Bilan de fin d’année de mes coups de coeur 2017

Bonsoir à tous !

Avant de terminer l’année, je voulais vous partagez mes coups de coeur, les romans qui m’ont bouleversés. Mon choix s’est porté sur plusieurs genres littéraires. Sans compter qu’à travers ces histoires, j’ai vécu des sublimes aventures. Alors, voici mes perles d’or :

Mille Baisers pour un garçon de Tillie Cole : https://thereadingpassion.wordpress.com/2017/03/10/chronique-sur-mille-baisers-pour-un-garcon-ecrit-par-tillie-cole/

The Air He breathes de Brittainy C. Cherry : https://thereadingpassion.wordpress.com/2017/01/13/chronique-sur-the-air-he-breathes-de-brittainy-c-cherry/

Tu me l’avais promis de Céline Musmeaux : https://thereadingpassion.wordpress.com/2017/11/15/chronique-sur-tu-me-lavais-promis-lamour-est-eternel-ecrit-par-celine-musmeaux/

Derrière ton sourire de Céline Musmeaux : https://thereadingpassion.wordpress.com/2017/12/22/chronique-sur-derriere-ton-sourire-de-celine-musmeaux/

Addicted to sin tome 1 : La tentation de Monica James : https://thereadingpassion.wordpress.com/2017/02/03/chronique-sur-addicted-to-sin-tome-1-de-monica-james/

Close-Up tome 1 : Sandre de Jane Devreaux : https://thereadingpassion.wordpress.com/2017/07/04/chronique-sur-close-up-tome-1-indomptable-sandre-de-jane-devreaux/

Calendar Girl Décembre d’Audrey Carlan : https://thereadingpassion.wordpress.com/2017/12/29/chronique-sur-calendar-girl-decembre-daudrey-carlan/

Blanche-Neige de L.P. Sicard : https://thereadingpassion.wordpress.com/2017/11/02/chronique-sur-les-contes-interdits-blanche-neige-de-l-p-sicard/

Les Somber Jann tome 3 de Cynthia Havendean : https://thereadingpassion.wordpress.com/2017/12/03/chronique-sur-les-somber-jann-tome-3-de-cynthia-havendean/

Alberta Road tome 1 : Le jour où tu es revenu de Mychele Sorel : https://thereadingpassion.wordpress.com/2017/09/12/chronique-sur-alberta-road-tome-1-le-jour-ou-tu-es-revenu-ecrit-par-mychele-s/

L’ombre de Jenna Fairchild tome 1 : Colère de Marie-Ève Dion : https://thereadingpassion.wordpress.com/2017/07/10/chronique-sur-lombre-de-jenna-fairchild-tome-1-colere-de-marie-eve-dion/

Never Forget de Monica Murphy : https://thereadingpassion.wordpress.com/2017/08/08/chronique-sur-never-forget-ecrit-par-monica-murphy/

Quand la nuit devient jour de Sophie Jomain : https://thereadingpassion.wordpress.com/2017/08/21/chronique-sur-quand-la-nuit-devient-jour-de-sophie-jomain/

Crack and Love de Lety MT : https://thereadingpassion.wordpress.com/2017/09/30/chronique-sur-crack-love-ecrit-par-lety-mt/

La dame de Knox tome 1 : Le masque de Sonia Alain : https://thereadingpassion.wordpress.com/2017/07/20/chronique-sur-la-dame-de-knox-tome-1-le-masque-de-sonia-alain/

Déviants tome 1 : Innocence de Cara Solak : https://thereadingpassion.wordpress.com/2017/06/15/chronique-sur-deviants-tome-1-innocence-de-cara-solak/?preview_id=1413&preview_nonce=f27deabeae

Je remercie chaleureusement les auteur(e)s ainsi que les maison d’édition pour l’envoie de ces services presses !

