Chronique sur Par-delà la ligne pourpre de Francine Schaller

Par-dela la ligne pourpre

Note : 11/10

« – Si les dieux m’appellent à eux aujourd’hui, je te demande d’emmener Aïda.

– Quoi ? Non, tu ne vas pas mourir aujourd’hui.

– Dis le, dis que tu ne la laisseras pas ici. Dis que tu l’emmèneras dans ton monde.

Je balbutiai, ne sachant quoi dire. Varg, mourir ? Non, c’était impossible.

– Je… oui… Je ne sais pas… Je ne sais même pas si je pourrai y retourner moi-même. Mais j’essayerai. Je te le promets. J’essayerai.

– Bien. Va maintenant.

Au moment où il voulut remettre son casque, je fis un geste pour retenir ses mains.

– Varg, je…

« Allez, vas-y ! Dis-lui donc ce que tu ressens. Au point où tu en es ! »

Au lieu de cela, je posai mes lèvres délicatement sur les siennes en fermant les yeux.

Varg fut troublé. Qu’était donc ce rite étrange ? Et pourquoi la Rødt hǻr fermait-elle les yeux comme si elle dormait ? Il n’osa bouger ni même respirer. Lorsqu’elle recula et ouvrit les yeux, il vit que des larmes faisaient briller ses yeux. Il ne savait pas ce que le geste qu’elle venait de faire signifiait, mais il avait aimé cela.

– Fais attention à toi et… reviens-moi en vie. »

Élisa & Varg

Résumé : « Nord du Danemark, site de fouilles archéologiques, de nos jours. Élisa et ses collègues sont sur place depuis six mois pour le compte de la Deutsches Archäologisches Institut (l’Institut allemand d’archéologie) lorsqu’une pluie diluvienne met à jour les vestiges d’un bateau-tombe datant de l’ère viking.

Lors de l’inspection de l’épave, Élisa trouve son bracelet, cadeau de son grand-père. Comment cet objet s’est-il retrouvé là ? La veille, elle en est certaine, elle le portait encore à son poignet.

Fermement décidée à élucider ce mystère, Élisa ne se doute pas un seul instant de ce qui l’attend : elle devra braver les dangers d’un monde oublié, réputé barbare.

En s’aventurant par-delà la ligne pourpre, l’archéologue va faire une découverte incroyable. Aventure, suspense, fantastique et amour sont les principaux ingrédients de ce roman captivant au dénouement imprévu. »

Mon Avis

Ce roman est un parfait cocktail.

En toute franchise, je suis une fille qui adore les mythes. Grâce à cette histoire, j’ai eu l’impression de voir les légendes prendre vie. Ce manuscrit fait souvent référence à une fable sur la famille et les proches de Thor, le dieu du tonnerre.

J’ai bien aimé le fait que l’héroïne remonte le temps pour retourner à l’époque des vikings. Étrangement, cette partie me fait penser à la série ‘’ Outlander ‘’.

On part à la découverte d’un univers incroyable où la culture et population noroise sont mises en premier plan. Pour moi, ce bouquin est une bourrasque de fraîcheur, car je n’ai jamais lu une telle histoire. C’est original de la part de l’auteure. Habituellement, nous lisons les traditions highlanders, mais pas cette fois-ci. De plus, les vikings sont un peuple fascinant qui mérite d’être connu.

J’ai passé un excellent moment en compagnie de ces personnages.

Élisa est une jeune archéologue qui a été élevée par ses grands-parents. D’origine irlandaise et scandinave, elle s’intéresse énormément à la masse normande. Élisa part donc à la recherche de ce monde barbare, mais au fil des jours, la jeune femme remarquera que son escapade est la meilleure chose qui lui est arrivé. Pourtant, depuis sa rencontre avec la société noroise, Élisa se sent observée et constamment en danger. À de nombreuses reprises, la vie de l’archéologue sera en péril, mais par chance, la jeune femme sait qu’elle peut compter sur son courageux guerrier viking pour la protéger. Et si sa venue à cette époque précise n’était pas un hasard ? Élisa devra pencher entre revenir dans son monde auprès des siens ou rester dans ce monde et vivre le grand amour. Que choisira-t-elle ?

Varg n’est pas le héros d’un livre que nous lisons quotidiennement. C’est un homme qui a du grandir sans sa mère, morte en donnant naissance à une petite fille. Élevé par son père jusqu’à sa majorité, Varg a vite appris. Il s’est entraîné dur pour faire honneur à sa famille. Le viking est devenu un indomptable guerrier. Depuis son enfance, il est le propriétaire d’une belle jument. Pour maintenir la paix entre les clans, Varg se mariera avec la fille du chef de l’une des tribus adverses. Toutefois, la venue de cette ensorcelante sorcière aux cheveux de feu changera la vie du combattant à jamais. Avec elle, il apprendra que le sexe ne se résume pas à quelques coups de rein. Quelle décision devra-t-il prendre ? Varg favorisera-t-il son devoir envers sa famille ou partira-t-il à la conquête de ce sentiment qui domine son cœur à chaque fois que ses yeux rencontrent ceux de la belle Élisa ?

En général, c’est un roman avec une belle écriture, fluide jusqu’à la fin. Honnêtement, ça se voit que l’auteure a fait des recherches pour maîtriser son sujet. On s’attache facilement à l’intrigue et les rebondissements sont bien illustrés. L’amour, la magie, jalousie et mort sont au rendez-vous.

Finalement, je le recommande. Si les traditions viking vous attirent, n’hésitez pas à vous lancez, c’est ce que j’ai fait et je ne suis pas du tout déçu de ma découverte littéraire.

#Sara

Publicités

Chronique sur Lorenzo : Like an angel écrit par Céline Musmeaux

Lorenzo

Note : 13/10

« On fait les idiots jusqu’à ce qu’elle se pointe sur le balcon pour nous demander.

– Allez-vous disputer ailleurs, vous me saoulez !

Yann et moi, on relève la tête pour constater qu’elle est en colère. Il me demande.

– Oh là ! Tu crois qu’elle peut nous balancer les géraniums de sa mère sur la gueule ?

Furieuse qu’il se moque d’elle, Maya lui envoie sa pantoufle à la figure.

– Disparais, petit con !

Celui-ci la ramasse en ricanant.

– Une princesse, hein ?

Il la secoue en lui répondant avec humour.

– Cendrillon, tu as perdu quelque chose ?

Je les observe d’un œil amusé.

