Chronique sur After d’Anna Todd

IMG_0349

Note : 12/10

 « — Tu te souviens quand tu m’as demandé qui j’aimais le plus au monde ?
Ses lèvres ne sont plus qu’à quelques centimètres des miennes. Je hoche la tête bien que cela me semble si loin, et à l’époque je ne pensais même pas qu’il y avait fait attention.
— C’est toi. Tu es la personne que j’aime le plus au monde. »

Hardin

Résumé :<<Dès son entrée à l’université, Tessa fait la connaissance d’Hardin, un étudiant britannique au charme dévastateur. Avec ses cheveux bouclés et ses tatouages, Hardin est aux antipodes de son amoureux actuel. Tessa ne peut nier son attirance pour lui : quand ils s’embrassent, elle chavire, consumée par le désir. Mais plus elle cherche à se rapprocher de lui, plus l’étudiant rebelle la repousse…, pour mieux la rattraper quand elle se résigne à prendre ses distances. Tessa est troublée par l’attitude condescendante d’Hardin, à la limite de la cruauté. Elle a déjà un compagnon parfait, qui ne souhaite que son bonheur. Pourquoi risquerait-elle de le perdre ? Qu’éprouve-t-elle vraiment pour Hardin : une attirance physique puissante, mais passagère, ou un amour sincère et profond ?>>

Mon Avis

Quand, j’ai entendu parler de la série After, j’étais très sceptique au début. Je ne savais pas si j’allais l’apprécier, mais beaucoup de personnes m’ont dit que je devais me jeter à l’eau et finalement, c’est ce que j’ai fait.

J’ai toute de suite regretté mon choix…. De ne pas l’avoir lu bien avant.

Ce livre est une tuerie comme on ne peut pas l’imaginer !

Dès le début de ma lecture, j’ai apprécié le fait que la narration soit écrite à la première personne et ainsi, j’ai pu me plonger plus naturellement dans l’histoire.

Les chapitres sont très petits, donc plus facile à lire et l’écriture de cette auteure est carrément une drogue qu’on ne peut arrêter.

Theresa (Tessa) Young est une jeune femme âgée de 18 ans. Elle est belle, intelligente et surtout organisée. Malheureusement, elle est aussi caractérisée comme une bonne sœur à cause de la façon de s’habiller et du fait qu’elle cache aussi ses formes à travers ses vêtements. Elle vit dans un monde parfait qui est tout contrôler par celle-ci. Je vous dis pas à quel point, j’avais envie de secouer Tessa pour lui dire : « Hé, réveille-toi, on ne vit pas dans un conte de fée. On est dans la vraie vie. » L’amour, nous fait faire des drôles de choses.

Quant à Hardin, c’est un rebelle qui ne cherche qu’à faire du mal autour de lui. Il cache au plus profond de lui, une colère qui menace d’exploser à tout moment. Hardin est un jeune homme très beau, arrogant, tatoué, mais il a vraiment un mauvais caractère et pourtant tout cela abrite un mystérieux secret. Provenant de l’Angleterre, il possède un fort accent anglais qui saura séduire Tessa.

Malgré tout ça, Tessa et Hardin sont énormément différent. Tout au long du récit, nos personnages principaux ne font que se dispute puis se réconcilier et ainsi de suite. Ils sont tout les deux pris au piège par un cercle vicieux qui les consume de l’intérieur.

La fin ? J’étais très médusé de savoir que le tome 1 se finissait comme cela. En état de choc pour être plus précise.

Finalement, ce récit m’a vraiment fasciné et j’en suis tombé sous le charme.

Un dernier mot ?

After est une histoire d’amour passionnante et les scènes de retrouvailles entre nos deux héros sont fabuleusement torrides et sensuelles. Quoi demander de mieux ? Il pourrait être définit comme étant le livre «Cinquante Nuances de Grey», mais pour les jeunes adultes.

#Sara

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s