Chronique sur La Muse de Sara Agnès L.

La Muse

Note : 10.5/10

 « Incapable de détourner mon regard de ce corps détendu, je reste là, à observer Lily qui revient à elle et qui se redresse lentement devant moi. Ses yeux sont brillants, et elle semble toujours sous l’effet bienfaisant de l’orgasme. Petit à petit, elle retrouve contact avec la réalité, et son sourire s’étire.

– C’était…

Pendant qu’elle cherche ses mots, je propose, taquin :

– Sale ?

– Délicieux ! me contredit-elle dans un rire.

Sa bonne humeur fait plaisir à voir et j’y assiste avec un sourire en coin. Je n’ai pas perdu la main. Ni mon petit coup de langue.

Pour une fois, Lily ne cherche pas à s’éloigner de moi, elle me fixe, dans l’attente. De quoi ? Espère-t-elle que j’exige quelque chose ? Probablement. Et même si j’en crève d’envie, je me défends de le faire. Son imbécile de mari l’avait programmée, et moi, j’ai l’intention de changer les choses. Comment ? Je n’en suis pas encore certain, mais pour l’instant, je suis plutôt satisfait de ma première idée.

– Bien, je vais me remettre à mon roman.

Sa consternation s’affiche, et elle tente de me retenir pendant que je me redresse, la queue raide, et bien en évidence, même sous ce peignoir. Sans surprise, Lily la remarque, puis relève de grands yeux clairs vers moi. »

Lily et Jack

Résumé : « Écrivain en deuil, Jack Linden n’est plus que l’ombre de lui-même depuis que sa femme et son fils sont décédés. Il est éberlué lorsque Lily débarque chez lui pour l’aider à boucler son roman. Qui est donc cette femme, surgit de nulle part, pour lui ordonner de se ressaisir et d’écrire pendant qu’elle s’occupe de remettre de l’ordre dans sa vie en répondant à tous ses besoins ?Une assistante ? Une prostituée ? Jusqu’où Lily sera-t-elle prête à aller pour le satisfaire ? Et pourquoi refuse-t-elle de lui dévoiler quoi que ce soit à son propos ? »

Mon Avis

C’est la première fois que je découvre l’univers livresque de l’auteure et je dois dire que c’est assez chaud pour se brûler les ailes.

« La Muse » est un manuscrit tout à fait pimenté et brûlant. Si vous aimez la romance érotique, je vous suggère de lire ce roman écrit par une auteure québécoise.

De nombreux thèmes sont abordés dans le roman tel que la rédemption, deuil et enfin l’amour.

Les personnages sont très attachants. Leur parcours de vie ont été difficile à surmonter. Pourtant d’une certaine façon, le destin a décidé de les mettre dans le chemin de l’autre afin que la vérité puisse éclater. Les deux héros sont reliés par un mystère qui peut soit les rapprocher ou les détruire.

Jack Linden est un jeune écrivain de trente-deux ans en deuil. Il a perdu sa femme et son fils dans un accident de voiture. Il sait qu’il aurait dû être dans cette voiture avec sa famille… et pourtant, Jack est bel et bien vivant. En pleine dépression depuis des mois, Jack boit de nombreuses bouteilles d’alcool pour oublier le vide à l’intérieur de lui. Il n’écrit plus depuis la mort de ses proches et pourtant, il n’a pas le choix, le manuscrit doit être bouclé. C’est à ce moment que Lily entre dans sa vie. Pourquoi veut-elle à tout pris que Jack finisse son roman ? L’écrivain se pose plusieurs questions à propos de cette jolie blonde. Malgré cela, Jack va apprendre plus tard que Lily n’est pas tout à fait la femme dont elle prétend être. Quel est le lien entre eux ? Avec l’arrivé de Lily, Jack va retrouver le goût de la vie et se battre à nouveau pour essayer de surmonter cette horrible épreuve.