Enfin, je vous souhaite une bonne année, reposez-vous bien et revenez nous en pleine forme. Je voudrais également remercier tous ceux et celles qui nous suivent, c’est agréable de voir toute cette belle ambiance.

UN GRAND MERCI !!!

À bientôt 🙂

#Sara

Publicités

Chronique sur Calendar Girl Décembre d’Audrey Carlan

Calendar Girl Decembre

Note : 12,5/10

« Je promène ma main sur mon torse.

– Tu crois que ce sera toujours aussi bon ?

Je n’ai jamais été avec un homme qui me rendait aussi folle de désir. J’ai tout le temps envie de Wes. Nuit et jour, qu’on soit en sueur après le sport, couverts de sable, salés après une session de surf, peu importe. Ça n’est pas normal.

Wes lève mon menton pour me regarder dans les yeux.  

– Je crois que quand on s’aime, c’est toujours aussi bon. Nos corps deviennent une manifestation physique de notre engagement émotionnel. Ce qui compte, c’est d’être ensemble, d’être connectés physiquement et mentalement pour ne faire qu’un.

Je souris et remonte vers son visage pour l’embrasser langoureusement.

– Je veux ça avec toi, pour toujours.

– Bébé, notre amour est éternel. Je reconnais ma moitié quand je la vois. Rien ne m’empêchera de te faire mienne à jamais. Dans deux semaines, tu seras à moi légalement, mais ça ne veut pas dire que tu n’es pas déjà à moi ici, dit-il en désignant son cœur.

Les larmes me montent aux yeux en l’entendant me déclarer son amour et me faire part de sa confiance en l’avenir de notre couple.

– C’est vrai. Je suis à toi, Wes. Pour toujours. »

Mia & Wes

Résumé : « Mia ne sait pas à quoi s’attendre quand les producteurs de l’émission du Docteur  Hoffman l’envoient à Aspen, dans le Colorado.

Un peu intimidée à l’idée de se rendre dans ce lieu fréquenté par la haute bourgeoisie américaine, elle retrouve vite de l’assurance quand Wes lui dit qu’il va l’accompagner.

Ce job est assez spécial, puisque c’est un téléspectateur anonyme qui a pris en charge tous les frais pour qu’elle vienne filmer un artiste local.

En ce dernier mois de l’année, Mia est loin d’être au bout de ses surprises. »

Mon Avis

Je remercie Véronique des éditions Hugo New Romance Québec pour l’envoie du service presse.

Juste le fait de penser que c’est déjà la fin de la série… ça me brise le cœur. Je me suis attaché à certains personnages tels que Mia, Wes, Madison et évidemment Maxwell. Ce gros nounours texan rempli d’amour va énormément me manquer. Qui ne désire pas un frère pareil ? Après ce qu’il avait vécu en Indonésie, le beau surfeur californien a su rebondir grâce à son amour pour Mia. Il est redevenu le Weston Channing, troisième du nom que nous avons connu au tout début de l’année. Sans oublier Madison, qui a su sortir de sa timidité et de ses angoisses pour découvrir l’amour. À travers son métier de scientifique, elle peut désormais exploiter ses capacités intellectuelles en aidant la collectivité. Mia, notre héroïne principale a ENFIN pu rencontrer, après de nombreux échecs, l’homme de ses rêves. À chaque mois, nous avons découvert une partie de sa personnalité, sans compter que nous avons également pu observer son évolution. Elle s’est carrément métamorphosée devant nos yeux.

Dès le départ, cette saga a été un coup de cœur pour moi.

