Chronique sur Calendar Girl Février d’Audrey Carlan

IMG_0344

Note : 11/10

 « Je découvre donc, à l’âge de vingt-cinq ans, que j’adore les zoos. 

– Alors, pour l’instant, quel est ton animal préféré ? demande Alec en passant son bras autour de mes épaules.

– Il y en a tellement… je réponds en secouant la tête. Mais je crois que ce sont les ocelots.

– Les gros chats ?

– Oui, la vie que mènent les femelles me parle. Elles sont solitaires, elles s’accouplent quand elles en ont besoin, elles s’occupent de leurs petits en leur apprenant à chasser, puis elles les libèrent et elles retrouvent leur indépendance.

Alec fonce les sourcils

– Et elles sont magnifiques et plutôt sexy, pour des chats. Si je devais être un animal, je choisirais celui-là. Et toi ?

Il reste silencieux et je prie pour qu’il ne pose pas de questions à propos de ma réponse. Ce n’est pas le moment d’ouvrir d’anciennes blessures, au contraire, c’est plutôt le moment de faire de nouvelles expériences et de créer de nouveaux souvenirs.

– Si je devais en choisir un, je dirais le renard polaire.

Je trouve son choix étrange, car je l’aurais plutôt vu dire une gazelle, ou quelque chose d’exotique.

– Pourquoi ?

– Parce qu’ils choisissent un seul partenaire avec qui ils restent toute leur vie. J’ai toujours envie les gens qui pouvaient faire ça. Je viens de découvrir qu’une créature aussi magnifique que le renard le fait et … ça me donne de l’espoir. »

Mia & Alec

Résumé : « Mia se rend à Seattle où elle sera la muse d’un célèbre peintre français. L’amour sur toile, tel est le titre de l’œuvre du bel artiste avec lequel elle va partager ce mois qui sera riche en émotions. Il faut dire qu’Alec est surprenant dans son travail et qu’il a cette manie si sexy d’utiliser des expressions françaises lorsqu’il s’adresse à Mia. »

Mon Avis

Comment vous expliquez ce que je ressens sans trop dépasser les limites ?

Quand je me suis lancé dans Calendar Girl Février, je ne m’attendais pas à ce qu’il ait autant de scènes brûlantes comme les enfers, j’ai même cru que j’allais m’évanouir de désir (hahaha).

L’auteure a un style d’écriture qui me fascine énormément. Cette série est encrée dans mon quotidien, je ne pourrai jamais plus m’en défaire.

Malheureusement, pour l’auteure, je ne suis pas autant tombé sous le charme d’Alec, même si tout ses expressions me faisait frissonner, je préfère rester fidèle à Wes, après tout, c’est avec lui que j’ai découvert cette superbe saga.

Dans ce tome, Mia vole pour Seattle, la ville où il pleut tout le temps, pour rencontrer Alec, un célèbre peintre français où elle deviendra sa muse. J’ai apprécié cette suite, parce que nous avons l’impression d’en apprendre un peu plus sur Mia. D’après moi, chaque client va permettre à Mia de s’accepter comme elle.

Cet artiste va aider Mia à aimer son corps et il va également lui montrer que sa beauté est infinie. Cette jeune femme a une mauvaise opinion d’elle-même depuis son enfance, mais lors de ces séances, Mia devra replonger dans ses souvenirs douloureux pour permettre à Alec de reconstituer ses émotions sur une toile. Elle souffre beaucoup, j’ai de la peine pour Mia.

Il faut vraiment lire ce deuxième tome parce qu’il dégage une forme de regret vis-à-vis Mia. Nous comprenons désormais les choix qu’elle a faits tout au long de sa vie. C’est une étape de son existence que la jeune femme doit réussir si elle veut avancer et accepter la femme qu’elle est devenue.

À travers cette série, Audrey Carlan nous démontre que la vie n’est pas tout à faite rose bonbon, il y aura toujours des obstacles, certes, mais c’est en les réussissant que nous devenons plus fort. L’auteure nous prouve que l’aventure en vaut la chandelle.

Une chose est sûre, c’est que je vais continuer de lire cette saga parce que j’aime beaucoup les sensations que je ressens quand je lis Calendar Girl et aussi pour avoir le fin mot de cette charmante histoire.

#Sara

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s