Lily est une belle femme aux cheveux blonds. C’est une femme mystérieuse qui à décider de mettre la main à la patte pour aider Jack. Elle fera tout ce qui est nécessaire pour qu’il puisse terminer son roman. N’ayant pas eu un passé paisible, Lily essaie de se racheter et de se rendre utile auprès de ce bel écrivain qui l’a fait fondre. Derrière cette facette de soumission et d’obéissance se cache une femme aussi brisée que Jack. Grâce à cet homme, Lily va réapprendre à connaitre son corps, ses limites et qui sait peut-être qu’elle va découvrir la vrai personne qui se cache au fond d’elle-même.

Franchement, j’ai adoré l’histoire du début jusqu’à la fin. Ça été un vrai délice pour mes yeux. Malgré le fait que leur relation soit fondée sur leurs relations sexuelles, on peut percevoir qu’il y a quelque chose qui nait grâce à leur inflammable passion.

Tout au long de l’histoire, le rythme est constant et fluide. C’est un bouquin que le lecteur ou la lectrice prend plaisir à lire. Je me suis plongé dans l’intrigue rapidement et je n’ai eu aucun ennui à lire ce manuscrit.

Le point de vue du roman est constamment concentré sur Jack, mais de temps en temps vers les fins de chapitre, nous pouvons apercevoir des brins de réflexions de la part de Lily et je dois dire que ses pensées sont assez touchantes.

Ça été une belle expérience de découvrir la fine et sensuelle écriture de Sara Agnès L. C’est une histoire parfaitement écrite.

Je remercie Ava des éditions Québec Loisirs pour ce service presse !

Je vous suggère d’aller vers un  petit tour sur le site internet de la maison d’édition : https://goo.gl/54Gvfh

Voici le lien du roman « La Muse » écrit par Sara Agnès L. publié chez Québec Loisirs : https://goo.gl/SjiDJO

#Sara

Publicités

Chronique Les Somber Jann tome 2 écrit par Cynthia Havendean

img_0243

Note : 13/10

« Au moment où j’ouvre la porte, mon souffle se bloque. Incapable de respirer. L’horreur est à son comble… Avec toute la force en moi, j’expulse un cri terrifiant!

Je crie sans m’arrêter, et Jaylen s’empresse de venir voir ce qui se passe. Jonas m’écarte de la porte d’entrée. Je porte les mains à ma bouche pour étouffer mes hurlements. Devant la porte d’entrée repose la tête d’une fille, embrochée sur un  bâton en bois, plante dans le marbre; la mâchoire démantibulée, la peau bleutée et les yeux ouverts qui nous fixent… C’est horrible ! Je n’ai jamais rien vu de tel ! Je me mets à perdre mon sang-froid. J’agrippe le bras de Jaylen et tire sur son veston en cuir.

– Pourquoi c’est là ! Qui a fait ca !

En état de panique, je me retourne rapidement et vide mon estomac dans un petit bosquet devant la maison.

– Merde… c’est qui, selon toi ? demande Jonas.

– C’est Navide… il a rapporté mes dégâts ici. Il veut jouer aussi, on dirait bien…

– Pourquoi ? Tu as buté tout…

Jonas arrête de parler et s’avance avec précaution dans la maison.

– Putain, Jay… tu as buté tout le monde ?

Interloquée, je me redresse en pressant mon ventre. Bute tout le monde ? Mon cœur s’emballe, et sans réfléchir, je passe devant eux en poussant brusquement Jaylen et Jonas. Et c’est là que je découvre ce que je n’avais pas vu. Derrière la tête embrochée de la femme qui nous regarde, il y a des corps qui jonchent le sol… Un qui repose sur le comptoir de la cuisine. Environ une dizaine de filles qui ont toutes une balle dans la tête. Jaylen me prend par les épaules et tente de me faire sortir de la maison, mais j’arrive à m’extraire de sa prise ! Je vois du sang partout sur le marbre. C’est écœurant ! L’odeur à elle seule est assez atroce pour ne pas vouloir entrer. Mais mon instinct me pousse à regarder, constater ce que Jaylen a fait. Ce sont les filles qui étaient dans la maison de Navide… des innocentes… des…

Ma respiration s’accélère, et l’angoisse me gagne. Sur le sofa en cuir, autrefois blanc, maintenant souillé de sang, se trouvent les corps de deux hommes empilés l’un sur l’autre. Jaylen tente une nouvelle fois de s’approcher de moi, mais je m’écarte.

