Obsédante hésitations de Manhon Tutin et Elea Cain

518WUE3ARQL

Obsédantes hésitations

Auteur(s) : Manhon Tutin et Elea Cain

Résumé : « La vie est faite de choix, dont certains sont bien plus difficiles à vivre que d’autres.
Zachary Blake avait des rêves plein la tête, empreints de strass et de paillettes. Ceux-ci s’étant révélés plus dangereux qu’attrayants, il se bat pour mener un semblant de vie réelle et s’en tire plus mal que bien. Jusqu’à ce que la décision de retourner là où tout a commencé ne s’impose à lui.
Il se sent comme un trou noir prêt à l’engloutir et refuse de faire sombrer qui que ce soit avec lui.
Peu importe qu’il s’agisse de son frère ou de la personne la plus arrogante qui lui ait été permis de rencontrer, Keegan Jones, une étoile montante de la gymnastique. Seulement, il semblerait que Zach ait oublié un élément essentiel sur le chemin de sa rédemption… Qu’il le veuille ou non, un trou noir finit indubitablement par attirer les étoiles qui passent près de lui. »

Ma chronique 

J’ai débuté cette lecture à la fin du mois de février, et suite à plusieurs raisons qui ne sont pas liés au livre, mais à ma vie personnelle, j’ai mis toutes mes lectures de côté.

Donc vendredi soir, après avoir enfin pris la décision de me reposer, j’ai repris du début la lecture de Obsédantes hésitations.

Zachary, Keegan et aussi Misha m’avaient manqué. Que de bonheur de les retrouver enfin. Samedi après-midi, la dernière page était lue.

J’ai adoré chacune des lignes de ce roman ! Les personnages sont attachants, avec leurs caractères butés et plein de mordant ! Tout est brillamment ficelé. L’on se pose des questions tout au long du roman, même si l’on redoute les réponses. Et que dire des dialogues plein d’audace et de panache !

J’ai adoré l’évolution des personnages principaux ! Zachary qui cache tant de chose au monde derrière un masque d’indifférence, alors que Keegan se sert de l’ironie et de réparties bien sentie pour dissimuler ses sentiments et ses doutes.

Ce qui me ramène au fait que l’on cache tous quelque chose de plus ou moins sombre en nous. Et dans ce livre, l’on comprend qu’avec du temps, de la confiance, et qu’avec la bonne personne, nous pouvons laisser cette part de nous faire surface.

Si je n’avais pas su dès le départ que ce roman était écrit à quatre mains, je ne l’aurais jamais devinée ! Tout est tellement fluide et bien décrit, que l’on s’y croirait ! Alors chapeau à Manhon et Elea pour ce superbe roman.

J’adorerais retrouver Zachary et Keegan, ou peut-être Misha dans un prochain livre… L’espoir fait vivre !

Un nouveau coup de coeur pour moi !

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s