Ce mois-ci, Mia s’envole vers les montagnes hivernales d’Aspen au Colorado. Afin de finir l’année en éclat, les producteurs de l’émission « Vivre en beauté » décident d’envoyer la jeune femme dans cet endroit frisquet.  Sans oublier qu’une personne anonyme aurait donnée un montant astronomique aux concepteurs pour y filmer les artistes locaux. Acceptant de faire ce reportage, Mia prend la décision d’y aller avec son fiancé, Weston Channing. Avec l’arrivée des fêtes de fin d’année, Wes propose l’idée de fêter Noël dans le chalet familial. Une merveilleuse idée qui pourrait permettre à Mia de consolider son emploi du temps. Cependant, une question reste tout de même en suspense : Qui est le sponsor ? Pourquoi a-t-il versé une telle somme d’argent ? Au cours du roman, Mia se mettra en quête de réponse et au final, ce qu’elle va découvrir ne va forcément pas lui plaire. Et si le passé avait décidé de revenir dans sa vie afin d’ouvrir ses anciennes blessures ?

Vous avez compris comme moi que le mois de décembre offre une lourdeur d’émotions. Malgré quelques fonds, cette série m’a beaucoup intriguée. À chaque fois que je tournais la dernière page du roman, je voulais impérativement avoir la suite.

Saviez-vous que vous avez droit à un petit plus ? C’est exact, l’auteure nous offre une perceptive d’avenir de tout les personnages de la série. Je ne vous cache pas que j’ai été surprise d’apprendre ces informations sur certains personnages et pour d’autres, j’ai été ravie de savoir qu’ils ont eu leur fin heureuse.

En ce qui concerne le style d’écriture de l’auteure, il est toujours aussi fluide et entraînant. Audrey Carlan a parfaitement bien détaillée les moments en famille, ils sont émouvants et soutenus à vivre. Elle accentue également le fait que les fêtes sont un événement qui doit être célébrer à domicile avec toutes les personnes qui compte à nos yeux. Sans compter que l’histoire est aussi addictive qu’au début de la saga. La fratrie est toujours visible dans le clan Saunders et Cunningham, un détail que j’ai bien aimé. Malgré les obstacles, ils ont compris qu’ils étaient plus robuste ensemble.

Un dernier mot ?

Je suis très heureuse d’avoir pu lire les aventures de Mia, cet opus est une conclusion à la hauteur de la série.

#Sara

Chronique sur Les contes interdits : les 3 p’tits cochons de Christian Boivin

Les 3 p'tits cochons

Note : 9/10

« – Mes condoléances Alicia.

« Qu’ils aillent tous chier, avec leurs maudites condoléances », pensa rageusement Alicia alors que les rares personnes présentes quittaient le cimetière. Cependant, elle ne démontra aucun signe d’animosité, à l’image de la fille sage et respectueuse qu’elle était, et offrit un sourire las en guise de remerciement à celui qui avait été le patron de sa mère.

Pourtant, elle aurait pu projeter sa rage au visage de l’homme ventru en toute légitimité, puisqu’il était en grande partie responsable de son décès. En effet, le propriétaire du bar Le loup hurleur avait insisté pendant de nombreuses années afin que la mère d’Alicia subisse une intervention d’augmentation mammaire. « Ce serait bon pour les affaires, qu’il n’arrêtait pas de lui répéter, ce serait bon pour tes pourboires. » Devant son refus obstiné, il avait même proposé de lui prêter une partie du montant nécessaire, à un tau d’intérêt amical, bien entendu. Puis, au fil du temps, après des années de harcèlement quasi continu, elle avait fini par abdiquer. Son patron avait raison, avait-elle fini par se convaincre, elle n’était plus aussi « fraîche » qu’auparavant, elle n’était plus de taille à compétitionner contre les jeunes poules aux seins fermes et à la taille fine qu’il venait d’engager. Toutefois, le problème demeurait le même : n’ayant que peu de moyens depuis son divorce, elle ne savait pas comment elle allait s’offrir une poitrine digne des attentes de son patron.