Ce sont des gamins tout les deux. Je me demande pourquoi je m’acharne autant à vouloir qu’ils ne soient pas ensemble.

Comme elle est vexée, Maya lui lance la seconde dessus en criant.

– Fous le camp !

Patient, Yann la ramasse encore, avant de la faire sortir complètement de ses gonds en les reniflant.

– Hum… Ce n’est pas très sexy comme approche, Maya ! Ce n’est pas comme ça que tu vas trouver un mec !

Hors d’elle, Maya disparaît tandis qu’il s’informe à son sujet.

– Elle a ses règles ou quoi ?

Je remue la tête en réalisant qu’il ne la connaît pas vraiment. J’affirme donc.

– Sûrement, c’est une furie là.

Quelques minutes plus tard, elle apparait pieds nus et plus enragée que jamais. Elle fonce sur Yann et elle tente de lui arracher ses pantoufles des mains.

– Donne-moi ça !

Comme c’est encore un gamin, il s’amuse avec sa mauvaise humeur en les cachant derrière son dos.

 – Je croyais que tu me les avais offerts ! Elles sont à moi, maintenant !

Maya bougonne en essayant de lui prendre.

– Tu es vraiment trop con !

Elle n’y arrive pas bien entendu. Yann est quand même un homme. Même s’il est petit, il peut facilement la repousser, et j’ai l’impression qu’il prend beaucoup de plaisir à ce petit jeu. Je le réalise au moment où elle se colle à lui pour qu’il arrête de bouger

– Arrête de faire l’idiot ! J’ai mal aux pieds !

Il rit aux éclats jusqu’à ce que je pousse un cri ferme. »

Lorenzo, Yann & Maya

Résumé : « « Les apparences sont souvent trompeuses » 

À vingt ans, Lorenzo mène une double existence. Entre son rôle de grand frère et sa véritable nature d’aventurier, il jongle avec sa vie en la mettant en jeu dans des courses folles à moto la nuit. 

Son but ultime, assurer l’avenir de sa cousine Maya. Mais elle est à des années-lumière de se douter de ce qu’il fait pour rapporter de l’argent à sa famille ni même des jeux et des promesses qu’il met en place dans son dos. 

Le premier à trinquer dans toutes ses manigances est son meilleur ami, Yann Morin. 
Dans la confidence, il doit tenir les engagements qu’il lui a fait prendre et garder à tout prix les nombreux secrets du jeune homme. 

Êtes-vous prêt à les découvrir ? »

Mon Avis

J’ai eu le plaisir de découvrir la personnalité de Lorenzo, le cousin de Maya et accrochez vos ceintures, il risque de vous secouez jusqu’à la moelle.

C’était absolument magique du début à la fin. Quand j’ai su que l’auteure allait écrire un spin-off avec le point de vue de notre beau motard, des étoiles sont apparues dans mes yeux.

Ne l’ayant pas connu physiquement dans ‘’ À Toi ‘’, nous avons la chance de découvrir Lorenzo et son tempérament en chair et en os. Il est un être très important surtout aux yeux de Maya et Yann.

Lorenzo est le cousin de Maya. Pour lui, elle est sa princesse et il s’est donné comme rôle de devenir son chevalier servant depuis la mort de leurs pères respectifs. Depuis qu’ils sont jeune, il veille sur la jeune femme et la protège de tous les garçons qui voudraient s’approcher de Maya. Pourtant, derrière cette façade se cache un vrai petit démon. La nuit, Lorenzo fait des courses illégales pour subvenir aux besoins de sa famille et garantir un bon futur à Maya. Une énorme pression repose sur ses épaules. D’une certaine façon, il me fait penser à Batman. Sans compter que son meilleur ami, Yann est toujours là pour veiller sur ses arrières. Pourquoi Lorenzo fait-il promettre à Yann toutes ces promesses ? Celles-ci ont-elles un lien avec la belle brune ?

Dans ce roman, on découvre une autre devanture de la relation entre Maya et Yann. Elle est plus vivante et joyeuse. Ayant des sentiments pour chacun, ils essaient tout les deux de les nier, mais Lorenzo n’est pas dupe, celui-ci se rend compte qu’un lien spécial les unies. La solution ? Les séparer. Pour cela, il va dénigrer Yann devant Maya et raconter des mensonges à sa cousine. Réussira-t-il à les diviser ou l’amour ressortira vainqueur ?

Attention, aux âmes sensibles. Prévoyez des mouchoirs à vos côtés. La fin m’a complètement démoralisée, j’ai pleuré à chaude larme. Je ne voulais pas quitter ce trio qui m’avait fait ressentir un tourbillon d’émotions.

Lorenzo est un personnage assez complexe. Malgré cela, c’est un individu tailladé par la vie et par la mort de son père. Étant le seul homme de la maison, il a dû prendre ses responsabilités plutôt que prévu.

Quand j’avais fini ‘’ À Toi ‘’, plusieurs questions me sont restées en tête. En faisant ce spin-off, Céline a répondu à mes interrogations. J’espère que c’est également votre cas.

Attendez-vous à être choqué(e)s par quelques révélations. Je vous avoue que je ne m’attendais pas à ce tel retournement de situation. J’ai été très surprise.

La plume de l’auteure est toujours aussi radieuse, je suis complètement accro. À chaque mois, j’attends avec impatience sa nouvelle histoire.  Mes préférés resteront ‘’ De Toi à Moi ‘’, ‘’ Lorenzo : Like an angel ‘’ et ‘’ À Toi ‘’. Ce sont mes trois (intenses) coups de cœur.

Ma prochaine aventure sera au côté d’Emma et de Matt, j’espère qu’ils me feront autant virevolter que mes âmes déchirées.

Merci ma belle Céline pour cette touchante histoire ! Je te remercierai jamais assez de me faire découvrir ton univers livresque.

#Sara

Chronique sur Calendar Girl Juin écrit par Audrey Carlan

Calendar Girl Juin

Note : 12/10

 « Le pissenlit était très réaliste et il encadre bien le texte pour le mettre en valeur. Le vent fait voler les graines et cinq d’entre elles emportent une lettre avec elles. Wes, Alec, Mason et Tai ont la leur tandis que Tony et Hector s’en partagent une. De cette manière, les hommes que j’ai rencontrés seront avec moi tout au long de ma vie. Ils m’aideront à parvenir à la fin de cette année, prouvant la véracité de cette phrase qui est devenue mon propre slogan.

