur. Ce n’est pas du tout la même chose. Lors d’une crise psychotique, mes délires communiquent rapidement avec mes pulsions sexuelles. Malgré que ma psychose vole mon contrôle et noircisse toutes mes pensées pour entrer en conflit avec les désirs de mon cœur, ne doute jamais de celui-ci… Jamais. Mon cœur est à cent pour cent avec toi et l’amour qu’il te porte est si puissant, qu’il te protégera de tout : il te protège de moi et de mes délires… »

Jaylen & Engy

Résumé : « Tout a changé. Rien ne sera plus jamais pareil. Les Somber Jann et moi sommes devenus des fugitifs les plus recherchés de l’État. Nos visages circulent dans tous les médias. L’ancien réseau de Jaylen veut nous voir morts, et ce, avant que les autorités nous trouvent. J’avoue que j’ai peur. Nous avons parcouru des kilomètres et fait des jours de routes pour atteindre Hyder, une ville abonnée dans le désert de l’Arizona. Le genre d’endroit où l’on peut désormais se sentir en sécurité. Enfin, c’est ce que je croyais… jusqu’à ce que je fasse un face à face avec ce masque ! J’ai cru que c’était mon copain qui faisait un délire. Mais non… pas cette fois. Ce type a tué une serveuse à coups de hache dans un bar isolé près de l’autoroute.

Et si les frères n’avaient pas choisi Hyder pour être loin du danger, mais plutôt pour nous conduire précisément là où se trouve la menace ? Une chose est sûre : ce genre d’histoire ne finit jamais bien pour ceux qui font le mal… Est-ce la fin pour nous tous ? »

Mon Avis

Avant tout, je voudrais remercier l’auteure Cynthia Havendean pour avoir créer ce lugubre univers où la folie et le sang se côtoient constamment.

Je ne vous cache pas que depuis que je lis « Les Somber Jann », mon esprit est devenu légèrement tordu…, mais je ne regrette absolument pas d’avoir lu cette trilogie. Non ! Je suis même très fière d’avoir pu participer à cette sanglante aventure.

Revenons à nos couteaux… heu… à nos moutons !

Suite à la fin du deuxième tome, les frères Somber Jann et Engy sont devenus les criminels les plus recherchés de l’État. Afin de protéger leur identité pour échapper au réseau et à cet aliéné de Zacharie, ils prennent la décision de se dissimuler dans une petite ville perdue de l’Arizona, Hyder. Ainsi, nous allons découvrir un nouveau paysage où la chaleur et le désert règnent. Comme si ce n’était pas assez, voilà qu’Engy découvre qu’un tueur en série sévit dans ce petit recoin oublié. On le surnomme « Le tueur fantôme ». Qui est-il ? Est-ce Jaylen qui continu ses œuvres ? Ou est-ce une nouvelle personne qui a décidée de prendre les choses en main ?

Le troisième opus nous démontre également la véritable personnalité de Joshua qui au fil des pages semble devenir de plus en plus instable. Dans ce tome, nous connaîtrons ENFIN sa face cachée. Sans compter que depuis ce jour-là (la fin du deuxième tome), Engy fait de nombreux cauchemars qui l’empêchent de dormir la nuit, ce qui l’affecte beaucoup émotionnellement. Cependant, cette fracture est compensée par sa ténacité à vouloir protéger sa nouvelle famille. Désormais, elle assume pleinement son amour pour Jaylen.

Nous suivons l’histoire du point de vue de Jaylen, Engy… et de Zacharie. Chacun nous raconte l’intrigue à sa façon. Cependant, à travers les yeux de notre psychopathe préféré, nous pouvons apercevoir son état psychologique… et ce n’est pas bon, pas du tout. Il n’arrive plus à contrôler ses actions, sans oublier, que ses crises de psychose deviennent assez fréquentes. Victime de ses propres démons, Jaylen essaie tant bien que mal de gérer lui-même sa condition. Sans succès, il accumule les échecs. Deviendra-t-il un danger pour sa famille ? Réussira-t-il à sortir toutes ces images de sa tête avant qu’il fasse un geste qu’il pourrait regretter amèrement ?

Malgré cela, Jaylen et Engy pourront enfin trouver le moment pour se dire les choses en face. Notre protagoniste décide de se mettre à table et de tout avouer à Engy. Ses fantasmes psychotiques, les actions qu’il aimerait poser… Et si ce choix venait de condamner leur couple ?

Les dernières pages du roman m’ont laissées sous le choc. Je n’arrive pas à croire que l’auteure est osée nous planter de cette façon. Je n’arrivais pas y croire, je me disais que ça ne pouvait pas se conclure de cette manière. Puis, après avoir repris mon calme, je me suis frappée à l’évidence…, mais je préfère vous laissez le découvrir par vous-même !

QUELLE FIN ! On y retrouve tout les ingrédients d’un parfait cocktail : romance, intrigue, suspense, du sang, des meurtres, enfin, vous voyez le genre. La plume de l’auteure est… ADDICTIVE ! Une parfaite fluidité s’harmonisait avec l’enchaînement des pages. Avec ce troisième tome, Cynthia Havendean s’est vraiment surpassée, elle possède une écriture qui peut vous rendre accro en un claquement de doigt. Avec son imagination débordante, l’auteure a réussi à créer une histoire absolument divine. De plus, sa façon de détailler le panorama et ses personnages, laisse place à notre imagination. À l’avenir, si l’écrivaine décidait d’écrire d’autres romans… honnêtement, je serais à 100 % derrière elle, parce que je sais et j’ai pu entrevoir ce talent qu’elle a pour l’écriture. Ses récits sont de magnifiques œuvres littéraires !

Un dernier mot ?

Je ne peux pas m’empêcher de penser que ça serait vraiment génial si la trilogie « Les Somber Jann » était adaptée en série télévisée. Une chose est sûre, c’est que je serai toujours au rendez-vous ! Je sens que l’impatience va me ronger jusqu’à l’os.

#Sara

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s