Désespérée, elle avait cru que celui-ci allait la congédier incessamment, jusqu’à ce qu’elle entende parler d’un concours à une radio-poubelle de Québec dont le prix était justement une augmentation mammaire. N’ayant rien à perdre, elle avait décidé de s’inscrire et elle avait gagné le concours, contre toutes attentes. Cependant, si elle avait su ce qui l’attendait, elle aurait probablement préféré le congédiement à un plus gros pare-chocs, puisqu’elle avait fait un arrêt cardiaque pendant la procédure chirurgicale. Comble de malheur, toutes les compagnies d’assurance impliquées dans le dossier avaient refusé d’indemniser Alicia puisque le concours avait été jugé illégal. »

Résumé : «Trois individus qui trempent dans le voyeurisme, la pornographie, le cannibalisme et la nécrophilie.

Une étudiante universitaire menant une vie bien rangée qui se retrouve à la morgue après avoir consommé du Flakka.

Un tueur à gages qui revient dans sa ville natale afin de mettre sa sœur en terre et qui découvre de troublantes vérités à son sujet.

Une rousse excentrique à la libido débridée et dénuée de tout sens moral, capable de pervertir les âmes les plus pures. »

Mon Avis

Je remercie les Éditions Ada pour l’envoie de ce service presse. Enfant, j’aimais bien lire à chaque année l’histoire des trois petits cochons. Cependant, à travers les mots de l’auteur, ce classique s’est véritablement transformé en film d’horreur… ce qui n’a pas plu à mon petit cœur d’artichaut.

Malgré cela, j’ai adoré lire cette nouvelle version. Il ne me manquait plus qu’un sac de popcorn. Sans compter qu’on y retrouve également des thèmes assez lugubres tels que le voyeurisme, la nécrophilie, le cannibalisme et la pornographie. Des idées enveloppantes, mais qui nous donnent envie de régurgiter.

Suite au décès de sa petite sœur, Peter Wolf prend la décision de remettre les pieds dans sa ville natale. Parti depuis près de quinze ans, il veut comprendre les démarches qui ont conduites Alicia à la morgue. Par conséquent, Peter prendra conscience que c’est un périlleux narcotique, la Flakka, qui a causée cet événement tragique. Sans compter qu’il fera également connaissance avec Juliette, la meilleure amie d’Alicia. De nature libertine, qui sait ce qu’elle fera endurer à Peter ?! Semblable à un enquêteur, il décide de partir à la recherche de celui qui a conduit au meurtre de sa petite sœur.

En ce qui concerne la plume de l’auteur, elle est fluide et entraînante. Sombre comme le ciel durant la saison hivernale, je dois avouer que j’ai eu la chair de poule plus d’une fois. TRÈS GLAUQUE !

Sans oublier que l’histoire est addictive, tout ce qu’on désire, c’est savoir comment cela va terminer. Honnêtement, j’ai bien aimé lire cette version. On entre dans l’intrigue dès les premières pages, finalement, j’ai passé un excellent moment en compagnie de ces nombreux personnages.

Malgré cela, cette œuvre littéraire est une vraie énigme, plusieurs obstacles nous empêchent d’avoir la véritable conclusion.

Je conseille FORTEMENT aux personnes qui ont le cœur fragile (comme moi) de ne pas lire ce roman… Vous allez mourir de peur ! Mais, c’est à vos risques et périls. Certaines scènes m’ont parues… déplaisantes à lire, cependant, ça ne m’a pas gêné de continuer ma lecture.

Un dernier mot ?

Je remercie également l’auteur d’avoir créé une ombreuse histoire, j’ai apprécié entrer dans son univers littéraire.

#Sara

Chronique sur Derrière ton sourire de Céline Musmeaux

Derriere ton sourire

Note : 13/10

« – N’aie pas peur, Lou. Si tu as trop mal, repousse-moi. C’est d’accord ?

J’accepte cette condition pendant qu’il sort mes manches afin de me déshabiller. Quand il ôte mon haut, sa main vient parcourir langoureusement mes hématomes. Je tremble. C’est à la fois insoutenable et agréable. Mais ce n’est rien comparé à ses baisers qui engloutissent totalement mon âme.

