Chronique sur L’ombre de Jenna Fairchild tome 1 : Colère de Marie-Eve Dion

Colere

Note : 12/10

« Ses iris continuaient d’épier mon visage. Ma respiration était toujours rapide, mais ce n’était rien comparé au rythme de mon cœur. Il m’invita à placer mes mains sur ses hanches pour me laisser diriger la suite

Suivant les ordres de mes doigts, il entra en moi doucement, sans me lâcher du regard. Je m’attendais à avoir mal les premières secondes, mais son contact était doux. Ljuke me sourit, rassuré. Attentif, il me laissa continuer de guider ses mouvements.

Je sentis un chatouillement partir de la plante de mes orteils jusqu’à la racine de mes cheveux alors qu’il exécutait son mouvement de va-et-vient. Pour la première fois, j’avais le sentiment de faire l’amour.

Pour la première fois, je n’avais pas peur de ce que mon partenaire pouvait me faire si je faisais un faux mouvement, si je lui déplaisais. Pour la première fois, j’avais l’impression d’être importante, autre chose qu’une source de plaisir.

[…]

Il s’étendit à côté de moi et me sourit tendrement. Je lui rendis son sourire et me blottis dans ses bras. Son corps était bouillant, mais cette fois, je savais que ce n’était pas parce qu’il était en danger.

– Merci, souffle-je.

Il souleva mon menton du bout des doigts et déposa un baiser sur mes lèvres avant de m’éteindre à nouveau.

– Endors-toi, murmura-t-il. »

Jenna & Ljuke

Résumé : « J’avais perdu la mémoire. Je ne savais pas comment, ni même pourquoi d’ailleurs.

Je me rappelais quelques bribes. La ruelle dans laquelle j’avais été trouvée. Le corps gisant près de moi. Mes mains recouvertes de sang.

Je me souvenais également d’une sensation particulière. Celle d’être observée par quelqu’un. Ou quelque chose.

Pourtant, dans cette ruelle, il n’y avait que moi. Un cadavre.

Et mon ombre. »

Mon Avis

Cette histoire est une vraie découverte. Ayant lu la trilogie Traqueurs Inc., je savais à quoi m’attendre. J’avais déjà une idée fixe en tête, mais en lisant le roman, j’ai retrouvé le coup de foudre que j’avais à l’époque. De plus, ces deux séries se rejoignent sur le fait qu’elles ont toutes les deux le même monde fantastique.

L’univers surnaturel de l’auteure est monstrueux, cruel et sombre tout en étant captivant et génial. La chronologie du temps est assez spéciale, dans ce bouquin, on se retrouve à la fin des années 1800.

Ça me fait du bien de relire des romans invraisemblables, car ces œuvres font partie de mes premiers amours, c’est grâce à elles que j’ai découvert la lecture.

Comme toujours les personnages sont incroyables. Chaque héros est une victime, mais cela ne l’est empêche pas d’avoir une part d’ombre à l’intérieur d’eux-mêmes.

Jenna est une jeune femme âgée de vingt-ans qui se réveille près d’un corps ensanglanté. Amnésique, elle ne souvient pas de son identité. Au passage, Jenna fait la connaissance d’Ethan Fairchild, un homme individualiste qui ne sort pratiquement pas de son manoir. Ne sachant pas son vrai prénom, ce riche personnage lui offrira le nom de Jenna. Ensemble, ils essaieront de découvrir le passé de la jeune femme, mais celle-ci risque de ne pas aimer ce qui va être révéler. Malheureusement, en vivant avec lui, elle découvrira des secrets auxquels aucun humain ne devrait être exposer.

Ethan Fairchild est un jeune homme de la mi-vingtaine qui cache sa véritable nature à son invité. Mystérieux, il sait que le temps est compté avant que Jenna découvre qui il est vraiment. Peu à peu, Ethan va s’attacher et s’ouvrir plus à elle. Très protecteur envers elle depuis qu’il a rencontré dans cette ruelle, il essaie de la protéger de ses « ami(e)s ».

Ils apprendront à se connaitre et se faire confiance mutuellement, mais un danger les guette. Quelques personnes veulent la mort de Jenna, Ethan fera tout ce qui est en son pouvoir pour la soutenir, mais pour cela, il devra s’allier à un groupe de personne expérimenté. Le personnage de Jenna est émouvant, elle a eu un antécédent assez ombreux lors de son enfance. Cependant, depuis sa rencontre avec Ethan, elle est devenue forte et maître de sa vie. Je vous avertis tout de suite, entre eux, il n’y a AUCUNE romance. Pourquoi ? Il faudra le lire si vous voulez la raison. Cependant, une question se pose : Leur relation est-elle vouer à l’échec avant même qu’elle commence ?

Il est très facile de s’imprégner de ce bouquin. Il est surprenant et intéressant à la fois. Étant habitué au style d’écriture de l’écrivaine, je n’ai pas eu de difficulté à lire ce premier tome. « L’ombre de Jenna Fairchild » n’est pas un roman d’amour, au contraire, c’est plutôt une histoire du type horreur.

Je vous avoue que j’ai hâte de lire la suite des aventures de Jenna, car la fin de ce premier opus m’a laissé sur ma faim.

#Sara

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s