Chronique Harper & Hicks 1 -L’ombre de Gilgamesh de Cyriane Delanghe

Harper & Hicks Chronique

Chronique

Harper & Hicks

Tome 1 – L’ombre de Gilgamesh

Auteur : Cyriane Delanghe

8/10

 

Résumé :  » David Harper, lieutenant à la brigade criminelle de la police de Philadelphie, poursuit sans relâche les malfaiteurs et les meurtriers. Il adore son job. Pour lui, les règles sont les règles et jeter les assassins en prison obéit à son sens de la justice. Quand un tueur mystérieux sème la terreur à Philadelphie en reproduisant sur ses victimes d’antiques rites funéraires, il n’a d’autre choix que de se tourner vers la victime survivante d’une agression identique. Depuis trois ans, Morgan Hicks est interné en hôpital psychiatrique pour avoir voulu agresser l’un de ses étudiants qu’il soupçonne d’avoir momifié sa petite amie. Pour les besoins de son enquête, Harper obtient de ses supérieurs qu’il soit provisoirement relâché. S’engageant dans une véritable course contre la montre, les deux hommes se lancent à la poursuite du serial killer, lequel semble bien décidé à semer la Mort sur la ville pour s’ouvrir ainsi les portes de l’au-delà. « 

 

Mon avis

Premier roman de l’auteur Cyriane Delanghe pour moi. L’attente a été longue pour avoir ce livre, et que dire à part que je ne suis absolument pas déçu de ma lecture !

Dès les premières pages, l’action ne tarde pas, et l’enquête s’enchaîne avec la rencontre entre le lieutenant David Harper et l’anthropologue Morgan Hicks, et la sortie du professeur de l’hôpital psychiatrique, pour devenir consultant sur leur enquête en cours.

J’ai beaucoup aimé le déroulement de l’intrigue, avec les rites funéraires de toutes les époques, j’y ai vu là un beau travail de recherche de la part de l’auteur, rien n’est laissé au hasard et tout est très bien maîtrisé.

Malgré tout, la romance s’assemble assez rapidement dans l’histoire, de façon un peu brutale certes, mais elle se développe durant l’action de l’enquête et de tous ces rebondissements.

L’évolution des personnages est importante dans ce livre, et j’ai grandement apprécié le fait d’avoir la première partie du roman du point de vue de Harper et la seconde partie du point de vue de Hicks, cela fait changement des livres a chapitres alternés ou à point de vue unique.

L’action reprend de plus bel dans les derniers chapitres et franchement avant une scène en particulier, je ne me doutais pas de l’identité du « commanditaire », si je peux le dire ainsi, de toute cette affaire.

Bref une lecture, remplit d’action, d’intrigues, de mystères et de découvertes, tant au niveau de l’évolution des personnages que de l’enquête en soi.

Je remercie Cyriane pour cet agréable moment de lecture, et il est sûr que je vais lire le tome deux des aventures de Harper & Hicks.

Publicités

Chronique Sur la ligne tome 1 : Sur le fil du rasoir de Bridget Page

51Ochfx8oiL

Sur la ligne : tome 1 : Sur le fil du rasoir

Auteur : Bridget Page

Note : 10++ / 10

Résumé : «  Avez-vous un jour imaginé que votre existence puisse, en un instant, virer à la tragédie ? 
Que se passerait-il si, en une fraction de seconde, vous perdiez ce qui vous était le plus cher, ce qui faisait toute votre vie ? 
Qu’arrive-t-il lorsque le mal absolu croise votre chemin et vous fait sienne ? Et, plus important que tout, comment y survit-on ? 
En 3 tomes, « Sur la ligne », vous entraîne, dans le cauchemar d’Emma. Plongée en enfer, elle en ressortira anéantie, changée à jamais. 
Vivez, pas à pas, le difficile combat qu’elle devra alors mener, pour réapprendre à vivre et peut-être à aimer. 
Comment parvient-on à poursuivre sa route lorsque tant d’autres sont morts ? 
Où trouve-t-on la force de ne pas sombrer ? 
Comment peut-on à nouveau accorder sa confiance à un autre être humain ? 
C’est ce qu’Emma découvrira aux côtés de Constant, témoin de son passé et acteur de son futur. « 

Mon avis

Je suis encore secouée de ma lecture. La dernière page est tournée, et en un sens, certaines de mes croyances viennent de s’envoler avec ces dernières lignes.

Je ne vous parlerai pas de l’histoire en tant que tel, car c’est un livre qui a besoin d’être lu pour être compris.