Je t’aime stupidement trop pour refuser tout ça…

Je m’abandonne pleinement à lui. Je le désire comme je n’ai jamais rien désiré de cette manière.  Mais Roman prend le temps de me souffler sensuellement à l’oreille quelques mots qui finissent de me convaincre que je fais le bon choix.

– Je t’aime, et cela te rend éperdument belle. Laisse-moi être ton premier tout en aspirant à être ton dernier. Autorise-moi à laisser cette empreinte dans ton cœur et sur ton corps. Donne-moi la chance de t’aimer et de te protéger comme tu le mérites. Ne sois pas effrayée. Prends ton envol à mes côtés…

Je me damnerais pour lui. Par conséquent, je murmure en ayant la peau et le cœur en flamme.

– Je t’aime…

Mon cœur obtenu, Roman se fond lascivement en moi. J’émets un gémissement en m’agrippant à lui. Puis chacun de ses mouvements m’apporte du bien-être et de l’apaisement.

Mon amour pour toi n’a d’égale que ma stupidité. En me donnant à toi, je signe mon arrêt de mort. Je deviens une « hors-la-loi ». Mon père risque bien de me tuer s’il l’apprend. Mais moi, j’apprécie chaque seconde que tu m’offres. Malgré la douleur qui parcourt mon corps, je ne me suis jamais sentie aussi vivante qu’à cet instant. J’ai même l’impression qu’un changement opère en moi. Entre tes bras, je m’épanouis, je me sens désirée et aimée. Après ça, je peux mourir en paix, quoi que je préfère rester à tes côtés afin de connaitre toutes les nuances de l’amour et du bonheur… ».

Lou & Roman

Résumé : « Ne vous fiez jamais aux apparences…

À bientôt dix-huit ans, Lou semble vivre une adolescence très douce. C’est en quelque sorte la copine parfaite que tout le monde aime et admire pour son écoute des autres. Toujours un sourire tendre sur les lèvres, elle paraît impénétrable.

Seulement, il n’en est rien. Lorsqu’elle rentre chez elle chaque soir, c’est l’enfer qui l’accueille. Son père alcoolique s’en prend régulièrement à elle. Aussi, Lou doit redoubler d’efforts pour masquer les bleus au corps et à l’âme qu’elle subit au quotidien.

Malgré cela, quelques mois après la rentrée, Roman est le seul à vouloir cerner sa personnalité. Il va tenter de se lier d’amitié avec elle dans l’espoir qu’elle lui ouvre son cœur. Mais l’adolescente n’a pas envie qu’il découvre les terribles secrets qu’elle dissimule derrière son aspect angélique.

Combien de temps va-t-elle encore pouvoir le cacher ? Lou n’en sait rien. Pourtant, elle se bat chaque jour pour ne rien laisser transparaître. Est-ce sa plus grande erreur ? »

Mon Avis

Tout d’abord, je voudrais remercier Céline Musmeaux pour sa confiance ainsi que pour l’envoie du service presse. C’est toujours un plaisir de lire ses histoires, elles sont absolument divines. C’est un rendez-vous mensuel que je ne raterai pour rien au monde !

De nombreuses fois, l’auteure nous a proposée certaines idées qui étaient difficiles à vivre. Malheureusement, nous ne sommes pas au bout de nos peines… Ce mois-ci, Céline Musmeaux a voulu recréer un des pires fléaux de notre société : la violence, MAIS pas n’importe quelle brutalité, non…. Dans « Derrière ton sourire », le thème principal est la maltraitance infantile. Ce type de sujet me révolte, comment un individu peut-il infliger de la douleur et causer beaucoup de souffrance à un petit être innocent ?

En ce qui concerne les personnages principaux, ils sont attachants dès les premières lignes. Ils adorent jouer au chat et à la souris. Ils s’aiment tout en se repoussant à la fois. Roman et Lou sont systématiquement ensorcelés l’un vers l’autre comme des aimants. Leur histoire est touchante et mignonne à lire.