– Ne me touche pas ! Tu m’avais dit que ces filles n’étaient pas sur les lieux !

– Bébé… sors d’ici…

Il se rapproche, et je choisis plutôt de suivre les traces de sang dans les marches. En montant jusqu’à la chambre, je découvre… »

Engy, Jonas & Jaylen

Résumé : « Faire vie commune avec le tueur en série le plus dangereux du pays, qui l’aurait cru ! Ce n’est vraiment pas une vie facile, je suis prise, malgré moi, dans un terrible enfer. Bien que Jaylen Somber Jann me promette fidèle et de ne plus faire de mal à personne, les preuves dévoilent le contraire.

 Entre nous, la tension et les querelles explosives augmentent de jour en jour. Jaylen est si occupé à savourer ses meurtres, qu’il ne remarque même pas que je suis dans la mire de Zacharie, un garçon dangereux et impitoyable, qui porte beaucoup de sang d’innocents sur ses mains.

En m’enfonçant dans l’univers de Jaylen, je découvre chaque jour des horreurs encore plus atroces les unes des autres. Des jeux barbares et sans pitié pour d’innocentes victimes. Même si je suis éprise de lui, je devrais le quitter, fuir cette famille de détraqués, mais j’en paierais le prix de ma vie ! »

Mon Avis

Ça été avec une grande passion que j’ai retrouvé la famille Somber Jann. Si vous avez aimé le premier tome, n’hésitez pas à vous jetez dans la chute de sang qui est le deuxième volet. Néanmoins, si vous êtes accro à des histoires où les tueurs en série sont les « héros », je vous garanti que vous ne serez pas déçu avec cette trilogie.

Dans ce deuxième volet, Jaylen et Engy vivent le parfait (sanglant) amour. Ensemble, ils forment un duo imbattable que ce soit au lit comme dans la vie. Toutefois, pendant l’anniversaire de Jaylen, la jeune fille ne passe pas inaperçue comme elle le croyait, surtout aux yeux de Zacharie. À partir du moment où il pose les yeux sur elle, Engy sait que sa vie et sa relation avec Jaylen ne sera plus la même.

Dans ce roman, le couple formé par Jaylen et Engy est mis à l’épreuve et pas qu’un peu. Ils devront apprendre à se faire confiance mutuellement, mais comment y arriver, quand l’homme qu’on aime nous ment constamment ?

J’ai trouvé qu’Engy a fait du chemin depuis le premier tome. Elle est devenue une femme endurcie de caractère qui ne se laisse pas marcher sur les pieds. Quand, elle fait fasse à une épreuve, Engy se relève et continue à se battre. Elle est également devenue autoritaire, elle n’hésite pas à utiliser cet atout, surtout quand elle veut la vérité. D’après moi, les frères Somber Jann ont aussi vu qu’Engy avait changé. Ils ne la voient plus comme la captive emprisonnée dans le sous-sol qui pleurait tout le temps. Pourtant, en changeant, elle est aussi devenue impulsive, elle ne réfléchie pas aux conséquences de ses actes. Ce monde morbide qui entoure Jaylen déteint sur elle et cet univers est aussi devenu son quotidien.

Jaylen est toujours fidèle à lui-même. Un séduisant tueur en série avec de beaux cheveux noirs corbeau et des yeux qui feraient tomber toutes les filles.  Cependant, ses crises psychotiques deviennent régulières et elles sont plus dangereuses à chaque fois. Il ne contrôle absolument rien quand il est dans cet état. Une ultime perte de contrôle de lui-même. Sa plus grande peur ? Tuer Engy sens qu’il en ait conscience. Si cela arrive, Jaylen sait qu’il ne voudra plus vivre sans elle. Dans cet opus, la vengeance est devenue pour lui son objectif. Il ne se rendra aucunement compte qu’à cause de ses actes, c’est Engy qui en payera le prix.

Malgré cela, entre les deux amoureux, la passion est à son apogée. Ils s’aiment, se bagarrent, se repoussent et se réconcilient. Les disputes sont explosives, rajoutez à cela, des insultes et des gifles. Quoique, la réconciliation en vaut le coup, je peux vous le dire.

