Chronique sur Petits dérapages et autres imprévus de Mily Black

Petits derapages et autres imprevus

Note : 10/10

« Je pouffai en l’imaginant couché, le nez rouge et les yeux fiévreux. À coup sur, il serait exécrable !

– À quoi penses-tu ?

– À toi, enrhumé.

Il se frictionna les cheveux sans me quitter du regard. J’aimais quand il m’observait de la sorte. J’avais l’impression que le monde pouvait bien s’arrêter, rien ne l’aurait empêché de me contempler. Avec un sourire taquin, il vint se poster devant moi.

– Et tu jouais l’infirmière ?

Riant maintenant franchement de la couleur de mes joues, il poursuivit :

– Je t’imagine bien avec une petite blouse blanche au-dessus de cette parure rouge… celle que je n’ai pas encore vue sur toi.

Je voyais très bien de laquelle il parlait puisque je l’avais glissée dans mon sac sans savoir si je trouverais le courage de la mettre ce week-end. Elle n’avait rien d’extraordinaire, mais la couleur et le soutien-gorge balconnet étaient trop osés pour moi. Je n’étais pas encore assez à l’aise avec mon corps et ma nouvelle sexualité pour porter de tels sous-vêtements.

– Et j’imagine aussi comment tu prendrais ma température…

– Avec un thermomètre dans le derrière ? demande-je avant de comprendre qu’il était dans un fantasme et non dans la triste réalité.

Il explosa de rire alors que je détournai le regard, morte de honte.

– Je vais finir de m’habiller, déclara-t-il sans pour autant refréner son hilarité. »

Louise & Francis

Résumé : « Louise a un job de rêve : elle passe son temps à évaluer des hôtels de luxe dans des lieux paradisiaques. Et tout ça, en compagnie du très séduisant Francis, son responsable. Mais la timidité de la jeune femme l’empêche d’avouer ses sentiments pour son collègue. Et surtout, ce dernier a une règle immuable : on ne mélange pas travail et plaisir. Alors, c’est décidé, elle va demander une mutation et démarrer une vie plus stable, loin de l’irrésistible séducteur !  

C’est sans compter sur le destin, qui va profiter du dernier voyage de Louise pour échanger sa valise de vestes ternes et pantalons sobres contre des tenues bien plus osées… qui ne laissent pas Francis indifférent. Sous le soleil de la Floride, Louise va tenter de reprendre sa vie en main – avec quelques petits dérapages ! 

Mon Avis

« Petits dérapages et autres imprévus  » est le premier roman Chick Lit que je lis et je dois dire que ça été une bonne expérience. Ce genre littéraire nous permet de décompresser après une rude journée. C’est ce que j’ai ressenti avec ce bouquin !

À certains moments de l’œuvre, il y avait des passages qui étaient assez comiques. Ceux-ci m’ont beaucoup fait rire de joie.

En ce qui concerne les personnages, ils possèdent tout les deux un humour débordant. De plus, ils sont également intéressants à lire.

Louise est une jeune trentenaire entreprenante avec une profession assez nomade. Elle passe le plus clair de son temps à voyager afin de coter des hôtelleries de luxe. C’est une femme qui s’investie beaucoup dans son travail. Cependant, Louise a une grande timidité qui l’empêche de braver les obstacles ou de s’investir dans une relation amoureuse. N’ayant pas confiance en elle-même, Louise rougit constamment quand Francis, son patron,  la taquine. Ne contrôlant pas ses sentiments amoureux pour ce séducteur, elle demande à être muter dans les bureaux. Toutefois, lors de sa dernière mission en compagnie de son équipier, la valise de Louise a été échangée par une mallette contenant des vêtements très sexys. Lors du nouvel an, elle prend l’initiative de devenir une femme plus audacieuse. Grâce à cette malle inconnue et à Léa, sa sœur jumelle, Louise va découvrir son corps sous un nouvel angle. Pourtant, ce voyage n’affectera pas juste la jeune femme, Francis remarquera que sous ses habillements fades se cache une femme d’une extrême beauté.

Francis est le patron et collègue de travail de Louise. Toutes les femmes le désirent. Travaillant ensemble depuis deux ans, il ne veut pas mélanger loisir et travail. Francis n’hésite pas à faire sortir Louise de sa zone d’aise. Néanmoins, derrière ses malicieuses plaisanteries se cachent un homme attentionné qui tient à sa collaboratrice. Il ne court pas après les femmes, il saisit ce qui se présente à lui. Francis sera le premier abasourdi face à cette attraction qu’il perçoit envers Louise.

Le style d’écriture de l’auteure est léger et cocasse. J’ai trouvé que le manuscrit était bien écrit. Je me suis laissé porter par le vent et la chaleur de la Floride grâce à ce roman. Il y a également une bonne fluidité. Lire ce livre a été pour moi une addiction, il se lit parfaitement. J’ai bien aimé la plume, celle-ci dégage une certaine brise de fraîcheur.

Mily Black nous offre des extras qui mettent en scène quelques moments  de l’histoire du point de vue de Francis. À travers ses yeux, on pouvait sentir son attirance face au changement d’apparence de Louise.

En somme, j’ai adoré découvrir le monde littéraire de l’auteure. Les personnages ont été attachants du début jusqu’à la fin. L’ennui n’était absolument pas au menu. Ça sera avec joie que je lirai d’autres livres écrient par Mily Black.

Je remercie Helene des Éditions Ada pour ce rafraîchissant service presse.

#Sara

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s