Chronique sur Calendar Girl Mars d’Audrey Carlan

Calendar Girl Mars

Note : 10.5 /10

« – Et si je réservais tes services pendant un mois ? menace-t-il.

Je me tourne brusquement et, en deux enjambées, je suis nez à nez avec lui. Je suis si près que mon souffle fait voler ses cheveux.

– Si j’étais toi, je ferai attention en me laissant t’approcher quand tu es vulnérable.

– Ah, mais tu sais à quel point j’aime jouer, Mia, ricane-t-il.

– Eh bien, ne mise pas sur moi, mon pote, parce que ce sera le dernier pari de ta vie. Je ne serai pas tenue pour responsable de ce qui t’arrivera dans ton sommeil. J’attends déjà ma déclaration aux flics, je dis en me redressant et en faisant la moue. C’était un accident, Monsieur l’Agent, je vous le jure. On faisait l’amour – il aimait que ce soit brutal. Je ne pensais pas qu’il s’étoufferait. Il était en train de jouir, et l’instant d’après… il était parti…

Je reprends un air déterminé et le regarde de haut. Je le vois déglutir, mais en dehors de cela, il ne semble pas affecte par ma menace. Cependant, je le connais suffisamment pour savoir qu’il ne sait pas trop s’il doit me prendre au sérieux. Peu importe, le fait qu’il se pose la question est déjà une victoire pour moi. »

Mia & Blaine

Résumé : « Avant de s’envoler vers sa prochaine mission, Mia retourne à Las Vegas où elle retrouve sa sœur et sa meilleure amie. Elle en profite pour aller rendre visite à son père qui est toujours dans le coma.

Elle a également rendez-vous avec son usurier pour lui remettre le deuxième versement de sa dette, et cette rencontre n’est pas des plus sympathiques ! Mais la voilà à nouveau dans un avion, direction Chicago, pour y retrouver le bel Anthony Fasano, propriétaire d’un restaurant italien. »

Mon Avis

Ça été un vrai plaisir de retrouver Mia, son caractère bien trempé m’a franchement manqué. J’ai beaucoup apprécié le fait que l’auteure est focalisée une partie du livre sur la vie personnelle de notre fameuse escorte.

Ce mois-ci, Mia s’envole pour Chicago… aussi nommé, la ville des vents. Elle fait connaissance de son client qui en autre, un PDG italien d’une grande chaine de restauration. Anthony Fasano a tout pour plaire, il est musclé, d’origine italienne, réputé, torride et c’est un ancien boxeur, quoi demander de mieux ?

Une question se pose aussitôt quand nous lisons ce roman : Comment se fait-il qu’un bel homme comme lui ait besoin d’une escorte ? C’est ce que Mia va découvrir dès sa rencontre avec Anthony (je ne peux pas vous en dire plus).

Le retour de Mia à Las Vegas a été pour moi, un merveilleux moment. On sent qu’elle inquiète pour sa petite sœur et sa meilleure amie. Elle ne se le pardonnera pas s’il arrivait quelque chose de grave à ses proches, Mia ferait n’importe quoi pour les protéger de Blaine, son usurier. Elle en profite également pour aller rendre visite à son père qui est toujours dans le coma.

Le côté érotique de la série a été mis en dernier plan pour laisser place aux émotions fortes telles que l’amour que porte Mia à sa petite sœur et sa meilleure amie. Les moments de retrouvaille et d’humour ont complétés le tableau.

L’écriture d’Audrey Carlan est toujours aussi envoûtante que quand j’ai commencé la série. Je ne crois pas que je pourrais m’en lasser un jour. L’histoire se lit vraiment bien et son style d’écriture est toujours aussi fluide.

Et surprise, on y retrouve aussi notre séduisant surfeur de la Californie, Wes. Son retour a été pour moi, le bonheur absolu. Les moments que partagent Mia et lui sont si touchants et étincelants que ça m’a donné larme à l’œil. Vous l’avez sûrement compris, mais j’ai un énorme béguin pour Wes, un vrai coup de cœur.

Les rires sont au rendez-vous, surtout en ce qui concerne les réactions de Mia. Pour être honnête, j’avais un peu peur que le roman soit comme les autres premiers tomes soit elle rencontre son client et ils couchent ensemble…, mais, j’ai été surprise de lire, qu’au contraire, ce récit avait pris une tournure différente.

Je suis impatiente de lire la suite qui se portera sur son nouveau client, un jeune irlandais et joueur de baseball.

Je remercie Deborah des éditions Hugo New Romance Québec  pour ce service presse.

#Sara

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s