Fais confiance à la vie… »

Mia

Résumé: « Quand Pretty Woman rencontre Gossip Girl…

Voici Mia dans la capitale, Washington, DC. Elle n’est pas très enthousiaste sur sa mission du mois, servir de faire valoir a un riche et vieil homme d’affaires, Warren Shipley.

Mais elle change d’avis quand elle rencontre son fils, Aaron. Il est non seulement irrésistible physiquement, mais aussi le plus jeune sénateur des États-Unis.

Mia, qui pensait que la politique était un monde ennuyeux, va s’apercevoir qu’il n’y a rien de plus excitant. Et, pourtant, il va lui falloir beaucoup de force et de courage pour surmonter de bien tristes événements. »

Mon Avis

Dans le sixième tome de la série ‘’ Calendar Girl ‘’, Mia se retrouve embarquer dans une nouvelle aventure avec un client assez particulier. Ce tome est un cycle important dans l’existence de Mia, en autre, parce que nous sommes au milieu de l’année.

M’ayant pris d’affection pour cette série, c’est avec grand plaisir que je m’y replonge.

Cette fois-ci, on retrouve Mia à Washington où elle fera la connaissance de son nouveau client, Warren Shipley. Il est un vigoureux homme d’affaires, âgé d’une soixantaine d’années. Warren fait appel aux services de Mia pour pouvoir obtenir des contrats qui l’aideront à mettre en marche son projet d’aide humanitaire. La jeune femme entre dans un monde où la superficialité et le pouvoir de l’argent commande. Toutefois, notre escorte ne semble pas vraiment enthousiaste à l’idée de jouer la poupée. Mia acceptera-t-elle de jouer le jeu pour aider Warren ?

Favorablement pour elle, le fils de Warren, Aaron est là pour la divertir de ses problèmes. Pourtant, cet homme ne semble pas être celui qu’il prétend être. Comme Mia le dit si bien : « Il ne faut jamais juger un livre à sa couverture ».

Je vous avoue que le mois de Juin est un tome plutôt sombre, car de nombreux événements ont mis la vie de Mia en grand danger. Après une discussion avec Ginelle, Mia se posera quelques questions concernant sa vie amoureuse.

Dans cet opus, la jeune femme est sûre d’elle et réfléchie avant d’agir.  Elle apprendra également que le mot « famille » ne se résume pas seulement aux liens du sang, un foyer peut aussi être caractérisé par les personnes qui nous entourent. Grâce à son métier d’escorte, elle a pu rencontrer des hommes géniaux qui lui ont faite découvrir une nouvelle façade d’elle-même.

Comme Mia, j’ai été très touché de savoir que sa troupe d’hommes du mois est prête à tout pour la rendre heureuse. Depuis son adolescence, elle élève seule Maddy, alors quand elle apprend cette nouvelle, Mia en ai profondément émue.

L’auteure m’a de nouveau ensorcelé avec sa plume. Audrey Carlan change complètement d’environnement, mais donne du fil à retordre à notre héroïne. Nous découvrirons que Mia est comme toute personne sur cette planète, un être humain avec ses faiblesses et forces. Il y a des moments qui nous ferons obstacle, mais le plus important est de se relever et de faire face à la vie.

Ce sixième tome se classe en deuxième place, juste après le mois de Janvier. Les échanges de messages coquins et les coups de téléphone entre Mia et Wes sont toujours aussi torrides. Cet homme est carrément mon coup de cœur.

D’après moi, ce mois-ci, le thème qui est en premier plan est celui de l’amitié.

En définitive, je vais me laisser tenter par des vacances à Miami avec le bel Anton alias Latin Lover.

#Sara

Chronique sur Calendar Girl Mai écrit par Audrey Carlan

Calendar Girl Mai

Note : 11/10

« Taï croise mon regard et lèche sa lèvre charnue avant de la mordre. Je fais de mon mieux pour ne pas m’évanouir, mais la chaleur que dégage cet homme est comme un mur de feu. Il inspire lentement, et ses narines se dilatent alors qu’il me reluque des pieds à la tête. Je ne dis rien. Je suis incapable de bouger ou de respirer sous son regard de braise.

 -Tu es rayonnante, Mia. Je vais aimer te travailler.

Son regard sous-entend qu’il a l’intention de faire bien plus que travailler avec… Zut, qu’est-ce qu’il vient de dire ?

-Tu veux dire travailler avec moi ? je clarifie en haussant les sourcils.

Il baisse la tête en souriant et regarde mes pieds, et ce n’est qu’à ce moment-là que je remarque qu’il n’a presque pas de cheveux, juste un petit duvet sur la tête, un peu comme Dwayne Johnson. D’ailleurs, plus je le regarde, plus je réalise qu’il ressemble à l’acteur. Il est énorme, avec une peau chocolat au lait et des tatouages. La seule différence, c’est que les origines samoanes de Taï sont plus marquées que chez l’acteur.

-Non, ce n’est pas ce que je voulais dire, répond Taï avec un sourire en coin.

Zut, j’ai comme l’impression que ce mois à Hawaï va être une sacrée aventure. Avec un peu de chance, je vais passer la plupart de mon temps sur ou sous le demi-dieu samoan qui se tient devant moi. »

Mia & Taï

Résumé: « Quand Pretty Woman rencontre Gossip Girl…

Le mois de mai est chargé en émotion.

Avant de s’envoler pour son nouveau job, Mia passe à Las Vegas où elle rencontre le petit ami de sa sœur lors d’un dîner très officiel chez les parents du jeune homme. Les tourtereaux annoncent leur intention de s’installer ensemble et de se marier. Mia a un peu de mal à digérer la nouvelle.

C’est à Hawaï que nous la retrouvons. Elle est engagée comme mannequin pour une célèbre marque de maillots de bain. Angel D’amico veut prouver qu’on peut être belle même si on ne fait pas une taille 34. Il a créé une nouvelle ligne pour les filles ayant des formes, et Mia est son mannequin vedette.

En arrivant dans ce lieu paradisiaque, Mia découvre son partenaire mannequin, Tai Nikko, dont le corps musclé et les tatouages tribaux la font immédiatement fantasmer.

Son séjour sur l’île risque de ne pas être de tout repos, d’autant qu’elle attend l’arrivée de sa sœur et de sa meilleure amie qui viennent la rejoindre pour une semaine de vacances. »

Mon Avis

Aloha ! C’est un réel plaisir de vous retrouvez avec une nouvelle chronique.