Une grande joie m’a emplie quand j’ai retrouvé le style d’écriture de Cynthia Havendean. La signature de l’auteure peut radicalement nous donner pendant la nuit des cauchemars ou des rêves selon le point de vue. Honnêtement, ce deuxième tome est mon préféré jusqu’à date, attendons de voir le dernier de la trilogie pour voir si l’idée sera toujours semblable.

Si nous comparons ce tome au précédant, je dirai que la suite est plus sombre. Les scènes sont parfaitement horribles et l’intrigue nous donne des frissons.

Comment ne pas détester un vrai psychotique comme Jaylen ? Il est si désirable et méprisable à la fois.

Résistez, tombez amoureuse ou fuyez ? Aucune chance, dans les trois cas, vous êtes morte.

UN ÉNORME COUP DE CŒUR POUR LES SOMBER JANN TOME 2 !

#Sara

Chronique sur À Toi écrit par Céline Musmeaux

img_0242

Note : 13/10

 « Tu penses à lui souvent ?

Je lui tends ma main dans l’espoir que la conversation ne tourne pas encore au drame. Donc, il la rejoint en m’apprenant.

– À chaque instant…

Je tente d’être aussi stupide qu’il peut l’être.

– Même quand on couche ensemble ?

Il se rebiffe violemment.

– Quelle horreur, non !

Il me dévisage avec sérieux jusqu’à ce que je pouffe. Il comprend alors que je me suis moquée de lui et il décide de se venger à sa manière.

– Toi, tu vas voir !

Yann se jette sur mes lèvres avec avidité. Mais si c’est une punition, je la trouve très agréable. Nos mains restent jointes lorsqu’il se soulève pour s’excuser finalement de son comportement. »

Maya et Yann

 Résumé : « À dix-neuf ans, Maya est une dure à cuire. Du haut de son mètre quatre-vingt, elle espère devenir mannequin et elle travaille très sérieusement dans ce but. Entre son boulot d’appoint et les séances à la salle de sport pour affiner sa silhouette, elle a très peu de temps pour s’amuser. Pourtant, lorsqu’un soir, elle rentre chez elle après un shooting, elle n’hésite pas à venir en aide à un homme qui se fait tabasser. Son intervention à coup de bombe lacrymogène fait fuir les agresseurs. Elle s’accroupit donc pour secourir la victime et découvre qu’il s’agit de Yann Morin, l’ancien roi du lycée. Dépitée de faire face à ce fantôme du passé, Maya se redresse pour partir. Yann décide néanmoins de s’imposer brutalement dans sa vie. Mais, la jeune femme n’est pas du genre à se laisser faire. Qui gagnera ce combat ? »

Mon Avis

Quoi de mieux de commencer la semaine avec une chronique sur un excellent roman ? Je l’ai entamé ce week-end et… ce que je peux dire, c’est que je n’ai pas pu détacher mes yeux de cette fabuleuse lecture. Tout comme « À Nous Trois », « À toi » est une touchante histoire qui raconte la vie de Maya après le décès de son cousin Lorenzo. Vous comprenez pourquoi je n’ai pas pu délaisser ce récit ?

Il m’a coupé le souffle du début jusqu’à la fin, j’avais l’impression d’être dans un orage d’émotions. À chaque chapitre, ce tourbillon me tombait dessus.

La tristesse d’avoir perdu quelqu’un, la souffrance de voir l’autre souffrir, une angoisse profonde d’avoir abandonné la personne la plus importante à nos yeux sont des thèmes qui sont abordés dans ce manuscrit. Pourtant, n’oublions pas les deux pensées les plus évidentes… la rédemption et l’espoir de se reconstruire un jour. À travers cette histoire, nous retrouvons deux personnages qui ont été déchirés par la vie et par la mort d’un proche.

