Chronique sur Never Forget écrit par Monica Murphy

img_0965-1

Note: 13/10

« Je tends la main et lui caresse la joue. Sa respiration est un peu irrégulière et elle baisse les yeux. Du bout des doigts, je trace le contour délicat de sa mâchoire et j’attrape son menton pour lui faire relever la tête.

Je ne devrais pas faire ça mais il faut que je sache. L’envie de l’embrasser, rien qu’une fois, est trop forte. Ça me dépasse complètement et je cède, en effleurant ses lèvres avec les miennes.

Elle laisse échapper un petit bruit, un minuscule « oh » à peine audible, comme si elle était surprise. Je m’écarte d’elle et on se regarde sans rien dire. Mon cœur bat tellement fort que je me demande si elle peut l’entendre. Je le veux l’embrasser à nouveau. Ce qu’on vient de faire, ce n’était pas rien du tout. A peine un aperçu.

Elle écarte les lèvres et ferme les paupières, comme une invitation pour l’embrasser à nouveau. Alors c’est ce que je fais. Je me rapproche, elle aussi, et nos bouches se rencontrent. Elles se touchent, se séparent, se trouvent à nouveau, baiser après baiser. Nos lèvres sont entrouvertes et nos souffles se mélangent.

Le film n’est plus qu’un lointain souvenir. Je suis en train d’embrasser Katie dans une salle de cinéma, comme un ado, alors que je n’ai jamais fait ça quand j’étais plus jeune. D’abord parce que je ne pouvais pas me permettre d’inviter une fille au cinéma, et ensuite parce qu.on se contentait d’un coin sombre dans une fête quelconque. Ça se passait toujours comme ça : on se pelotait dans un coin, puis j’entraînais la fille dans une chambre et on s’envoyait en l’air.

Mais ça ne voulait jamais rien dire.

Cette soirée ressemble à un rencard de lycéens sorti tout droit d’un film tarte. Je n’ai jamais connu ça quand j’étais au lycée, justement. J’avais vraiment une vie de merde à l’époque. Je naviguais entre les structures d’accueil, je galérais en cours, et je me jetais à corps perdu dans tous les sports possibles et imaginables. Les filles n’étaient pas une priorité, à l’époque, mais elles étaient là et elles étaient parfois un bon moyen de ne plus penser.

Ce que je partage avec Katie est complètement différent. Et, même si je fais que je ne devrais pas faire ce que je suis en train de faire, je sais aussi que je n’arriverai pas à simplement tourner les talons une fois la soirée terminée.

C’est elle qui s’écarte en premier. On reste front contre front, et je lui caresse doucement la joue et les cheveux.

– Je ne suis pas douée pour ça, murmure-t-elle.

– Pas douée pour quoi ?

Je recule pour l’observer et je me rends compte qu’elle a l’air terriblement embarrassée.

– Pour embrasser.

– Sans vouloir te contrarier, je ne suis pas d’accord avec toi.

Je me penche vers elle pour l’embrasser à nouveau et je savoure le petit soupir qu’elle pousse quand nos lèvres se touchent. »

Katherine & Ethan

Résumé: « Mensonges. Trahison. Secrets. Amour. L’entrée fracassante d’une grande voix de la romance contemporaine dans l’univers sombre et bouleversant de la dark romance.

Quand Ethan s’est lancé à la recherche de Katie, la fille qu’il a sauvée des griffes de son kidnappeur, huit ans plus tôt, il voulait simplement s’assurer qu’elle allait bien, qu’elle avait repris le contrôle de sa vie, qu’elle était heureuse, peut-être. Enfin, ça, c’est l’excuse qu’il s’est donnée, car, à la seconde où il a posé les yeux sur elle, il a su qu’il voulait plus. Beaucoup plus. Alors, il a fait tout ce qu’il s’était toujours interdit : il est entré dans sa vie, sous son nouveau nom, sa nouvelle identité. Et, chaque jour qui passe, il s’enfonce un peu plus dans le mensonge.

Mais comment faire autrement, alors qu’il est le fils du monstre qui a changé sa vie à jamais ? »

Mon Avis

« Never forget » est la première dark romance que je lis…. et ça été une vraie RÉUSSITE. Je suis littéralement tomber amoureuse de tout ce qui constituait ce roman. Honnêtement, c’était un livre que j’avais classé dans ma pile à envie. Je suis vraiment heureuse de l’avoir découvert.

Je vous dit tout de suite, ce manuscrit n’est pas pour les cœurs sensibles. Il pourrait vous mettre mal à l’aise.

Cette histoire raconte la vie d’une survivante après son enlèvement ainsi que celle de son héros. L’auteure nous offre des moments divergents de l’œuvre. En effet, le lecteur ou la lectrice assiste à des instants (avant, après et pendant) qui prouve que l’existence des personnages n’ont pas été de tout repos suite à ce terrible événement.

En ce qui concerne les protagonistes, Katherine est une jeune femme de vingt-un ans qui essaie de reconstruire son avenir en conséquence à son kidnapping alors qu’elle avait à peine commencer son adolescence. Malgré ce qui lui est arrivé, elle tente de rester positive. Katie est une femme forte, mais fragile à certaines situations. Elle est une héroïne que j’apprécie énormément. Son point de vue est authentique et je ne peux que compatir avec elle. On ressent la peur qu’elle éprouve à l’idée de refaire confiance à quelqu’un ! Pourtant, lors d’une journée normale, Katherine se fait agresser par des jeunes adolescents qui essaient de voler son sac à main. Se battant bec et ongle, elle ne se laisse pas faire. Lorsque Katie sent qu’elle n’est pas de taille, un homme vient à sa rescousse. Qui est-il ? Une attirance se formera entre eux dès les premiers contacts. Ethan s’enfuira-t-il en courant quand il apprendra la vérité ? Et s’il n’était pas le seul à cacher des secrets ?

Will / Ethan est un homme âgé de vingt-trois ans qui n’a pu une vie à l’eau de rose. Pour fuir son passé, Will change son prénom afin d’oublier la vie misérable qu’il a eu et pour échapper à son père. Je suis raide de cet homme, je ne sais pas comment vous expliquez ce que je ressens quand je lis sa version. Il m’a complètement chamboulée et le plus drôle, c’est que j’ai adorée cela. Je le trouve vraiment courageux d’entreprendre toutes ces démarches. Même si pendant son adolescence, il a passé son temps à jouer avec les filles, son cœur n’a pas pu se résoudre à la laisser tomber. La seule fille dont il est tombé amoureux lui a été arrachée. Après de nombreuses années à penser à elle, Ethan la retrouve enfin. Il se pose une infini de questions en ce qui concerne l’élue de son cœur. Katie reconnaîtra-t-elle son ange gardien ?

Sans compter que la plume de l’auteure est d’une belle fluidité. Je ne me suis aucunement ennuyer avec cette histoire. L’écrivaine nous a écrit une romance qui est ni sombre ni claire. Au contraire, c’est un mélange des deux contrastes. Leur lien a été construit dans la noirceur, mais leur relation se produit dans la chaleur de la sécurité et de l’amour qu’il porte pour chacun. Des intrigues qui ne vous laisseront pas de marbre. Une tornade d’émotions se produit quand nous lisons ce roman, c’est saisissant de voir comment l’auteure réussi à détailler la situation.

Je vous suggère fortement d’avoir le deuxième tome en main, car la fin est TRÈS frustrante.

Pour conclure, « Never forget » a été un coup de foudre pour moi, je vais me laisser tenter par le second opus !

#Sara

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s