Je n’avais encore jamais lu un roman de Bridget Page avant Sur la ligne, et j’ai compris que je passais à côté d’une plume magnifique et envoûtante.

Dans ce premier tome de Sur la ligne, l’auteur nous entraîne dans des montagnes russes de noirceurs, et de bref, très brefs moments d’espoir ! Avec des personnages attachants, et des événement surprenants et poignants !

J’étais captivée par le passé et le présent de Stan, Emma et Constant. Tout ce premier tome est d’une fluidité absolue. On entre directement au cœur de l’action, de l’enfer, dur et étouffant. Nous dégringolons dans la noirceur avec Emma, nous frissonnons dans l’esprit de Stan et nous espérons aux côtés de Constant.

J’ai apprécié cette lecture comme il se doit, un livre à la hauteur de mon espérance quand j’en ai découvert le résumé. Ce roman est une œuvre d’art en soit, selon moi. Un thriller digne de ce nom, comme je n’en avait pas lu depuis longtemps, et que je range aux côtés des plus grands du genre ! L’auteur a su maîtriser toutes les palettes de couleurs qu’elle appliquait à son histoire, tel un peintre devant sa toile.

Du début à la fin, j’ai était happée par ce roman, j’ai retenu mon souffle, et espérée avec les personnages. Peu de roman ont su me faire tenir en haleine aussi longtemps et d’une façon aussi intense.

Je tiens à remercier Bridget Page pour ce service presse, son livre aura réussi à faire chavirer quelque chose en moi…

Et franchement, vous devez découvrir Stan !

J’ai également très hâte de découvrir la suite de l’enfer d’Emma.

Alors foncez, n’hésitez surtout à vous plonger dans cette histoire où quand l’on croit que tout est forcément blanc ou noir, l’on découvre des nuances de gris, et même des couleurs…

Chronique Lovely Moments in Paris de Charlene Kobel

51bkbiCBeuL._SX311_BO1,204,203,200_

Lovely Moments in Paris
Auteur : Charlene Kobel
Sortie prévue le 29 mai 2016
Note : 10/10

Résumé :  » Rebecca Forwood vit à Paris depuis plus de trois ans. Elle surveille le moindre de ses faits et gestes. Lorsqu’elle se réveille dans la chambre d’hôtel d’un inconnu, elle panique. Elle ne se souvient plus de rien, pas même du nom de l’homme qui entre dans la pièce en l’appelant par son prénom…

Qui est cet inconnu ? Est-il envoyé par ceux qui cherchent à la retrouver ? Peut-elle lui faire confiance ? Se laissera-t-elle entraîner dans la folle escapade qu’il lui propose à travers les rues de Paris pour remettre en place les pièces du puzzle ?  »

Mon avis

J’ai adoré cet interlude dans la vie de Becca !

C’est un ensemble étourdissant de moments cocasses, de questionnements, et rempli de mystères que nous offre cette nouvelle de Charlene Kobel.

Je suis rapidement tombé sous le charme du personnage d’Axel et de ses pensées. Un personnage fort sympathique et attachant à souhait.

Je me demande si un jour l’auteur va se lancer dans un thriller. J’adorerais lire un livre de ce genre écrit par Charlene Kobel, elle a l’art de laisser planer une intrigue !

Je suis littéralement envoûté par son style d’écriture.

De Douce utopie en passant par Douce illusion, et maintenant Lovely Moments in Paris, il n’y a qu’évolution ! Tant dans les sentiments, que dans les tournures de phrases. Il n’y a pas de longueurs, nous somme directement projeter dans l’histoire et c’est ce que j’aime !

Un style unique et d’une fluidité absolue qui fait que l’on ne veut pas stopper notre lecture avant d’avoir tourné la dernière page.

Une auteure de talent à n’en plus douter !

Et franchement, Lovely Moments in Paris est une nouvelle rafraîchissante à ne surtout pas manquée !

Je suis encore bouche bée par la fin.

Un seul mot : Bravo !

Alors merci à Charlene Kobel de m’avoir permis de découvrir son nouveau livre avec ce service presse, maintenant, je dois prendre mon mal en patience en attendant le tome trois de Sweetness…

Chronique Damned Accident… Or not de Manhon Tutin

51wOdgRHRkL

Auteur partenaire : Chronique

Damned Accident… Or not

Auteur : Manhon Tutin

Note 10/10

Résumé :  » Ethan vit au jour le jour, il passe comme au travers d’un voile les épreuves que la vie lui réserve. Et ce, depuis qu’un accident de voiture a cruellement bouleversé son existence. Dès lors, il a fait en sorte de brider ses sentiments pour éviter de souffrir.