 ‘’ Calendar Girl ‘’ est véritablement une série où j’ai un coup de cœur. Chaque tome m’impressionne de plus en plus. Sans compter sur la tornade d’émotions que nous ressentons à tout les mois. Je vous avoue que je suis toujours excitée quand je reçois le nouvel opus.

L’histoire est toujours autant envoûtante qu’au commencement. Ce mois-ci a été un moment absolument sensuel et intense. Les scènes du roman étaient très sexy, elles m’ont données des coups de chaleur à certains passages. À travers les shooting photos, les femmes de taille plus ronde pouvaient être mises en valeur, c’était une idée ingénieuse de l’auteure. Dans la société d’aujourd’hui, la taille acceptée est celle de la poupée Barbie, je trouve ça injuste, car les femmes fortes ne peuvent pas s’assumer telles qu’elles sont à cause de ces préjugés.

Honnêtement, j’aimerais beaucoup faire un voyage autour du monde pour y découvrir de nouvelles cultures et des monuments historiques. Le mois de Mai m’a fait voyager dans le savoir samoane.

Les personnages sont attirants à lire.

Cette fois-ci, Mia vole vers Hawaï pour y rejoindre le photographe Angel D’Amico. En chemin, elle fera la connaissance de son partenaire de séance, Taï Niko. Mia découvrira que ce bel étalon est aussi torride que la température hawaïenne. L’alchimie sera instantanée et surtout très chaude. Ensemble, ils feront des miracles que ce soit au lit comme dans la réalité.

Tai Niko est un beau samoan qui désire Mia dès son arrivé. Très charmeur, sexy et tatoué, il fera fondre Mia. Toutefois, il est plus que ça, c’est un homme à la recherche du grand amour. Une superbe façade de lui, sans compter qu’il est énormément proche de sa famille, il respecte ses origines et traditions. Une partie du bouquin m’a profondément émue, celle où Taï raconte le récit de ses tatouages. J’ai adoré le découvrir tel qu’il est vraiment. Sans oublier qu’il a un vorace appétit sexuel, très difficile à satisfaire.

L’auteure met également l’accent sur Maddie et Ginelle. On voit plus en profondeur la relation que Mia entretient avec sa petite sœur. Le lien qui unit ces trois jeunes femmes est tout à fait touchant. Très distincte et pourtant si proche l’une de l’autre. L’union fraternelle entre Mia et Maddie est aussi mis en premier plan dans ce roman.

Ce cocktail de saveurs m’a donné des étoiles dans les yeux. Je me laisse toujours autant guider par la plume d’Audrey Carlan.

Finalement, j’ai très hâte de découvrir la suite des aventures de Mia. Pour le mois de Juin, nous allons retrouver notre escorte préférée à Washington.

#Sara

Chronique sur Déviants tome 1 : Innocence de Cara Solak

Deviants tome 1

Note : 11.5/10

« – J’ai toujours l’impression d’avoir pénétrer dans une organisation secrète, ou carrément d’être dans un mauvais remake de Gaby à l’école des sorciers, surtout quand tu fais autant de mystères.

Matthew se contenta de lever les yeux au ciel en prenant un faux air exaspéré, avant d’ouvrir une nouvelle porte.

– Laisse-moi deviner, s’exclama-t-elle en posant la main sur son bras pour le stopper. Est-ce que celui dont on ne doit pas prononcer le nom se trouve derrière cette porte ?

– T’as perdu les pédales Gaby, sérieusement, rit-il de bon cœur.

[…]

La pièce semblait, à elle seule, presque aussi grande que le hall. Mais ce qui l’impressionna le plus était que l’endroit se trouvait complètement capitonné, clairement pensé pour garantir une insonorisation parfaite. Elle porta un regard surpris vers Matthew, qui l’observait à la dérobée, les bras croisés et le corps appuyé contre un des murs.

– Qu’est-ce que ça ?

– Si tu me sors que tu as l’impression d’être dans un remake de Cinquante Nuances de Grey, je te mets à la porte.

Gaby ne put contenir le rire cristallin qui franchit ses lèvres. La soirée avait pris une tout autre tournure que son début de journée et elle lui en était reconnaissante.

– Nous n’avons clairement pas les mêmes références littéraires mon cher, se moqua-t-elle en s’approchant doucement de lui. Tu m’expliques ? »

Gabrielle & Matthew

Résumé : « Survie. Résistance. Liberté.

3 petits mots simples. Le combat de toute une vie. La lutte commence ici…

Gabrielle, 20 ans, est une jeune fille secrète et solitaire. Mais depuis longtemps déjà elle se sait différente, de ce genre de différence dont il ne vaut mieux pas parler. Alors elle vit avec et préfère se faire discrète en ces temps troublés.

Sa rencontre explosive avec Matthew, jeune professeur de psychologie aussi attirant qu’agaçant, voit toutes ses certitudes voler en éclats.

Parce qu’elle n’est pas seule. Ils ne sont pas seuls à être différents.

Pour le gouvernement, ils sont considérés comme des… Déviants. »

Mon Avis

Je ne sais pas comment vous décrire les sentiments que j’éprouve face à cette lecture. Étant une admiratrice de romans dystopiques, je savais que ce roman était fait pour moi. De plus, je n’ai pas pu m’empêcher de comparer ce bouquin à la trilogie Divergence.

Franchement, j’ai adoré ce manuscrit parce qu’il nous tient en haleine du début jusqu’à la fin. Sans compter que l’histoire est tout à fait originale.

J’avais du mal à respirer, à chaque fois que je voulais reprendre ma respiration, une nouvelle intrigue faisait son entrée pour faire obstacle aux héros.

Les personnages principaux sont agréablement attachants.

Gabrielle, Gaby pour les intimes, est une jeune étudiante de vingt-ans qui étudie à l’université pour devenir neurologue. À première vue, elle semble être une fille tout à fait normal, mais vous savez, les apparences sont souvent trompeuses.  Néanmoins, la jeune médecin cache un lourd secret. S’ils savaient ce qu’elle était, Gabrielle pourrait en payer de sa propre vie. Craignant pour la sécurité de sa famille, elle essaie de faire profil bas, mais la rencontre avec Matthew, son jeune professeur de psychologie pourrait chambouler sa vie. Que cache-t-il ? Et pourquoi, il semblerait que Matthew en sait plus sur ce qu’il prétend ? Gabrielle recherche des réponses et son professeur est la clé pour obtenir la vérité sur sa vraie nature.