Dès les premiers instants où nos yeux se posent sur les premières lignes, nous percevons la persécution de la belle blonde. Brutalisée physiquement par son père depuis le départ de sa mère, Lou souffre le martyre… Pourtant, lorsqu’elle quitte les quatre murs de son appartement, une nouvelle personnalité prend son envol. Elle se transforme aussitôt pour devenir une belle jeune fille souriante et pleine de vie, mais ceci n’est qu’une façade pour dissimuler son quotidien. Malgré son traumatisme, Lou se pose sérieusement des questions sur son avenir. La jeune femme de dix-sept ans se demande surtout si elle va ENFIN connaître le vrai sens du mot « bonheur ». Et si elle était condamnée à vivre un tel châtiment pour le restant de ses jours ? Il y a-t-il une personne qui la sauvera de son enfer avant qu’il soit trop tard ? Heureusement, un nouvel arrivant dans sa vie chamboulera toutes ses impressions. Déstabilisée mentalement par ce jeune homme, Lou commencera à ressentir des émotions qu’elle n’avait pas du tout prévu dans son programme.

Roman est un séduisant jeune homme de vingt ans. Charmant de toutes les façons, il semble charmer par Lou au premier regard. Déchiffrant la jeune femme comme un livre ouvert, il sait que son sourire abrite le plus sombre des secrets. Rapidement, Roman perçoit la supercherie. Plus il passera du temps avec Lou et plus, il s’ouvrira à elle. Une certaine noirceur semble veiller au-dessus de sa tête, mais quand qu’il est auprès de Lou, une magnifique lumière lui montre le chemin. En effet, car derrière ce mystère se camoufle un juvénile tourmenté et déstabilisé par son passé. Parler sera leur meilleur atout. Notamment, Lou comprendra qu’elle n’a aucunement besoin de vivre seule cette situation. En lui avouant la vérité sur ses antécédents, Roman tend une perche à Lou… il est le seul à comprendre ce qu’elle vit. Cette situation va rapidement les rapprocher…, mais la solitude de Lou l’empêche durement de développer des sentiments amoureux envers Roman. Arrivera-t-il à la protéger de son père avant l’impossible ? Que cache-t-il vraiment ? Et si Roman était son dernier espoir de trouver enfin l’amour ?

Wahouuuuu, vous l’aurez deviné, je suis tombé follement amoureuse… de la sagesse de Roman (hahahaha). L’histoire nous fait ressentir un tourbillon d’émotions fortes. Le style d’écriture de l’auteure est toujours aussi fluide et captivant à lire.  Sans oublier que Céline Musmeaux possède un talent fou qui peut nous rendre vite accro à ses bouquins. J’ai passé un excellent moment en compagnie de Lou et Roman. La maltraitance infantile est un thème que je connais, car elle fait partie de ma famille depuis mon enfance… Alors, je ne vous cache pas que cette lecture était très difficile. Évidemment, j’ai versé beaucoup de larmes, cependant, je me suis promis de continuer quoi qu’il arrive. J’ai eu raison de faire cela !

Une perle rare, ça c’est moi qui vous le dis !

À travers ce roman, l’écrivaine nous lance un message, celui de ne pas se fier aux apparences… qui sait ce que vous découvrirez ?! En ce qui concerne Lou, l’amour et le bonheur se sont présentés à elle à travers les yeux de Roman.

Un dernier mot ?

« Derrière ton sourire » est une sublime œuvre littéraire qui mérite une attention particulière. Sans aucun doute, c’est une histoire impressionnante qui vous transpercera le cœur jusqu’au profond de votre âme. Résultat, j’ai eu un véritable coup de foudre !