Mia est une jeune fille âgée de dix-neuf ans qui rêve de faire du mannequinat. De plus, cela lui permet d’échapper à sa triste vie de famille. Seule et indépendante, Maya travaille sans arrêt pour essayer de gagner de l’argent pour pouvoir vivre, mais elle réussi à peine à rejoindre les deux bouts. Comment lui reprocher ? Pleine d’espoir, Maya y croit dur comme fer. Mais le destin a décidé de jouer un peu avec elle en la faisant encore plus souffrir. Celui-ci lui envoie son pire ennemi qui à l’adolescence était son amour secret, Yann. Comment Maya va-t-elle réagir face à cette soudaine apparition venant de son passé ? La rancune sera-t-elle plus forte que l’amour ?  Et si la ligne qui définit la romance de la haine n’était pas si fine comme Maya le pensait ?

Yann est un bel homme de vingt ans qui excellait en cours. Il était le meilleur ami du cousin de Maya. Il ne rêvait que d’une chose ? Croquer le fruit défendu que fût la belle brune. Il a suffi d’une soirée pour que celui-ci perde tout ce qui lui était cher. Désormais de retour, il compte bien se faire imposer, mais Yann se rend compte que les retrouvailles ne se feront pas sous un soleil couchant comme dans les films à l’eau de rose. Au contraire, ça sera violent et explosif. Pour se racheter au près de Lorenzo, il lui a fait la promesse de toujours veiller sur Maya. Jouer les chevaliers servant à l’amure en argent n’est pas un truc que la jeune fille apprécie. Au fil des jours, la haine qu’éprouve Maya envers Yann ne fait que grandir. Elle l’insultera et le frappera pour exprimer sa rage, mais le plus surprenant dans tout ça est le fait que Yann encaisse sans broncher. Pourquoi résiste-t-il à son envie de la prendre dans ses bras ? Alors que son amour pour Maya grandit  chaque jour, il sait que désormais ses jours sont comptés avant qu’elle apprenne la véritable personne qu’était son cousin. Et si la vraie raison qui a conduit son cousin à la mort n’était pas celle qu’elle croyait ?

Chacun est la délivrance de l’autre ?

J’ai adoré ces moments, des larmes ont aussi coulées. Comment ne pas tomber sous le charme de ces émouvants héros ?

Encore une fois, l’écriture de Céline a réussi à me donner des frissons. Comme toujours, l’histoire a une parfaite fluidité. Les motifs de tous ces flots d’émotions donnent le goût aux lecteurs et lectrices de lire le bouquin pour en savoir davantage. Par contre, j’ai eu beaucoup de peine à les regarder se faire du mal mutuellement.

L’auteure nous offre à nouveau une recette où les personnages principaux sont détruits et que le seul moyen d’obtenir la paix est de se pardonner mutuellement les actes commis par le passé. J’ai été ravie de retrouver mon auteure favorite.

UN ÉNORME COUP DE CŒUR POUR À TOI !

Céline, continue tes belles histoires, surtout ne change rien à celles-ci. Je suis une grande fan de ce que tu écris.

#Sara

C’est Lundi, que lisez-vous ? 

Coucou les mordus ❤️💙, 

Comme toujours la question se pose en ce lundi matin : Que lisez-vous ? 

Pour ma part, je lis deux livres, À toi de Céline Musmeaux des éditions NYMPHALIS et Les Somber Jann tome 2 de Cynthia Havendean publié chez Édiligne. 

Il faut bien que je diminue ma PAL du mois de mai, sinon, je finirai jamais 😂😂

Et vous ? Que lisez-vous ?

#Sara

Chronique sur À nous Trois de Céline Musmeaux

A Nous Trois

Note : 12,5/10

« Je t’aime… S’il le faut, je t’épouse demain.

Je souris.

– Ne dis pas de conneries…

Cependant, Liam me fait ressentir qu’il est prêt a le faire en retirant ma robe.

– Tu es mon essentiel. Il m’est impossible d’aimer une autre fille que toi. J’ai essayé tellement de fois de t’oublier. Mais tu es gravée dans mon esprit. Non, tu es tatouée dans mon âme et dans mon cœur pour toujours…

Je suis suspendue à sa respiration. Je ne pense à rien d’autre qu’à ce qu’il me dit de manière si suave.

– Quand bien même tu m’oublierais encore, je me battrai pour lutter contre cette malchance. J’ai perdu huit années de bonheur en refusant d’affronter mes doutes, je n’en ai plus aucun à présent.

Je ne sais pas trop ce que je dois faire. Je suis les bras ballants face à lui. Aussi, il sourit.