Matthew est un jeune homme d’un  tempérament glacé et éloigné. Dès leur première rencontre, il est éperdument attiré vers Gabrielle. Pourtant, Matthew exerce un tel pouvoir sur la gent féminine que s’en devient presque fatiguant. Comment ne pas tomber sous le charme de cet individu débordant de charisme avec un corps magnifique ? Gabrielle découvrira que cet homme n’est pas celui qu’il prétend aux yeux de tous. En fait, derrière son déguisement se cache un être fracassé par la perte d’un membre de son entourage. La relation entre la jeune étudiante et son professeur grandira pour laisser place à l’amour. Cependant, Matthew s’est fait une promesse de retrouver une personne qui lui est proche. Plus son attirance pour Gabrielle grandit, plus il est déchiré entre partir à la recherche de l’individu ou rester auprès de la jeune fille pour la protéger.

Matthew et Gabrielle ont tout les deux des comportements opposés. Alors, croyez-moi, quand les disputes commencent, celles-ci deviennent explosives.

C’est avec grand plaisir que j’ai dévoré cette histoire, mes yeux volaient sur les mots. Sans compter que la couverture principale est très accrocheuse. Dès le début du roman, les ennuis ont commencés à arriver.

La plume de l’auteure est d’une excellente qualité. Dotée d’une excellente fluidité, le style d’écriture permettait une bonne cadence de lecture. D’autant plus que j’avais accès aux pensées de Gabrielle et Matthew. Cela faisait en sorte que je pouvais savoir ce que chaque personnage pensait de la situation.

Vous l’aurez compris, je compte bien continuer les aventures de notre duo. Un nouveau milieu que j’ai appréhendé, mais au fil des pages, j’ai adoré le découvrir aux côtés de Gabrielle et Matthew. Je ne vous parle même pas de la fin du tome 1, une vraie frustration. Des questions qui restent sans réponses face à ce retournement de situation.

Un dernier mot ?

Si vous aviez à favoriser un camp, lequel choisiriez-vous ? Celui de la Résistance ou l’URS ? N’oubliez pas que le temps n’est pas gratuit. L’heure est à la guerre. Cette décision pourrait soit vous exterminez ou sauvez votre vie.

Je remercie les Éditions Plume du Web pour ce service presse, j’ai très hâte de découvrir la suite de cette histoire !

#Sara

Chronique sur De Toi à Moi : Il n’y a qu’un pas de Céline Musmeaux

De toi a moi

Note : 13/10

«  Je rougis tandis qu’il caresse ma joue en m’achevant.

– Je ne renonce pas à mon amour pour toi. Tu peux être déçu de mon comportement, le trouver sale ou incohérent. Cependant, pour moi il fait partie d’un plan global visant à te conquérir.

Je lève un sourcil.

– Te prends-tu pour un général d’armée ?

Avec son sourire charmeur, il me souffle.

– Le seul royaume à envahir, c’est ton cœur.

Je le protège derrière ma main en affirmant.

– Il ne peut être conquis !

Axel se penche pour me murmurer.

– Je vais t’assiéger jusqu’à trouver la faille dans ta muraille. Ensuite, tu seras tout à moi.

J’entre dans son jeu.

– Bonne chance, soldat ! Tu n’en trouveras aucune.

Sûr de lui, il me rétorque

– Il y en a toujours une. Il suffit d’être attentif, d’étudier son objectif et bien entendu de frapper au bon moment.  »

Abby & Axel

Résumé : « Quand la vie nous sépare, l’amour peut-il nous réunir ?

Quand Abby était petite, elle était un garçon manqué. D’ailleurs, elle protégeait toujours son voisin Axel. Un peu gros, portant des lunettes, il était le souffre-douleur du quartier jusqu’à son départ pour l’étranger à la fin de leur première année au collège.

Privée de son meilleur ami, l’adolescente a dû s’adapter. Elle a laissé pousser ses cheveux, elle est simplement devenue plus féminine et moins bagarreuse.

Depuis, les années sont passées. Abby est maintenant en terminale. Les garçons lui courent après.

Aussi, lorsque sa mère lui annonce que son « nounours » est de retour en ville, elle espère trouver en lui le rempart contre tous ces hommes qui la harcèlent de propositions.

Cependant, Axel a beaucoup changé également. Il se peut qu’il soit le plus dangereux d’entre eux.

Arrivera-t-elle à faire la part des choses entre son amitié et les sentiments qu’éprouve Axel à son égard ? »

Mon Avis

Quand je lis les romans de Céline Musmeaux, j’ai toujours l’impression que l’histoire actuelle est meilleure que la précédente.

Chaque bouquin à sa façon d’amener la situation. Les personnages sont si différents d’un livre à un autre, ils éprouvent toutes diverses émotions. Toutefois, les protagonistes se ressemblent également, car ceux-ci continuent d’avancer et de se battre malgré les obstacles de la vie.

Honnêtement, ce manuscrit est carrément mon préféré. Je vous avoue qu’Axel a réussi à détrôner Yann (désolé mon chou), ce garçon est absolument adorable dans sa façon d’être.

De nombreux thèmes sont abordés dans le roman comme par exemple : l’amitié, la justice, la douceur, la trahison et évidemment l’amour. Le manuscrit est très émouvant. Comme à chaque histoire, je verse des larmes.

En ce qui concerne les héros, Abby est une jeune fille âgée de dix-sept ans.  Plus jeune, elle était plutôt bagarreuse, un vrai petit garçon manqué. Cependant, toutes ces disputes avaient un but : protéger son meilleur ami, Axel. En vieillissant, Abby a radicalement changé, elle est devenue une fille plus douce. De plus, elle s’est laissé allonger les cheveux pour paraître plus féminine. Pourtant, une chose est sûre, c’est qu’Abby attire le regard de tous les garçons de son école.  Malgré cela, rien n’est à la hauteur de ses espérances. Dû aux actes de son passé, la jeune fille s’est fait forcée d’affronter les conséquences de ses gestes. Elle réussi à peine à vivre une vie normale depuis cet événement, mais le retour de son Nounours pourrait changer cela. Abby réussira-t-elle à s’opposer aux fantômes de son passé ? Résistera-t-elle au charme de son meilleur ami ou celle-ci se laissera mener vers les portes du paradis ?