Un soir pourtant, son passé va se rappeler à lui : un accident a eu lieu à l’endroit exact où sa vie est partie en fumée, dans des circonstances quasiment similaires. S’en suivra un ballet incessant de coïncidences qui ne pourront pas laisser Ethan indifférent.

Comment peut-il espérer en ressortir indemne ? Comment parvenir à continuer de brider ses émotions et à combattre l’élan d’espoir qui tente peu à peu de s’infiltrer dans son cœur ? « 

Mon avis

 » Méfiez-vous, vous qui avez perdu la foi… Dans certain cas, la foudre parvient à frapper deux fois au même endroit. « 

Phrase culte de ce roman pour moi !

Car c’est la seconde fois que je tombe sous le charme de la plume de Manhon.

Un livre avec une histoire poignante et unique ! Rien ne semble sortir d’un terrier comme par magie, tout y est parfaitement orchestré.

Des livres sur un personnage atteint d’un cancer, du sida, ou de toute autre maladie menant inévitablement à la fatalité, j’en ai déjà lu. Mais un roman comme celui-ci, sur les secondes chances, sur l’ironie du destin, jamais !

Je suis tombé sous le charme des personnages de Joshua et Ethan, ils sont attendrissants et touchants.

Dès le départ, nous prenons conscience que Ethan est en train de sombrer dans un tourbillon de solitude sans fin dû à son passé. Jusqu’à cet accident… qui n’en est peut-être pas vraiment un… Où il fait la rencontre de SON inconnu, celui qui saura lui redonner foi en la vie et en ses sentiments devenus inexistants après la perte de Matthew.

Ce livre est une magnifique leçon de vie, qui est venu me prendre aux tripes comme aucun autre avant.

Je lève mon chapeau à l’auteur qui a su traiter ce sujet à merveille et avec tendresse.

Alors bravo pour ce nouveau roman, qui fera surement parti de mes relectures prochainement, et merci infiniment Manhon pour ce service presse. Un second coup de coeur pour l’un de ses romans !

Alors foncez. N’hésitez pas à vous laisser happer par cet accident qui n’en est peut-être pas vraiment un…

Ce roman vaut la peine d’être lu et relu.

Chronique Sweetness : tome 2 : Douce Illusion de Charlene Kobel

415lwHKdBtL._SX311_BO1,204,203,200_

Sweetness : tome 2 : Douce Illusion

Auteur : Charlene Kobel

Note : 9/10

Résumé :  » Zoey et Lorenzo ont décidé de se donner une dernière chance, malgré les menaces de Jamie et de son cousin. Ils devront désamorcer tous leurs pièges. Par chance, Éric, le frère de Lorenzo, montera au créneau pour leur prêter main forte.

Leur histoire d’amour à peine commencée sera-t-elle assez forte pour déjouer les pièges des deux cousins ? Entre amour et peur, qui triomphera ?

Les héros de Douce utopie vous attendent pour le deuxième volet de leur histoire. « 

Mon avis

J’ai enchaîné ce deuxième tome, immédiatement après la fin du premier, Douce Utopie.

Encore une fois une très agréable lecture !

L’histoire débute exactement là où l’auteur nous a laissé à la fin du premier livre. Tout s’orchestre à merveille ! Une histoire solide et bien ficelée.

Les sentiments évoluent, les montagnes russes se poursuivent ! Moi qui voulait mettre des claques à Lorenzo dans Douce Utopie, ici je ne voulais que le serrer fort dans mes bras, pleurer et déprimer avec lui… Nunuche, moi ? Peut-être bien, mais l’auteur a su me faire changer d’opinion sur son personnage, chose qui ne m’était encore jamais arrivé.

Un deuxième tome qui nous tient en haleine avec des rebondissements, et des squelettes dans les placards qui volent à tout va ! Des scènes d’amour dépeintes avec douceur et tendresse. Bref, un petit bijou d’émotions brutes.

J’ai adoré avoir le point de vue de Lorenzo, en plus de celui de Zoey dans ce tome. Et que dire des extraits de chansons qui accompagnent chaque nouveau chapitre, ils rythment le livre, moi qui adore lire en musique, j’étais comblée.

Même si je reste sur ma faim avec l’inévitable « À suivre… », j’attends la suite des aventures de Zoey et Lorenzo avec grande impatience !

Décidément, je suis sous le charme de la plume de Charlene Kobel, que je remercie chaudement pour ce service presse.

Foncez !

N’hésitez pas à découvrir l’histoire de Lorenzo et Zoey, elle en vaut le détour !