#Sara

Chronique sur Les Somber Jann tome 3 de Cynthia Havendean

Les Somber Jann tome 3

Note : 13/10

« – Désolé, Engy. Tant qu’on ne vit pas dans ma tête, on ne peut pas comprendre exactement ce qui se passe. En revanche, je voudrais savoir, toi, à quoi penses-tu en ce moment ? Je ne veux pas te faire peur, même si c’est exactement ce qui se passe. Tu voulais mon entière honnêteté sur mes désirs cachés.

– En fait…, dis-je en déglutissant lentement, tu… tu ne m’aimes pas. Parce que tout ça, ce n’est pas de l’amour.

Le visage de Jaylen se décompose sous mes yeux. Son expression devient vite perturbée. Comme si je venais de lui enfoncer un couteau droit dans le cœur. Il examine rapidement toutes les émotions qui traversent mon visage, s’assurant que j’ai bel et bien dit cela et, de manière alarmée, alors que je sens ses doigts trembler contre mon visage, il lâche prestement :

– Mais bébé, bien sûr que je t’aime ! C’est quoi ces mots qui sortent de ta bouche ? Ne dit jamais ça ! Tu représentes tout pour moi ! Je mourrais pour toi ! Te perdre serait une catastrophe, Engy ! Ce que je t’ai dit… le mal envers toi… ce n’est que d’ordre sexuel…

Il serre un peu mon visage pour m’obliger à le regarder.

– Je ne veux plus jamais que tu penses que ce que je ressens pour toi n’est pas de l’amour. Ç‘a en est. Tu es l’amour de ma vie, Engy. Mon cœur t’aime d’amour et bat pour toi. Ma tête et mon sexe déraillent complètement, ils fonctionnent différemment des autres garçons que tu as pu connaître, j’en suis bien conscient… Oublie ce que t’ai dit sur les fantasmes. Je savais que ce n’était pas une bonne idée que tu entendes ça… À présent, il faut que tu apprennes à faire la différence entre mes désirs sexuels et mes désirs qui viennent du cœur. Ce n’est pas du tout la même chose. Lors d’une crise psychotique, mes délires communiquent rapidement avec mes pulsions sexuelles. Malgré que ma psychose vole mon contrôle et noircisse toutes mes pensées pour entrer en conflit avec les désirs de mon cœur, ne doute jamais de celui-ci… Jamais. Mon cœur est à cent pour cent avec toi et l’amour qu’il te porte est si puissant, qu’il te protégera de tout : il te protège de moi et de mes délires… »

Jaylen & Engy

Résumé : « Tout a changé. Rien ne sera plus jamais pareil. Les Somber Jann et moi sommes devenus des fugitifs les plus recherchés de l’État. Nos visages circulent dans tous les médias. L’ancien réseau de Jaylen veut nous voir morts, et ce, avant que les autorités nous trouvent. J’avoue que j’ai peur. Nous avons parcouru des kilomètres et fait des jours de routes pour atteindre Hyder, une ville abonnée dans le désert de l’Arizona. Le genre d’endroit où l’on peut désormais se sentir en sécurité. Enfin, c’est ce que je croyais… jusqu’à ce que je fasse un face à face avec ce masque ! J’ai cru que c’était mon copain qui faisait un délire. Mais non… pas cette fois. Ce type a tué une serveuse à coups de hache dans un bar isolé près de l’autoroute.

Et si les frères n’avaient pas choisi Hyder pour être loin du danger, mais plutôt pour nous conduire précisément là où se trouve la menace ? Une chose est sûre : ce genre d’histoire ne finit jamais bien pour ceux qui font le mal… Est-ce la fin pour nous tous ? »

Mon Avis

Avant tout, je voudrais remercier l’auteure Cynthia Havendean pour avoir créer ce lugubre univers où la folie et le sang se côtoient constamment.

Je ne vous cache pas que depuis que je lis « Les Somber Jann », mon esprit est devenu légèrement tordu…, mais je ne regrette absolument pas d’avoir lu cette trilogie. Non ! Je suis même très fière d’avoir pu participer à cette sanglante aventure.

Revenons à nos couteaux… heu… à nos moutons !