Restant dans l’ombre d’Abby depuis leur enfance, Axel décide de quitter la France pour devenir un homme. À son retour, il se rend compte que tout à changé, à commencer par sa meilleure amie. Axel s’est complètement métamorphosé. Fonceur et sûr de lui, Axel avoue à Abby qu’il est amoureux d’elle. Il est revenu dans l’espoir qu’ils se mettent ensemble, mais il va se rendre compte qu’Abby cache un lourd secret. Un mystère qui empêche leur union. Qu’est-ce que la jeune fille essaie de cacher à Axel ? Le jeune homme se demande, comment une lionne comme Abby a pu se transformer à un chaton si apeuré. Retrouvera-t-il sa belle d’autrefois ? Est-il trop tard pour sauver la jeune fille ?

Encore une fois, je n’ai pas pu décrocher mes yeux de cette fabuleuse histoire. La plume de l’auteure nous ensorcèle. Ces écrits sont absolument addictifs. Céline aborde parfaitement le genre du ‘’ Young Adult ‘’, elle a une règle de toujours bien décrire ce que les personnages ressentent. C’est ce qui rend la disposition incroyable.

J’avais l’impression d’assister à un film, comme si j’étais dans la même pièce que les héros. Cependant, à chaque fois que je termine un de ses romans, j’ai toujours la sensation de tristesse à l’idée de les quitter.

Je vous le conseille fortement. « De toi à moi : Il n’y a qu’un pas » est une histoire qui faut assurément lire au moins une fois dans sa vie. Les personnages vous donneront des frissons jusqu’à la fin.

Un moment que je ne suis pas prête d’oublier !

Merci Céline pour cet exceptionnel service presse, c’est vraiment un cadeau que tu m’as fait.

#Sara

Chronique sur Le guide gourmand de Julia Fontaine écrit par Cali Keys

Le guide gourmand de Julia Fontaine

Note : 9/10

« Nous nous regardons les deux, presque choqués par la facilité avec laquelle il est passé au tutoiement. Cela paraissait si… naturel. Nous nous fixons une seconde avant de reporter notre attention sur les préparatifs de la recette. Je ne sais pas pourquoi je me donne autant de mal pour l’aider, après tout, aux dernières nouvelles, il voulait me faire virer.  Une fois la bonne quantité de fumet de poisson obtenue, je retire le jus du feu et y ajoute le lait de coco et le gingembre en poudre puis mélange le tout.

– Pas de cette manière, peste Arnaud en voulant récupérer le fouet. Il faut y aller franchement !

– Mais quelle tronche ! Tsss, tu n’as pas le droit de toucher aux ustensiles, grondé-je en lui tapant sur les doigts.

– Je vais te montrer.

Arnaud se place juste derrière moi. Il pose délicatement sa main sur mon bras pour guider mes gestes. A son contact, une décharge électrique me parcourt le corps. Ma respiration devient saccadée, quelques gouttes de transpiration perlent sur mes tempes et ma peau se couvre de chair de poule. Je sens la chaleur de son corps dans mon dos et m’abandonne quelques instants à l’exquise sensation de son être contre moi. Je frissonne. Sa main droite accompagne la mienne.

– C’est bien mieux comme ça, murmure-t-il dans le creux de mon cou. Voilà.

Il a posé son autre main sur ma hanche. Je retiens ma respiration. Oh mon dieu. Tous mes sens sont en alerte. C’est si sensuel et si… excitant. »

Julia & Arnaud

Résumé : « Julia Fontaine est critique gastronomique pour le guide le plus réputé de Paris, L’Étoile des Chefs. Trois fois par semaine, elle sillonne les rues parisiennes à la recherche des nouveaux spots à la mode. Ce qu’elle cherche ? Le cuisinier qui transcendera les papilles des gourmands. La future star de la cuisine ! Mais Julia se sent lasse de ces sorties et des contraintes imposées par son rédacteur en chef, l’exigeant Mathias (dit Prince Charmant ? comme dans Shrek ? à cause de sa coupe de cheveux). Julia, elle, n’a qu’un rêve : créer son propre guide, un guide indépendant sans aucune logique commerciale qui parlerait de Saint-Jacques snackées sans snobisme. Dans sa tête, il est déjà baptisé : La Gourmandise. Mais Mathias, qui est en réalité amoureux d’elle, va élaborer un plan diabolique pour l’empêcher d’atteindre ses objectifs. Heureusement, une nouvelle aventure attend Julia : elle rejoint le jury d’un concours de cuisine, Top Cuistot, une émission réalisée pour la chaîne de télévision RT6. Le point positif ? Le sexy Chef Arnaud Gasquet y participe. Le point négatif ? Il déteste Julia à cause de sa critique assassine publiée sur le site internet de L’Étoile des Chefs. Un roman plein de charme, celui de la pétillante Julia, celui aussi des délicieuses odeurs de cuisine que les grands Chefs parsèment entre les pages. Une ode à la gourmandise et à l’amour !

PS : ne le lisez pas si vous avez faim. Ce serait mal. Très maaal. »

Mon Avis

Ça été avec plaisir que j’ai découvert le monde de la gourmandise.

En entrant dans le monde culinaire de Cali Keys, j’ai découvert des plats délicieux et des saveurs qui m’ont données l’eau à la bouche. Tous ces ensembles ont littéralement envoyé mon esprit au paradis.

Dans ce roman, selon le point de vue, les personnages peuvent être agréables à lire ou affligeants au point de nous brûler la rétine. Je vous avoue que cette histoire m’a donnée le fou rire et pas qu’une fois.

Julia est une jeune femme tout à fait pétillante et charmante. Elle possède un vrai sens de la réparti, c’est à se demander où elle trouve tout ces insultes. Depuis quelque temps, Julia chéri un rêve : concevoir son propre guide gastronomique. C’est également une femme très déterminée et intelligente. Elle arrive toujours à trouver un moyen pour s’en sortir quel que soit l’obstacle. On peut dire que la vie de Julia se déroule très bien… enfin presque, jusqu’à ce qu’elle entre dans le restaurant le plus réputé de Paris et y rencontre Arnaud Gasquet. Julia sera immédiatement et irrésistiblement attirée par ce bel homme. Toutefois, la décision que Julia prendra sera une tournure importante dans son avenir. Devra-t-elle mentir ou dire la vérité ? Malgré cela, un de ses choix aura un impact dévastateur sur la carrière du jeune cuisinier, Arnaud Gasquet. Arrivera-t-il à lui pardonner ?