– Mets tes bras autour de mon cou.

Je lui obéis bêtement pendant qu’il m’affirme fièrement.

– Ce sera ta deuxième « première fois »

Je couvre sa bouche pour qu’il arrête de dire tes bêtises. Du coup, il prend le dessus sur mon baiser fébrile en me renversant sur les draps pour me dominer.

– Je vais t’offrir un autre souvenir inoubliable. »

Ambre et Liam

Résumé : « Ambre, Jade et Liam sont inséparables depuis la naissance. Une amitié profonde les lie et à l’aube de leur majorité, leur relation semble toujours aussi stable en apparence.

Mais il faut dire que les jumelles ont fait la promesse de ne jamais tomber amoureuse de leur ami d’enfance. Seulement, rien n’est jamais acquis dans la vie.

Lors d’un jeu en soirée, Ambre a un gage. Elle doit embrasser Liam sous les yeux de sa sœur qu’elle sait entichée de lui malgré leur serment. Elle se retrouve face à un choix douloureux, celui de sacrifier ses propres sentiments ou celui de trahir Jade.

Encouragée par les autres, elle cède à la tentation de l’interdit. Ambre échange un long baiser avec celui qu’elle a toujours aimé également.

L’équilibre fragile entre les trois jeunes est bouleversé par cet acte. Furieuse, Jade quitte la pièce tandis que Liam pose tout à coup un regard très différent sur les jumelles qui l’accompagnent depuis toujours.

Que va-t-il advenir d’eux après ce séisme ? »

Mon Avis

« À nous trois » est une histoire tout à fait rafraichissante qui m’a fait rêver du début jusqu’à la fin.

Ce roman m’a fait pleurer autant qu’il m’a rendu heureuse. Ressentir un tel sentiment n’arrive pas à chaque fois. Dès les premières pages, la magie commence à opérer. L’auteure sait parfaitement comment abordés les sujets traités dans ce récit, elle les manie avec une excellente précision.

Les personnages principaux sont si attachants qu’on a l’impression qu’ils sont réels.

Jade et Ambre sont deux jeunes femmes âgées de 17 ans (elles auront dix-huit ans au cours du roman) qui sont secrètement amoureuse de leur meilleur ami. Elles sont sœurs jumelles et pourtant si différentes l’une de l’autre. Si Jade est vue comme étant la lumière au bout du tunnel, Ambre, elle se considère comme une ombre invisible aux yeux de tous. De nature timide, elle préfère rester dans son coin. Ambre préfère plutôt s’effacer et laisser toute la place à Jade. Toutefois, les jumelles ont un lien indescriptible avec leur meilleur ami, Liam. Par conséquent, elles se sont faites une promesse : « Ne jamais tomber amoureuse de Liam ». Comment ne pas céder à la tentation ? Est-ce qu’une promesse est plus importante que son grand amour ? Pour une des filles, la réponse est évidente et pourtant le poids de son engagement pèse sur elle. Quel choix va-t-elle faire ? L’amour de sa vie ou les liens du sang ?

Liam est le parfait jeune homme que toutes les filles veulent avoir. Il sait les charmer en un claquement de doigts.  Pourtant, nous avons l’impression qu’à travers ses coucheries, Liam désire remplir un vide à l’intérieur de lui. Il est brillant et séduisant. Liam et les jumelles forment un trio depuis l’enfance, mais vous allez remarquer qu’en réalité, Liam est le centre d’attention des deux jeunes filles. Mais, sous cette apparence de vantard, il cache un lourd secret. Qu’essaye-t-il de préserver ? Est-ce une révélation qui changera le trio à jamais ?

Entre les trois jeunes adultes, c’est l’harmonie, jusqu’à ce que pendant une soirée, tout le monde décide de jouer au jeu de la bouteille. C’est à cet instant, que l’amour, les insultes, la méchanceté, la violence, l’égoïsme et … l’oublie transforment l’histoire en une véritable aventure.

Je suis tombé amoureuse du style d’écriture de Céline, elle a beaucoup de talent pour une jeune écrivaine. Depuis quelques temps, je voulais lire des bouquins écrits par sa main et j’ai enfin eu ma chance. On ne peut pas trouver meilleure qu’elle dans ce genre de littérature. Sa plume a une belle fluidité et celle-ci est carrément addictive.