Suite à la fin du deuxième tome, les frères Somber Jann et Engy sont devenus les criminels les plus recherchés de l’État. Afin de protéger leur identité pour échapper au réseau et à cet aliéné de Zacharie, ils prennent la décision de se dissimuler dans une petite ville perdue de l’Arizona, Hyder. Ainsi, nous allons découvrir un nouveau paysage où la chaleur et le désert règnent. Comme si ce n’était pas assez, voilà qu’Engy découvre qu’un tueur en série sévit dans ce petit recoin oublié. On le surnomme « Le tueur fantôme ». Qui est-il ? Est-ce Jaylen qui continu ses œuvres ? Ou est-ce une nouvelle personne qui a décidée de prendre les choses en main ?

Le troisième opus nous démontre également la véritable personnalité de Joshua qui au fil des pages semble devenir de plus en plus instable. Dans ce tome, nous connaîtrons ENFIN sa face cachée. Sans compter que depuis ce jour-là (la fin du deuxième tome), Engy fait de nombreux cauchemars qui l’empêchent de dormir la nuit, ce qui l’affecte beaucoup émotionnellement. Cependant, cette fracture est compensée par sa ténacité à vouloir protéger sa nouvelle famille. Désormais, elle assume pleinement son amour pour Jaylen.

Nous suivons l’histoire du point de vue de Jaylen, Engy… et de Zacharie. Chacun nous raconte l’intrigue à sa façon. Cependant, à travers les yeux de notre psychopathe préféré, nous pouvons apercevoir son état psychologique… et ce n’est pas bon, pas du tout. Il n’arrive plus à contrôler ses actions, sans oublier, que ses crises de psychose deviennent assez fréquentes. Victime de ses propres démons, Jaylen essaie tant bien que mal de gérer lui-même sa condition. Sans succès, il accumule les échecs. Deviendra-t-il un danger pour sa famille ? Réussira-t-il à sortir toutes ces images de sa tête avant qu’il fasse un geste qu’il pourrait regretter amèrement ?

Malgré cela, Jaylen et Engy pourront enfin trouver le moment pour se dire les choses en face. Notre protagoniste décide de se mettre à table et de tout avouer à Engy. Ses fantasmes psychotiques, les actions qu’il aimerait poser… Et si ce choix venait de condamner leur couple ?

Les dernières pages du roman m’ont laissées sous le choc. Je n’arrive pas à croire que l’auteure est osée nous planter de cette façon. Je n’arrivais pas y croire, je me disais que ça ne pouvait pas se conclure de cette manière. Puis, après avoir repris mon calme, je me suis frappée à l’évidence…, mais je préfère vous laissez le découvrir par vous-même !

QUELLE FIN ! On y retrouve tout les ingrédients d’un parfait cocktail : romance, intrigue, suspense, du sang, des meurtres, enfin, vous voyez le genre. La plume de l’auteure est… ADDICTIVE ! Une parfaite fluidité s’harmonisait avec l’enchaînement des pages. Avec ce troisième tome, Cynthia Havendean s’est vraiment surpassée, elle possède une écriture qui peut vous rendre accro en un claquement de doigt. Avec son imagination débordante, l’auteure a réussi à créer une histoire absolument divine. De plus, sa façon de détailler le panorama et ses personnages, laisse place à notre imagination. À l’avenir, si l’écrivaine décidait d’écrire d’autres romans… honnêtement, je serais à 100 % derrière elle, parce que je sais et j’ai pu entrevoir ce talent qu’elle a pour l’écriture. Ses récits sont de magnifiques œuvres littéraires !

Un dernier mot ?

Je ne peux pas m’empêcher de penser que ça serait vraiment génial si la trilogie « Les Somber Jann » était adaptée en série télévisée. Une chose est sûre, c’est que je serai toujours au rendez-vous ! Je sens que l’impatience va me ronger jusqu’à l’os.

#Sara