Arnaud Gasquet est le cuisiner du restaurant La Tourelle. Lorsqu’il pose les yeux les yeux sur la charmante critique gastronomique, Julia Fontaine, il sait qu’il fera tout pour lui plaire. Cependant, un événement fera en sorte que sa profession de cuisiner soit mise en parenthèse et tout porte à croire que le coupable soit Julia Fontaine et… pourtant.

Lors de leur retrouvaille sur le plateau de l’émission Top Cuistot, les deux personnages auront la surprise de se retrouver. Cependant, la rancune qu’Arnaud a envers Julia est toujours présente. Néanmoins, cette attirance magnétique que Julia et Arnaud ressentent envers l’autre est perpétuellement réelle et ce depuis le jour de leur rencontre au restaurant de La Tourelle.

Je ne vous cache pas que j’aurai voulu avoir plus de détails sur certains moments dans le roman. En effet, savoir ce qui arrive à la fin pour quelques personnages auraient été convenable.  De plus, le rythme de l’histoire va un peu trop vite à mon goût.

La plume de l’auteure est légère comme une plume et plaisante à lire. Entrer dans cet univers a été une bulle de fraicheur et de nouveauté. En ce qui concerne les intrigues… elles étaient claires et imaginatives.

Le bouquin était délicieusement gourmand à lire.

Je remercie Hélène des Éditions Ada pour ce service presse !

#Sara

Chronique sur Deadly Heaven de Maui Basquin

Deadly Heaven tome 1

Note: 11.5/10

 « Je me dirige vers l’extérieur du château, complètement perdu. Je suis totalement désorienté, anéanti, plus rien n’a de valeur. La souffrance est insurmontable, je ne pensais jamais pouvoir ressentir cela pour quelqu’un. Je baisse les yeux vers mes pieds et une larme profite de ma faiblesse pour couler le long de ma joue. J’ai envie de hurler, de lui hurler de revenir. Elle ne peut tout simplement pas m’abandonner comme elle le fait ! Heaven… Celle qui m’a fait découvrir un monde incroyable et insoupçonné, un monde qui, sans elle, n’aurait jamais pu exister. Mes genoux flanchent, et dans un élan de désespoir, je me retourne. Un éclat de lumière m’aveugle, une masse s’élève au plafond. Sans m’en rendre compte, je me mets à courir comme un dérate.  

– Heaven…

J’arrive près d’elle, mais rien ne se passe, elle reste dans les airs.

– Heaven !

Je crie sans me retenir lorsqu’un choc violent la repose au sol. Je m’agenouille près d’elle et tombe à la renverse lorsque je remarque que ses yeux sont grands ouverts.

– Ce n’est pas possible…

Je la prends dans mes bras et lui embrasse les cheveux.

– Qu’est-ce qui se passe ?

Sa petite voix ne fait que redoubler mes pleurs

– Je t’aime, je t’aime, je t’aime !

Je ne peux plus me taire, elle doit savoir à quel point elle compte pour moi.

– Moi aussi, je t’aime.

Un sourire se dessine sur son visage. Il me rend heureux, me donne envie de danser, crier de joie. Je me jette sur elle pour l’embrasser. La peur et la frustration se déchainent dans mon baiser. Son odeur me chatouille les narines, j’inspire profondément. C’est bien elle. Heaven. Lorsque je me détache, elle rit. D’un rire angélique qui me donne envie de rire à mon tour.

– Tu es la plus belle chose que je n’ai jamais vue.

Ses joues rosissent et je l’embrasse de nouveau. »

Gabriel & Heaven

Résumé : « 1, 2, 3, je suis bientôt là…

4, 5, 6 pour t’écorcher vive…

7, 8, 9 ce n’est pas du bluff…

10, 11, 12, tu seras toute rouge. »

Heaven, hantée par ses cauchemars, entend cette chansonnette toutes les nuits.

Quelqu’un, quelque chose ne veut qu’elle.

Elle le sent, elle le sait.

Lorsque le sommeil s’en va, Heaven est une lycéenne comme les autres, toujours entourée de ses trois amis. La rencontre de Gabriel, jeune homme mystérieux au regard magnétique et à l’aura surnaturel, va bouleverser, malgré elle, son quotidien.

Quels ravages sera-t-elle prête à subir pour résoudre l’énigme de ses cauchemars ?

Et si tout cela avait un rapport avec l’arrivée de cet être énigmatique ? »

Mon Avis

Cette histoire démontre à quel point la ligne qui différencie l’amour de la haine est très mince. Toutefois, ce roman comporte de nombreux rebondissements qui nous retiennent en haleine. Sans compter sur les révélations qui sont annoncées à la fin du bouquin.

Si vous aimez le genre fantastique qui a comme thème les anges et les démons, je vous suggère fortement de vous lancez.  C’est un sujet que j’adore depuis mon enfance, il m’a fait découvrir un monde fantastique où le bien et le mal s’affronte constamment.

‘’ Deadly Heaven ‘’ est un manuscrit riche en mystère et intrigues. Dès que mes yeux se sont posés sur les premières lignes, j’ai su que je ne pouvais plus m’en défaire. Il faut aussi dire que la couverture est vraiment très jolie. D’une certaine façon, elle fait angélique, vous ne trouvez pas ?!

Les personnages sont toujours aussi charmants.

Heaven (quel beau prénom) est une jeune fille de seize ans aux beaux cheveux blonds. Elle a tout pour elle, une famille aimante et des amis géniaux. En effet, c’est une étudiante comme tout les autres, cependant, la nuit, elle fait d’horribles cauchemars qui l’a gardent réveillée jusqu’au matin. Elle rêve d’une chanson, chantée par quelqu’un qui lui donne la chair de poule. De plus, Heaven a toujours ce sentiment qu’on la surveille et observe. Qui est l’homme qui l’a torture dans ses rêves ? Est-il réel ou est-ce son imagination ? Ses cauchemars ont-il une signification précise ? Qu’arrivera-t-il à Heaven quand elle découvrira l’identité de son oppresseur ? On va suivre les moments de sa vie avec ses trois ami(e)s : June, Ashton et Tim. On remarque aussi qu’il y a une relation étonnante entre Heaven et Tim.

Gabriel est un élève fraîchement arrivé dans l’établissement. Arrivé du Canada, ce beau garçon incommode Heaven. Malgré son attitude et son physique de mauvais garçon, Heaven semble attirée à lui comme un aimant. Pourquoi Gabriel ne peut-il pas la quitter ? Que cache-t-il au plus profond de son être ?