Honnêtement, je me sens vraiment concerné par son genre de roman. J’avais comme l’impression de faire partie de l’histoire. J’ai adoré ressentir cette sensation.

L’authentique amour est un des thèmes expliqués dans ce manuscrit. Juste le fait que les amoureux puissent se retrouver est superbe et vous savez pourquoi ? Parce que le lien qui les unie tout les deux est éternel.

Vous l’aurez compris, ce roman a été un parfait coup de cœur pour moi, j’espère que j’aurai la chance de retrouver d’autres histoires écrites par sa main.

Je remercie Céline pour ce merveilleux service presse.

#Sara

C’est Lundi, que lisez-vous ? 

Holà 😆
Comment allez-vous ? 

Comme toujours, on se demandait ce que vous lisiez en cette nouvelle semaine. 

Je lis encore À Nous Trois de Céline Musmeaux et je vous avoue que ça fait longtemps que je n’avais pas lu un roman où les héros ont pratiquement mon âge, enfin presque ( j’ai 20 ans ) Je vous le recommande ! Je suis rendu au chapitre 19 😍😍

Et vous, que lisez-vous ? 

#Sara

Chronique sur Si on nous l’avait dit écrit par Laura Trompette

img_0212

Note : 11/10

« Son visage brille à la lueur des bougies. Il nous a crée une atmosphère romantique, avec Little dans le cadre et une musique de fond que je reconnais : Unintended de Muse. Je ne relève pas à haute voix, mais je relève à l’intérieur.

– Mais, qu’est-ce que c’est ça ? je demande interloquée par ce qu’il brandit devant la webcam.

– C’est toi Red… Endormie. Et ça, c’est toi après l’orgasme…

– Hum.

– Tu aimes ?

– J’aime surtout que tu développes des photos de moi. C’est joli le noir et blanc. Tu m’expliques ?

– J’ai une chambre noire à la cave, parce que j’ai toujours adoré la photo argentique. Elle raconte une histoire, tu vois ?

– Oui.

– En plus, il y a quelque chose de poétique dans le processus de développement. Bref, ça me plaît. Du coup, là, c’est rempli de toi, suspendu à des pinces à linge…

Je ris.

– Tant que tu ne me suspends pas moi…

– Arrête, tu pourrais aimer ça, t’en sais rien !

– Attacus !

Il plante ses yeux dans les miens, soulève ses sourcils comme il le fait si bien et dévoile ses fossettes. « Comment faire tomber Alice Perret en une leçon », par Nolan Sharp.

– Et tu fais seulement des portraits ?

– Non, rarement des portraits ou des corps, justement. Il faut que le sujet m’inspire et … ça n’arrive pas souvent. Si, j’aime bien prendre ma sœur. Sinon, plutôt des paysages.

– Ça me va.

– T’es une jalouse, avoue…

– N’importe quoi.

– Dis-le ou alors je vais photographier une fille au hasard dans la rue.

– Tu bluffes.

– Dis-le.

– D’accord, je suis jalouse.

– Il ne faut pas, parce que, je te le dis droit dans les yeux, c’est toi que j’aime.

Je ne m’y habitue pas encore, mais punaise que c’est bon de le lire ou de l’entendre.

– Moi aussi, je t’aime. Tu me montres d’autres photos ?

– J’en ai des dizaines, regarde… Enfin si Little veut bien bouger son cul de la caméra. T’es pas transparente, la rouquine ! Psttttt, du balai !»

Nolan et Alice

 Résumé : « Dans sa Corrèze natale, Alice rêve de jours moins monotones, tout en acceptant sa routine au sein de la ferme familiale. Elle mène en réalité une double vie : si Alice n’est personne dans sa campagne, elle est quelqu’un en ligne. L’arrivée impromptue de Nolan, businessman anglais, va renverser l’ordre établi. En l’espace de vingt-quatre heures, un événement tragique va rapprocher ces deux êtres qui n’étaient en rien prédisposés à se connaître, encore moins à s’attacher… »

Mon Avis

Je dois vous avouez que ça faisait longtemps que je voulais le lire et me voilà enfin servi. Ce roman est une perle, je n’ai pas du tout été déçu. Je l’ai adoré du début à la fin.

