Chronique sur The Air He Breathes de Brittainy C.Cherry

IMG_0346

Note: 12/10

« – Pourquoi ta fille m’appelle-t-elle toujours Thon ?

– Oh… En fait, la première fois que nous nous sommes rencontrés, je t’ai traité de con, et elle m’a demandé ce que ça voulait dire et, comme je suis une très mauvaise mère, je lui ai dit que j’avais dit “thon”, en lui disant que c’est un gros poisson.

– Alors, elle pense que tu vas m’attraper dans tes filets ?

– En fait, il me semble que la pêche au thon devrait être limitée pour des raisons écologiques, non ? Certaines espèces sont menacées.  »

Tristan et Elizabeth

Résumé : « Tout le monde m’avait avertie au sujet de Tristan Cole.

– Garde tes distances avec lui, me disait-on.

– Il est cruel.

– Il est froid.

– Il est bousillé.

C’est facile de juger un homme sur son passé. De regarder Tristan et de voir en lui un monstre.

Mais je n’ai pas pu agir de la sorte. J’ai reconnu la désolation qu’il portait parce qu’elle était comparable à celle qui m’habitait, et je l’ai acceptée.

Lui et moi, nous étions des coquilles vides.

Nous étions tous les deux à la recherche d’autre chose. De quelque chose de plus. Nous voulions tous deux recoller les morceaux éparpillés de nos passés respectifs.

C’était peut être la condition pour que nous puissions finalement réapprendre à respirer. »

Mon Avis

Une charmante histoire à faire pleurer toutes les larmes de notre corps.

C’est la première fois que je découvre l’écriture de Brittainy C. Cherry et je dois dire que je n’ai pas été déçu par cette découverte. Cette romance est un énorme coup de cœur pour moi, j’avais l’impression de traverser un tsunami rempli d’émotions. Ce récit m’a profondément touché du début jusqu’à la fin.

Elle est si belle, puissante et touchante qu’elle en donne les larmes aux yeux !

Elizabeth est une femme fragile qui essaie de rester forte pour sa fille, Emma âgée de cinq ans. Elle décide donc de reprendre sa vie en main et sa rencontre avec son voisin lui fera ouvrir les yeux sur beaucoup de choses. Elizabeth a aussi de la chance d’avoir des amis qui veillent sur elle et qu’ils lui permettent de garder les deux pieds sur terre.

Tristan est un homme sombre, sauvage et dévasté par la vie et quand celui-ci rencontre Elizabeth, il veut éviter tout contact avec elle. Il aura un comportement distant et froid envers Elizabeth. Pensant l’éloigner de lui, Tristan continu son petit manège. Toutefois, au côté d’Elisabeth, il a l’impression de revivre à nouveau.

Ce sont deux êtres humains qui ont été détruits par la perte. Brisé de l’intérieur, ensemble, ils essaieront de rassembler les morceaux afin de construire quelque chose de plus beau.

Le style d’écriture est fluide, doux et agréable à lire. Sa manière de décrire les sentiments des héros est parfaite.

J’ai adoré les personnages de ce livre, ils sont tout à fait remarquables. Chacun à sa propre identité et son caractère qui le rend tout à fait différent des autres.

Il y a aussi une chose que j’ai aimée, c’est d’avoir eu le point de vue d’Elizabeth et de Tristan, cela permettait au lecteur de savoir ce que le personnage ressentait face à cette situation. Les deux personnages principaux avaient chacun leur manière de réagir face à leur perte, ce qui enfin de compte m’a profondément ému. J’avais l’impression d’être dans la peau du héros et de ressentir tout ses sentiments.

Je ne pouvais plus m’arrêter, j’étais devenu accro à ce récit. Il y avait énormément de rebondissements et de surprises.

Finalement, s’il fallait que je le relise de nouveau, je le ferai sans hésiter parce que cette romance m’a rendu à fleur de peau et j’ai eu mal pour ces personnages qui doivent endurer tous ces problèmes sans pouvoir voir la lumière au bout du tunnel. Tristan et Elizabeth voient leur relation d’un œil vital et charnel, mais en même temps trouble et impossible à arrêter semblable à une respiration.

Un dernier mot ?

Cette histoire, nous permet de comprendre une leçon de la vie. Celle de se donner une deuxième chance pour réapprendre à vivre et avancer pour ceux qu’on aime tout en essayent de guérir à la fois.

#Sara

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s