À travers les yeux d’Heaven, nous découvrons tout comme elle, un monde unique qu’elle ne croyait pas exister. Ces certitudes et valeurs seront mises en doute tout au long de l’histoire.  Entre les deux amis, une belle relation amoureuse se formera.

Le style d’écriture de Maui Basquin a une jolie fluidité. Sa signature est également douce comme une plume d’aile. L’auteure nous fait ressentir d’éprouvantes émotions. Le lecteur ou la lectrice ressent les mêmes émotions qu’Heaven et ça… franchement, c’est adorable de sa part.

Le roman se lit tout seul, par contre, le texte contient des minuscules petites fautes, mais cela ne m’a pas découragé. Au contraire, j’avais beaucoup plus envie de le lire.

La fin, c’est ça qui m’a le plus frustré (on doit attendre le prochain tome). Je croyais que ça allait se terminer comme dans tous les romans d’amour, mais cette finale du tome 1 est encore mieux. Le comportement d’Heaven a tellement changé, elle est devenue dangereuse et sans compassion pour la personne qui l’a trahi.

En somme, ça été une tendre découverte que je ne regrette pas d’avoir lu.

COUP DE CŒUR POUR DEADLY HEAVEN !

#Sara

Chronique sur Red Queen tome 1 écrit par Victoria Aveyard

Red Queen tome 1

Note : 12/10

 « Sa peau devient aussi froide que la mienne. Il est soudain à court d’idées brillantes, lui qui n’en manque pourtant jamais. Il se contente de me fixer, en expirant par saccades. Je connais cette expression : j’ai la même chaque fois que je me retrouve obligée de dire adieu à quelqu’un.

— Dommage qu’on ne soit pas restés un peu plus longtemps, chuchoté-je, le regard perdu vers le fleuve. J’aurais aimé mourir près de chez moi.

Un coup de vent rabat mes cheveux devant mon visage. Maven les écarte et m’attire contre lui avec une sauvagerie déconcertante. Oh…

Son baiser ne ressemble en rien à celui de son frère. Le sien, plus désespéré, nous surprend autant l’un que l’autre. Il sait que je coule à pic, pierre filant vers le fond du fleuve. Et il veut se noyer avec moi.

— Je vais trouver une solution, murmure-t-il contre mes lèvres.

Je ne lui ai jamais vu un air aussi déterminé.

— Je ne les laisserai pas te faire du mal. Tu as ma parole, affirme-t-il.

[…]

— Il n’aime pas perdre, observe Maven en regardant son frère.

Il est si près de moi que j’aperçois les minuscules éclats d’argent dans ses yeux. Il baisse la voix pour ajouter :

— Et moi non plus. Je ne te perdrai pas, Mare. Jamais.

— Tu ne me perdras jamais. »

Mare & Maven

Résumé : « Mare Barrow, dix-sept ans, tente de survivre dans une société qui la traite comme une moins que rien. Quand elle s’avère détenir des pouvoirs magiques dont elle ignore l’existence, sa vie change du tout au tout. Enfermée dans le palais de la famille royale, promise à un prince, elle va devoir apprendre à déjouer les intrigues de la cour, à maîtriser un pouvoir qui la dépasse, et à reconnaître ses ennemis. »

 Mon Avis

Et voilà ce que j’appelle un roman dystopique !

‘’ Red Queen ‘’ est une vraie tempête d’action. Je vous avoue qu’après avoir fini le premier tome, j’ai voulu commencer à lire la suite, mais je préfère prendre mon mal en patience.

L’auteure ne perd pas son temps pour entrer dans l’histoire. En effet, la description de l’environnement où se déroule le bouquin est destructrice. Une hiérarchie où seul les plus forts survivent. Sans compter que la pauvreté règne sur ce monde, mais ce sont les plus pauvres qui sont touchés par ce drame, ils ont de mauvaises conditions de vie et de travail.

L’écrivaine nous montre facilement les bases de son univers imaginaire. En outre, la séparation hiérarchique entre les Rouges et Argents en ait un bon exemple.

Dans ce manuscrit, je me suis attaché à de nombreux personnages, ils sont tous différents à leur façon.

Cal est un jeune prince âgé de seulement dix-neuf ans qui voit son peuple souffrir dû à toutes ces guerres. Il désire y remédier, cependant, il ne pose aucune action judicieuse. Cal est d’humeur lumineuse et ne veut que simplement aider son prochain. Toutefois, devenir le futur roi héritier de la capitale pourrait bien lui coûter son désir le plus précieux.  Lucas est un noble qui deviendra le garde du corps de Mare pour la protéger de tout ce qui pourrait la mettre en danger. Il trouvera en elle, une véritable amie. Farley, une pure et dure révolutionnaire qui veut changer la situation pour permettre à d’autre d’avoir une meilleure vie et pourtant… Kilorn, meilleur ami de Mare, désire avant tout protéger la fille qui l’a sauvé plus que nécessaire. Maven… est le second prince, il est âgé de dix-sept ans. Le jeune homme est tout le contraire de son grand frère, Maven a une attitude froide et distante. Depuis qu’il est jeune, Maven n’aspire qu’à sortir de l’ombre de Cal pour montrer à tous de quoi il est capable. J’avoue avoir eu un énorme faible pour ce beau prince, un mystère plane autour de lui. Je trouve ça vraiment très attirant. Enfin, la dernière et non la moindre, Mare Barrow. Elle est courageuse et ne tient pas sa langue dans sa poche. Vous l’aurez compris, Mare a le sens de la réparti. Malgré cela, la jeune femme va découvrir qu’elle n’est pas celle qu’elle croyait être.  De plus, Mare sera obligée de quitter sa famille pour leur permettre une meilleure survie.

Ce roman repose surtout sur la domination des pouvoirs. Une cour royale où tout le monde est en danger et personne à qui faire confiance. Un jour ou l’autre, quelqu’un vous trahira parce que vous avez confié votre confiance à la mauvaise personne.

L’histoire est tout à fait originale. J’ai apprécié ma lecture du début jusqu’à la fin. J’avais l’impression de toujours retenir mon souffle à chaque intrigue.  Victoria Aveyard a une excellente plume qui permet de voir les choses en perspective. Honnêtement, j’ai failli faire une nuit blanche… je voulais absolument terminer ce roman pour savoir ce qui se passerait ensuite.

Ce premier opus a été un vrai coup de cœur pour moi et j’espère retrouver cette émotion dans les autres tomes.

#Sara