D’abord, j’ai trouvé le récit original et marrant, car si on se penche sur le côté historique, les Anglais et Français ne s’aimaient pas vraiment à l’époque, mais, par chance les temps ont changés. Le roman est tout à fait accrochant, il nous tarde de savoir ce qu’il va se passer.

Les personnages sont aussi attachants que l’histoire elle-même.

Alice est une jeune femme de vingt-deux ans qui cherche à partir de sa terre natale. C’est une fille de fermière qui désire plus que tout s’évader de son monde ordinaire. Toutefois, elle est déchirée entre sa soif d’aventure et son devoir sur la ferme. Alice suit des cours en ligne et tiens une chaine Youtube. Elle y décrit tout son quotidien. La jeune femme est aussi timide et indomptée. Tout son avenir semble tracé d’avance… jusqu’à l’arrivé d’un mystérieux étranger.

Nolan Sharp est un bel homme de trente ans, récemment divorcé, qui veut absolument profiter de son statut de célibataire. Pour décompresser un peu, il décide d’enchaîner les aventures d’un soir. Pourtant, être un homme d’affaire n’est pas une tâche facile. J’ai trouvé que Nolan avait un certain charme. Il est attentionné, beau comme un dieu et compréhensif, surtout avec Alice. Il se rendra compte que la vie campagnarde n’est pas aussi nulle comme il le pensait. Au contraire, Nolan prendra du plaisir à entrer dans le monde d’Alice.  Le caractère de chat sauvage de la jeune femme lui plait amplement

Ils sont tellement différents l’un de l’autre, mais vous savez ce qu’on dit : « Les contraires s’attirent ». Malheureusement, un tragique événement va bouleverser la vie d’Alice et de sa famille. Cependant, ce moment va énormément rapprocher ces deux êtres. Ils vont apprendre à se connaitre et se faire confiance. Il y a également un doute qui plane sur leur relation. Alice et Nolan espèrent que leur amour survira à tous ses obstacles qui se dressent contre eux.

La plume de Laura est vraiment superbe, à travers son roman, l’auteure nous prouve que rien n’est impossible, surtout en ce qui concerne l’amour. La fluidité est présente jusqu’au bout. Le roman se lit très bien. Dans cette histoire, nous pouvons lire les deux points de vue.

J’ai beaucoup aimé être dans la tête de Nolan, on sent les sentiments naissants qu’il éprouve pour Alice. Au début, Nolan ressentait une certaine confusion à l’égard de ses émotions envers la jeune femme. Nolan essaie de rester fidèle, mais c’est un peu compliqué quand on a un passé de coureur de jupon (désolé, c’est la seule expression qui m’est venue en tête) et qu’on vit dans un autre pays.

Malgré cela, j’aurai voulu en savoir un peu plus sur la fin de l’histoire.

Un dernier mot ?

Si vous ne l’aviez pas encore lu, je vous le recommande fortement.

COUP DE CŒUR POUR SI ON NOUS L’AVAIT DIT !

Si le roman vous intéresse vraiment, je vous suggère d’aller y jeter un petit coup d’oeil : https://goo.gl/Ah1ZpP

Je remercie Ava des éditions Québec Loisirs pour ce service presse. Voici le lien du site internet de la maison d’édition : https://goo.gl/54Gvfh

#Sara

C’est Lundi, que lisez-vous ? 

Salut les mordus de lecture, 
Comment se passe votre journée ? 

La mienne se passe bien, malheureusement la température est devenue frisquette et pluvieuse 🙄

Comme vous le savez, je suis en compagnie de Nolan. Un superbe anglais d’origine d’Angleterre. Ses expressions, sa personnalité me rend folle. Je crois que j’ai une certaine préférence pour les hommes anglais 😂😂. Le roman est Si on nous l’avait dit. 

À chaque Lundi, on vous demande ce que vous lisiez pour bien commencé la semaine, alors c’est parti. 

Et vous ? Que lisez-vous ? 

#Sara